Pré-test :
Rapid Eagle's adventures
Par AlexRE

Avis

J'aime la musique de l'écran titre, même si l'image est assez floue et que la boite de dialogue cache du texte de cette même image. Par la suite, quelques splash screens faits sous Paint, pas spécialement jolis à regarder, et on voit le héros sur un écran noir, qui n'a pas été caché (dommage). Par la suite, un très long texte doit être lu, c'est beaucoup trop long pour un début. Il faudrait le scinder en plusieurs petits textes, ou arriver à retranscrire cela dans le jeu en lui même (choix narratif à faire). D'ailleurs, la police utilisée pour ce texte est assez embêtante : on prend certaines lettres pour d'autres, et ce texte est donc assez difficile à lire.

Par la suite, le héros marche sur certains éléments du décor : lit, chaise. En partant à la recherche du grand père, on est guidés sur le chemin par des animaux, c'est assez kitsch et amusant, mais pas très crédible. :x Le mapping est irrégulier, parfois trop "foutoir" (herbe dans tous les sens, ponts collés les uns aux autres, problème d'échelle), parfois trop vide. Mention spéciale pour les intérieurs de maison qui ne possèdent pas de bordure. Un autre point étonnant est certains chemins qui vont vers le bord d'une map mais ne téléportent pas vers une autre, tout comme certains bords de maps qui ramènent vers le village à la manière d'un "bois perdu", mais mal expliqué.

J'ai reconnu les musiques de RPG Maker 2000/2003 dans RMVX. C'est agréable, je trouve. Mais ce point est peut-être plus affaire de nostalgie.

Le grand père "bloqué" n'attriste pas le joueur, on n'a pas spécialement envie de le sauver : il n'est pas capturé, il n'a pas l'air de souffrir, il reste juste en place. Il manque une mise en scène à ce niveau, de quoi donner envie de poursuivre un but précis. La fée arrive vraiment comme un cheveux sur la soupe, même si elle dit que "ce sera expliqué plus tard", l'absence de mise en scène fait passer cela pour une mauvaise narration plutôt qu'un mystère en suspens.

La quête devient vite assez barbante, on doit voir une série de PNJ, leur apporter des objets, sans trop savoir où aller ni pourquoi. Tout cela manque de finesse. Ce jeu a le côté amical des premiers jeux que chacun fait sur RPG Maker, mais manque de fait d'un peu de soin. Par la suite, je croise un marin qui disparaît, faisant apparaître un bateau, rajoutant de l'incohérence. Arrivé devant une grotte, le héros devient transparent, rendant la localisation du héros et donc la poursuite du jeu impossible.

Ce jeu n'est pas un "foutage de gueule", mais manque encore de soin pour pouvoir être joué pleinement, sans parler du bug d'affichage qui empêche la progression. Je le considère donc comme INAPTE mais j'espère vivement que Cheikh soignera davantage tout cela, dont les quelques points évoqués ci-dessus, et re-proposera le jeu l'année prochaine.

Verdict : Défavorable

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !