Test :
La 7e porte

Temps joué : 4 h 30 min


Introduction

MAIS D’OÙ VIENNENT T'ILS ?!?

J'adore ce jeu et ça vient du cœur ! C'est parmi les meilleurs RPGs auquels j'ai joué (et je ne parle pas de RM). En faite j'ai retrouvé tout ce que j'aime et en plus j'ai trouvé que c'était différent de ce qu'on voit tout le temps !!!

Un scénario de thriller monté comme un SinCity, du fantastique, un ambiance prenante, passant de l'angoisse au mystère, des gameplay riches et variés, un ambiance intriguante !

Pas une seconde je ne me suis ennuyé, je suis fan. Je pourrais résumer mon test comme ça : GG!!!

Un petit bémol concernant les musiques trop peu présentes et les graphismes pas toujours bien assortis entre les différentes parties.

Mais avec une équipe comme celle là, ça ne pouvait être qu'une tuerie. Une tuerie sur un toit obscure...

Sriden, Création, trotter, AVM, Roi of the Suisse, Criket, mapache, AlterEgo, Zeus81, Kisth livrent ici une leçon de modestie pour tout les makers francophones. Et une leçon claire ! Le making c'est mieux à plusieurs !

Je sais que je suis dithyrambique mais ils ne m'ont pas payé croyez moi...Ou testez le jeu, vous comprendrez...


Awards généraux

Gameplay (Note : 4,75/5)

[quote=Hellper]Je suis favorable. C'est une perle, que dis-je, un joyau comme on en connais que très peu. Jouez-y, c'est un ordre.

Bah tout est dit dès les pre-tests !

J'aurais pu mettre 5 mais il faut laisser une chance à dieu . Je plaisante (j'ai peur du blasphème).

En lançant le jeu, je me suis retrouvé dans la première phase et, vu que je n'avais pris aucun renseignement avant, j'ai un instant pensé que tout le jeu serait un espèce de jeu d'énigmes avec des graphismes simplistes pas folichons. Sympa mais pas de quoi remuer ciel et terre...

J'ai apprécié cette phase qui malgré tout m'a plu.

Mais après, les phases de gameplay se sont enchaînées les unes après les autres sans s'arrêter.

J'ai réfléchi, manié, admiré, élucidé, exploré, retenu ...en roulant, poussant, sélectionnant, tournant, prenant, tirant, ciblant.

Un gameplay richissime , le tout en adéquation parfaite avec le scénario.

Rien de techniquement impossible, rien d'extraordinaire,...mais tellement de choses que n'importe qui doit être séduit au moins une fois.

C'est trop bon !

Histoire (Note : 4,75/5)

Époustouflant !

C'est vraiment du travail de pros ! Des histoires parallèles qui s’entremêlent, des flash-back, des enigmes, des rebondissements inattendus, un dénouement surprenant, un autre dénouement surprenant, un troisième dénouement surprenant... je suis surpris !

GÉNIAL ! A la fin de ma partie, j'avais l'impression de sortir du cinéma et d'avoir vu mon nouveau film préféré.
A la fin de ma 2ème partie, j'avais l'impression de sortir du cinéma et d'avoir vu mon nouveau film préféré.
Et si je n'étais pas en train de rédiger ce test je serais certainement en train d'y rejouer.

L'histoire est vraiment bien, et son déroulement est orchestré parfaitement, laissant le joueur découvrir les tenants et les aboutissants juste vers la fin.

J'ai été tenu en haleine jusqu'à la map du parc. On avait déjà comprit le fond de l'histoire mais les détails qu'on aurait pu trouver insignifiant deviennent soudain pleins de sens. Toutes l'histoire se démêle complètement et on comprend enfin "pourquoi" ? On comprend enfin "pourquoi" on va devoir recommencer pour décortiquer chaque événement et comprendre ce qui vient de nous arriver.

Mais mieux encore, car le jeu n'est pas fini. Un dénouement qui nous offre encore quelques surprises. J'ai apprécié qu'on laisse une forme de doute dans la suite sans expliciter tout ce qui arrivera à tout les protagonistes. Je suis peut-être le seul à aimer ce genre de fins en suspend cependant je pense que ça laisse une place à notre imagination.

Alors on recommence et en changeant nos choix on se rend compte qu'on va recommencer jusqu'à avoir éplucher le moindre détail, la moindre option.

L'histoire est vraiment le point parfait de ce jeu. On est pris dans une histoire complexe mais tellement intéressante.

Je peux juste critiqué le fait que l'histoire devient un peu trop complexe avec le double rôle du héros à la fin et que c'est un peu trop pour un cerveau humain.

Je donne la note quasi-parfaite.

Ambiance & Immersion (Note : 4,5/5)

On est plongé dans l'ambiance à partir de la deuxième Map ! On est dans un thriller fantastique !
Et c'est bien fait.

Un ensemble de petits détails glauques à souhait. Les clochards, le toit sordide, le meurtre, la ruelle crasseuse de l’hôtel tout aussi crasseux.

Les mots de tête, les pertes de mémoire une ambiance de suspens que j'ai particulièrement aimé.
Une immersion qui m'a conduit jusqu'au bout du jeu en pleine nuit.

Les bonus de fin ne font que rajouter à notre ambition de trouver les indices manquants pour pouvoir se marrer avec les délires qu'on peut y trouver.

On s'éclate !


Graphismes (Note : 3,25/5)

Si il y a un défaut à ce jeu c'est hélas l'hétérogénéité de ses graphismes et c'est hélas le propre d'un multimaker.
Les personnages sont bien fait et les animations des characters extras en particulier quand on a le plaisir de se suicider dans le corps d'un garde. Jouissif

J'adore le look de Zikaz, l'effet avec le miroir à la fin, les personnages qui s’écroulent ou se relèvent...du grand art.

Je n'ai pas du tout accroché graphiquement à la partie sur la route dont les graphismes tranchent beaucoup trop à mon goût avec le reste et ne me plaisent pas vraiment. La partie où il faut entrer dans l’hôtel avec la fille, celle dans la chambre de la clinique et dans le parc sont aussi mal assorties bien que très jolie.

Les graphismes de la première map sont trop simpliste (à mon goût) mais la façon dont cela à été agréé par le scénario les rendent finalement adéquats.

Si il y avait une charte graphique à la globalité, le jeu serait trop parfait alors on l'excuse volontiers. D'autant plus que hétérogénéité rajoute au charme du jeu.

Sonore (Note : 2,75/5)

La musique ne m'a pas extrêmement convaincue mais, en revanche, elle se mari parfaitement à l'action et est utilisée efficacement ajoutant d'autant plus de suspens. Les effets sonores sont bien utilisés et bien choisis.

Cependant, on ne peut pas dire que l'aspect sonore soit le point fort de ce jeu. Ni un réel point faible. Disons que c'est un point moyen.

Je m'en suis surtout rendu compte en rejouant car, séduit par le reste des aspects, je n'y ai pas fait trop attention. C'est peut-être le meilleur signe que la musique n'est pas le mieux fait dans ce projet mais qu'elle ne nuit pas pour autant au reste.

Le fond sonore ne m'a pas toujours conquis. Il se résume souvent à un souffle sourd, quelques notes sombres où à des bruits de fond assez inquiétants.

J'aurais souhaitez entendre une rythmique plus percutante dans la partie sur la route pour accentuer le coté speed. La musique me faisait plus penser à un manège mexicain (excès de créativité ?).

Je félicite tout de même les auteurs pour avoir fait des musiques customs et pour le soin apporter aux bruitages.

PS : Heureusement que les voix off n'ont pas été utilisées dans le jeu. Mais c'est vraiment bien qu'on puisse les retrouver à la fin. Mort de rire !


Awards spécifiques

Graphismes originaux (Note : 3,25/5)

Difficile de donner une note générale à un projet de cette sorte. Tout était plutôt réussi.

J'ai vraiment aimé les characters et leurs nombreuses animations toutes très sympas (en particulier quand on suicide une victime je l'ai déjà dit).

Les graphismes des mini-jeux étaient plutôt cool aussi.

J'ai trouvé que la partie voiture clochait vraiment par rapport au reste et j'ai même décroché un moment lorsque la voiture de police a franchit le portail du garage.

On admire tout de même le travail effectué.


Bande-son originale (Note : 2,75/5)

Un accord grave, lent quelques notes aigues...

C'est très basique pour créer une ambiance suspens. Mais je ne peut pas dire que ce soit vraiment une réussite spectaculaire.

Disons que c'est une bonne BO, mais qu'elle ne marquera pas les esprits.

Les musiques accompagnent toutes bien le jeu mais aucune ne l'amène au firmament et les musiques sont moins nombreuses que les fonds d'ambiance.

Il me semble qu'elle ne sont pas assez présentes.

Systèmes originaux (Note : 4,5/5)

On trouve un genre de Point&Click très sympa avec une phase de recherche et l'utilisation des objets trouvés de façon logique. Rien de bien méchant mais le gameplay sert bien le scénario. On se sent vraiment dans la peau d'un enquêteur. Et les icones sont très jolis.

On découvre une la faculté du héros à sortir de son corps et prendre possession des PNJs et de leurs pensés. Le tout est très bien retranscrit dans le jeu. Les solutions pour passer à la suite du scénario du jeu sont multiples et il y a plusieurs façon de s'évadé de la prison. C'est génial. A croire que le créateur à cherché toute les options imaginables.

A plusieurs moments, pour pouvoir arriver à prendre possession d'un ennemi on doit jouer à des mini-jeux faisant appel aux réflexes du joueur ou se traduisant par des puzzle game. Très simple mais encore une nouvelle façon de varier les plaisirs.

La partie en voiture est certainement la plus corsée du jeu mais un peu de challenge ne fait pas de mal. Hormis les graphismes qui ne m'ont pas plu, ce jeu de voiture est sympa. J'ai du voir l'affreuse image de l'explosion plusieurs fois avant de passer à la suite. On peut une nouvelle fois apprécier la variété du Gameplay.

La partie d'AlterEgo où l'on doit entrer dans l'hôtel est pas mal. Le système de lecture dans les pensés est intéressant et joli graphiquement. On regrette que l’énigme soit trop simple et que le système ne soit pas mieux exploité scénaristiquement.

L'épisode d'infiltration bien mené avec l'option d'entrouvrir la porte et un système de rythme pour s’échapper lorsqu'on est grillé. C'est bien fait hormis la fuite que j'ai jamais gagnés.

La partie où le joueur doit gérer le système de protection contre la possession de son esprit se traduit par un mini jeu avec des ligne à éviter vraiment chouette.

Il y a enfin une énigme (les lampes) bien amenée et qu'on met un certain temps à comprendre, juste ce qu'il faut. Je ne vous cache pas que j'ai sursauté quand j'ai vu la silhouette.

Chaque aspect est bien mené et participe à l'ensemble. Certaines énigmes sont trop courtes. J'aurais aimé qu'il y ait plus de difficulté avec les poubelles (un deuxième barrage par exemple) car je trouve que ce gameplay est sous exploité et pourtant je ne suis pas fan de ce genre de casse-tête.

Pourtant je ne regrette rien (non rien de rien). L'ensemble donne bien.

Sachant qu'il y a plusieurs façon de jouer le scénario, je crois bien qu'il y a quelques parties du gameplay qui m'ont échappées. J'ai trouvé l'utilité de lire dans les pensés en prison qu'à ma deuxième partie. Et la suite de peluches avec des flèches sur le mur dans l'hôtel cache-t'elle un autre mini jeu. Si ce n'est pas le cas cela m'a bien intrigué et c'est pas plus mal.

Je n'ai pas grand chose à redire si ce n'est "génial".

Level-design (Note : 3,5/5)

Les cartes sont toutes plutôt réussies, chacune à sa manière.

Un très très bon mapping des éléments bien agencés. Le tout semblant assez réaliste pour qu'on y croit.

Hélas on retrouve trop de style différents et cela nuit un peu au "tout".

La map du rêve est la seule qui me semble la moins bien mappée mais elle correspond à l'ambiance. Des éléments qui virevolte auraient fait un bel effet.

La map que je trouve la plus belle est celle où l'on incarne la fille qui veut entrer dans l'hôtel mais elle "casse" avec le style général (si il y en a un ???) du reste du jeu.

Je n'aime pas les graphismes de la partie poursuite mais ce sont mes goût personnels. Je pense aussi qu'il sont trop différents.

Mise en scène (Note : 4,75/5)

Le même scénario aurait pu être très linéaire mais les effets de style ajoutent un rendu unique.

J'ai adoré la partie ou le flic rejoue la même scène en oubliant tout, un chef-d'oeuvre. Bravo vous avez gagné l'Award de la meilleure mise en scène. Et si ce n'est pas encore le cas, ça ne saurait tarder (je m'avance beaucoup).

On est plongé dans une histoire sordide qu'on comprend petit à petit et les différents aspects (gameplay, graphismes, sonore) participent à un rendu général très réussi.

Les différentes scènes sont menées avec des styles qu'on pourrait croire incompatible mais cela fait pensé à Pulp Fiction avec ses multiples scènes ayant chacune leur ambiance avec en plus un autre style et une autre façon de traiter l'image. Un mélange dont sort une certaine harmonie bien que parfois ça cloche un peu.

Univers (Note : 2,25/5)

L'univers n'est pas à proprement parler très qualifiable, le jeu étant surtout profond par son scénario et ses personnages. Mais pourtant on le ressent à travers l'ambiance générale. On se retrouve dans un thriller à l'américaine dans une ville assez sordide avec des toxicos et des clodos (qui chantent lol). Après c'est l'inconscient qui joue surtout.

Je ne donnerai pas une note vraiment excellente car les lieux visités restent peu nombreux et ne permettent pas de juger l'"Univers" particulièrement.

D'autant plus que le styles différents devrait nous faire juger plusieurs univers dans un même univers. Ce test est déjà assez compliqué à résumer.

On notera seulement que les lieux dégagent un peu près tous un coté sordide ou mystérieux et se prêtent au scénario qui s'y déroule.

Personnages (Note : 3,25/5)

Je pense que la personnalité des personnages a été recherchée jusque dans leurs tenues.

Zikaz, l'inspecteur de police l’enquêteur en gabardine jaune avec son chapeaux nous rappel les série-noire. Le typique policier de polar qui enquête sur l'affaire du meurtre sordide de jeune femme. Il est blasé par la violence des tueurs car il en a déjà trop vu. Plus rien ne le surprend et on découvre même ses capacités de déductions (avec les clous). Un paquet de clopes dans la poche. Ce personnage est très réussi, c'est mon préféré.

Tout les personnages, même les PNJs ont une personnalité très élaborée et bien traduite pour le joueur. Les hommes de mains un peu lourdaud, le héros perdu et amoureux malheureux, le méchant démoniaque, les clodos bourrés, les flics... euh? ...bah flics.

On puise dans les clichés et c'est bien fait car en quelques phrases, on arrive à cerner la personnalité de chacun et notre imagination fait le reste.

J'arrive à imaginer Zikaz qui va au bistro après le boulot et s'enfile un wisky sec ou derrière le volet coulissant de son bureau mal éclairé par les lumière de la ville (même si ce n'est pas un privé). Ou parlant de sa femme comme Colombo en trouvant la solution à l'enquête.

Autant que leurs dialogues, j'admire la personnalité graphique des personnages de ce jeu qui est très réussie.

Ce scénario sans ces bon personnages aurait été moins bon. Bravo

Introduction (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Durée de vie (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Originalité (Note : 3,5/5)

Il y a beaucoup d'originalité dans ce jeu autant du point de vu du gameplay, que du scénario et de sa mise en scène.

Un gameplay tout d'abord riche et original. Même si certains mini jeux ont déjà été vu ailleurs, leur utilisation (par exemple pour contrôler les esprits) est tout à fait originale et leur intégration au scénario est vraiment réussie. Je ne suis pas un gamer fou mais je n'ai pas encore joué à un autre jeu où on s'amuse à prendre possession des esprits de cette façon. Ça existe peut-être mais moi je trouve ça plus qu'original. je trouve ça innovant.

Le scénario est un scénario de polar fantastique joli et bien monté. C'est déjà pas le plus courant dans les rpg mais je le trouve surtout original par la façon dont il est mis en scène. La partie des pertes de mémoire de Zikaz, où la scène se répète, m'a complètement subjuguée (je radote, moi aussi je perd la boule).

Le nombre de cerveaux à l'oeuvre à fait son effet et c'est .

Ce jeu est de toute façon original pour une seule et simple raison: on en voit pas beaucoup des comme ça.

Humour (Note : 3,5/5)

En soit, le jeu est assez sérieux. Pourtant je me suis bien marré par moment.

Les deux hommes de main du méchants ajoutent la juste dose d'humour à l'histoire.
Je pense personnellement que certaines scènes n'ont fait rire que moi. Par exemple à l'épisode d'infiltration dans l'hôtel avec Zikaz, quand on doit courir lorsqu'on est repéré, j'ai trouvé ça tellement drôle qu'un policier fuit comme ça devant un concierge que j'ai faillit en pleurer.
Le mec bourré dans la ruelle quand on lit dans les pensé était aussi sympa.
Le dessin des cerises dans la cellule m'a fait éclaté.

Mais ce sont certainement les bonus à la fin qui m'on fait le plus me plier en quatre. En particulier la danse des clodos (pourtant ça vole pas haut) et les voix off qui m'ont causé de terribles douleurs au ventre.

Ce jeu ne manque décidément de rien et c'est même frustrant pour le maker que je suis.


Conclusion (Note totale : 4,5/5)

La Team Famas a offert une perle au making Français. Un jeu que tout le monde doit tester et qui va mettre un certain temps pour trouver un rival. Je crois que l'enseignement que je tire de ce test c'est que le making c'est tellement mieux à plusieurs et je suis désolé de voir que la plus part des makers se replient sur eux même et que les projets communs ne sont pas aussi monnaie courante qu'ils devraient.

Je pense sincèrement que ce jeu ne mérite pas un, mais beaucoup d'awards, et qu'il doit inspirer la communauté. Il faut vraiment travailler ensemble.

Bien sûre c'est difficile de travailler avec chacun ses sensibilités et ses appréciations sur un projet à plusieurs. Avant tout il faut de bons coordinateurs de projets et Sriden a fait un très bon travail.

C'est logique qu'en équipe on ait un rendu aussi riche, aussi créatif, et je pense même que cela demande moins de travail (c'est relatif).

En dehors de ça, concernant ce jeu, c'est un très bon jeu. J'ai apprécié et je vous donne déjà l'award du meilleur jeu d'Esziaprez.

Je recommande ce jeu pour l'Alex d'or du MEILLEUR JEU
Pour le gameplay
Pour l'histoire
Pour l'ambiance et l'immersion
Pour les système originaux
Pour la mise en scène

Je suis joignable sur Oniro, ici, par mail ou valider mon inscription sur votre forum. lol
Veuillez agréer, messieurs, l'expression de mon respect le plus grand.
Très Beau Travail.


Remarques diverses

Je vais relire et corriger plus tard si il reste des fautes mais ça n'a rien à voir.

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !