Test :
Kingdom Hearts Rebirth

Temps joué : 3 h 30 min


Introduction

Voici un fan-game qui a l'air très soigné, et qui présente de sérieux arguments pour concourrir dans plusieurs catégories cette année.
Je précise que je ne suis pas un grand connaisseur de Kingdom Hearts, et que je pointerai du doigt ce qui a été rebutant pour accrocher au jeu...


Awards généraux

Gameplay (Note : 3,5/5)

Le gameplay mise beaucoup sur les combats, trop pour certains, puisque le jeu tourne presque totalement autour de ceux-ci.
Il faut donc avouer que les combats sont bien mis en scène, correctement rythmés, le dynamisme et la vivacité étant sans doute les points forts des joutes dans Kingdom Hearts : Rebirth.
Cependant, je suis moins convaincu par l'utilisation du menu de combat, qui a tendance à trop nous ralentir, voire à nous pénaliser, et ceci joue franchement en la défaveur du titre. Heureusement, l'interface en général a le mérite d'être plutôt soignée et claire.
Notons que lorsqu'on perd un combat, on a l'occasion de le rejouer immédiatement après. Nos défaites influent seulement sur notre classement / notation acquis en fin de chapitre ; le jeu essayant également de miser sur sa rejouabilité.
Pour le reste, l'exploration se fait exclusivement sur la mappemonde. Le reste du temps, on participe à des dialogues mis en scène sous une forme type "visual-novel", où on peut parfois sélectionner des réponses entre plusieurs choix disponibles.


Histoire (Note : 1/5)

Les fans de la série apprécieront peut-être, les autres quant à eux seront souvent plongés dans la confusion.
En fait, la trame est surtout assez mal maitrisée dans son déroulement. Trop peu d'indication sur "pourquoi on fait ça" et des éléments de scénario pas toujours bien expliqués, tout du moins pour ceux qui ne suivent pas Kingdom Hearts, alors que ce fan-game aurait après tout justement pu constituer une initiation sympathique à l'univers de la série.
Bon après, quand on connait aussi bien les univers Square-Enix comme moi, la tâche est déjà facilitée, même si je ne connais pas forcément la manière dont la plupart des personnages ont été incorporés à la série. Idem pour ceux de Disney, par ailleurs.
Le principe de l'histoire même pourra tout de même toujours en intéresser certains, mais elle donne plutôt l'impression de faire acte de présence, car le gameplay et donc les combats prennent tout de même très vite une place prépondérante comparée à l'histoire du jeu.

Ambiance & Immersion (Note : 2,5/5)

Alterner les phases de dialogues et de combat peut s'avérer être parfois assez déroutant, le tout ne semblant pas être parfaitement homogène. La mise en scène est en plus loin d'être géniale...
Ceux qui sont fans de Kingdom Hearts seront tout de même probablement heureux de retrouver cet univers sans doute relativement bien retranscrits, malgré quelques maladresses.

Graphismes (Note : 3/5)

Le tout est un assemblage qui alterne entre le "très maitrisé" et le "moyen".
Les passages entre les scènes en visual-novel et les combats, comme dit dans la partie précédente, peuvent parfois dérouter.
Les combats sont tout de même réellement fluides et parfaitement retranscrits via le logiciel.
Mais les dialogues sont moins percutants, trop statiques, et à la mise en scène globalement moyenne.

Sonore (Note : 3,75/5)

Les musiques, globalement issues de Kingdom Hearts, sont donc en majorité composée par Yoko Shimomura, donc techniquement c'est forcément excellent. Et puis pour une fois, l'utilisation de musiques issues de jeux vidéo connus est cohérente, alors profitons-en...
Un peu moins convaincu toutefois par les bruitages, parfois pas suffisamment présents, et d'autres fois moins utiles (pour les personnages, par exemple), mais ça reste du chipotage, le tout restant assez bien maitrisé de ce côté-là.


Awards spécifiques

Graphismes originaux (Note : 2,5/5)

Il faut ici noter les illustrations de personnages, puisque certains des autres éléments graphiques sont des assemblages issus de jeux déjà existants.
Eh bien les personnage sont agréablement dessinés, mais ne diposent que d'une seule illustration chacun, ce qui contribue au manque d'efficacité souvent évident de la mise en scène des dialogues... dommage. Mais cela reste du bon travail.
Les décors sont jolis également.

Bande-son originale (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Systèmes originaux (Note : 4,5/5)

Comme pour la catégorie précédente, l'auteur a mal indiqué ce qui est custom et ce qui ne l'est pas...
Enfin, les systèmes que l'on peut voir ont été majoritairement réalisés en événements, ce qui est un tout de même un joli tour de force de la part des créateurs.
Mention spéciale aux combats, évidemment.

Level-design (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Mise en scène (Note : 2/5)

Au contraire, la mise en scène m'a globalement laissé de marbre.
Tenter l'aspect visual-novel était original dans ce contexte, ou tout du moins assez audacieux.
Malheureusement, on se rend vite compte que le tout pêche un peu car ça devient vite redondant, à cause des personnages statiques qui ne changent jamais d'illustration, notamment, et de certains bruitages mal exploités.
Les personnages sont également souvent mal introduits dans l'histoire. Si on part du principe que vous ne connaissez rien d'eux avant de lancer Kingdom Hearts : Rebirth, alors autant vous prévenir, vous n'en sauez guère plus après l'avoir bouclé...
Le manque de cohérence de certains éléments de l'histoire, ou tout du moins la confusion qu'ils peuvent générer, est l'un des points faibles de la narration du jeu.

Univers (Note : 1,5/5)

C'est un univers déjà existants. Mais je suis censé noter la Team Skynism, pas Square-Enix ou Disney...
Or, comme déjà expliqué plusieurs fois, il n'est pas évident de se plonger dans Rebirth si nous n'avons pas joué aux autres "vrais" jeux, les indications étant généralement trop peu nombreuses, ou maladroites. Encore une fois, ceux qui connaissent bien la série, en revanche, seront très probablement bien contents de retrouver cet univers enchanteur.

Personnages (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Introduction (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Durée de vie (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Originalité (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Humour (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)




Conclusion (Note totale : 3,75/5)

Kingdom Hearts : Rebirth est un jeu audacieux qui résulte d'un travail d'équipe exemplaire, même s'il souffre tout de même de plusieurs bémols qui jouent clairement en sa défaveur. Outre qu'il met légérement sur la touche les joueurs non-fans de la série dont il s'inspire, on regrettera aussi une mise en scène en dent de scie et certains choix contestables, aussi bien dans la narration que dans le gameplay.
Toutefois, les combats qui sont le principal attrait du jeu sont globalement réussis, avec des systèmes très bons, et parviennent à rattraper le tout. Dommage qu'on reste sur une impression amère et en demi-teinte, le jeu avait un grand potentiel, mais l'expérience de jeu, malgré une durée de vie relativement honorable, ne laissera guère un souvenir impérissable à cause de ses défauts...


Remarques diverses

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !