Test :
La ballade d'Archibald
La Ballade d'Archibald (vx) :

Introduction:

La Ballade d'Archibaldest un petit jeu d'énigmes qui rappelle Simon the Sorcerer ou Hand of Fate. Archibald est un héros picaresque qui doit rassembler une somme faramineuse pour son roi et donc accomplir de nombreuses tâches.

Awards Majeurs :

* Award Gameplay: 3/5
Trop répétitif : on parle à tout le monde et on examine tout ce qui dépasse trois fois de suite et on fait les deux tiers du jeu : les énigmes ne sont pas très élaborées pour la plupart et on peut parfois les résoudre sans le savoir, ni même savoir qu'il y avait une énigme à résoudre... L'exploration est très rapide (20 maps, de la taille de l'écran, au total, je crois). Aucun objet à utiliser, à équiper ou quoi que ce soit : le joueur n'est pas très actif (même si j'ai cherché le serpent de l'araignée un petit moment )...

* Award Histoire: 3.5/5
Hum... il n'y a pas vraiment d'histoire : le scénario est très rapide, mais chaque mini-quête donne lieu à une mini-histoire très compréhensible. Tout n'est pas très cohérent, si ce n'est l'aspect humoristique !

* Award "Âme du jeu": 3.5/5
J'ai accroché facilement au jeu, mais je trouve qu'il part un peu trop dans tous les sens.
Je n'ai pas apprécié non plus que le menu ne serve à rien (l'histoire des poissons rouges, des ennemis, la compétence, oeil droit / oeil gauche tout ça... Bon, ok, il y a une tentative d'humour, mais franchement...)
Enfin, le titre : balade (promenade) ou ballade (chanson) ? D'après l'écran-titre, je pencherais pour le premier...

* Award Conceptions sonores: 2/5
Ah ? Il y avait une musique ? Les musiques des RTP de VX sont horribles !

* Award Graphismes: 2.5/5
Je n'ai pas vraiment aimé le mapping : je trouve la salle du trône vraiment trop dépouillée (malgré l'ours en peluche) ; la tour (en ruine ou pas) n'est qu'un parvis ; la ferme de Porcinet une série d'étagères...
À cela se rajoutent de nombreux bugs : le font blanc des icônes (même si elles ne servent à rien) ; dans la ferme, le tronc devient un cristal quand on l'examine ; chez l'alchimiste, un des cristaux se déplace (si c'est volontaire, je ne comprends vraiment pas !) ; dans le sous-sol du château, on passe à travers les murs (trois fois dans le mur du haut, une fois dans le mur du bas).

Awards mineurs :

* Award Univers (background) 3/5
Hum... Je ne trouve pas que le jeu nous propose un univers très élaboré : tout tient dans un mouchoir de poche ; il doit y avoir une quarantaine de personnes au total ; quatre salles dans le château ; quatre maisons dans le village ; et toutes les maps sont minuscules... Ça sonne un peu creux quoi ! Personne ne connaît Archibald ou ne se moque de lui et, après réflexion, je ne crois pas qu'il y ait de PNJ inutile : tous servent pour une quête.

* Award Scénario (évènementiel - contage) 3.5/5
Le scénario est vraiment euh...succint, mais on y fait référence en permanence et tout le jeu est à son service. Donc de ce point de vue, il est très présent !

* Award Humour 4/5
Bon, je n'adhère pas à tout, mais il y a une véritable intention de faire un jeu parodique et toutes les répliques ou presque cherchent à contenir une dose d'humour. Bon, après, le jeu ne m'a pas fait rire aux éclats ni rien, hein.

* Award Originalité 3.5/5
La seule originalité vient de ce que le gameplay ne repose que sur de petites quêtes : ce serait mieux si c'était au service d'un vrai scénario ou si cela permettait de découvrir un univers plus nourri.
Bon on a quand même des animaux qui parlent et un anti-héros - comment ça du déjà-vu ?!

* Award Départ/Introduction 3/5
Mon roi me donne une quête et voilà. Bon, ce n'est pas l'intro la plus palpitante que j'aie connue ! Mais elle a le mérite d'être brève ! Par contre, le roi qui fait déjà son déplacement aléatoire quand il nous parle et qui est à l'autre bout de la salle du trône : ça fait un peu tache...

* Award Thème des Alex 3/5
La pluie est la solution d'une des quêtes (voire deux si on cherche bien), mais il s'agit vraiment d'un détail de quelques secondes dans le jeu et on ne peut pas dire que ce soit essentiel au scénario, loin de là !

Conclusion:

Ce que j'ai préféré : Le jeu n'est absolument pas linéaire : on peut tout visiter quand on veut (avec deux zones à débloquer quand même) et c'est au joueur de se dépatouiller pour savoir comment "progresser".
Ce que j'ai détesté : Finir la plupart des énigmes sans le vouloir. Il faudrait peut-être multiplier les choix de réponse et/ou inventer un système pour donner les objets pour obliger le joueur à savoir ce qu'il fait.

La Ballade d'Archibald est un jeu d'énigmes assez sympa, mais dont la durée de vie est très limitée. On en fait facilement le tour en une heure, mais ce n'est pas une heure perdue !

Note du jeu (Grand prix): 3/5

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !