Test :
YF06 Adventures 3
L'état d'esprit du concours a changé au cours des années. Certains tests du passé peuvent avoir un franc parler mais aussi un caractère choquant. Nous nous excusons d'avance pour cela.
YF06 Adventures 3 par YF06 et Astram

Je ne garde pas un souvenir impérissable des aventures précédentes de YF06, mettant en scène le protagoniste éponyme ainsi que Link128, considéré à l'époque comme l'un des plus gros boulets parmi les Makers francophone. Mais je vais tâcher de faire fi de cet a priori : 4-5 ans se sont écoulés, et il est temps de se lancer ce nouvel opus figurant un voyage entre divers mondes fictionnels.


Graphismes : 0/5

Passons le protagoniste qui se déplace comme s'il avait un balai dans le ***. Le map-making, les ennemis, les artworks sont de bonne facture, et l'ensemble mériterait une note correcte s'il n'était pas muni du plus gros foutage du gueule de l'histoire des crédits : "Editeurs Divers". Quand on emprunte des graphismes, des personnages, voire des univers entiers, la moindre des choses est de citer à qui on a pas demandé l'autorisation de le faire. Le travail que vous avez effectué sera sans dout cité comme remarquable par certains, et c'est la raison pour laquelle il est d'autant plus impardonnable que vous vous comportiez comme des voleurs sans la moindre notion de gratitude. Vous valez plus que ça.


Sonorisation : 0/5

En général, j'ai tendance à dire que les effets sonores, loin devant le gameplay, sont un département négligé par toutes les productions amatrices. Sauf que devant la profusion de "J'ai fait enregistrer 3-4 expressions monosyllabiques à mes potes, et je vais pas me priver pour en paver toutes les cut-scenes.", le bug désactivant ces sons qui tapent rapidement sur le système est tout à fait bienvenu. Hormis cela, les musiques commerciales, bien agencées, se voient elles aussi sanctionnées par l'absence de crédits.


Gameplay/Système : 1/5

Les auteurs essayent d'en faire trop, plutôt que de peaufiner ce qu'il ont sous la main. Le système de combat offre la possibilité de parfaitement se limiter au classique martelage de touche entrée, ponctué de potions de soin, quant au mode "plates-formes", il n'a aucun intérêt, aucune difficulté, aucun challenge (se placer, en case par case, au bord d'une plate-forme, appuyer sur entrée pour passer à la suivante, répéter). Certains passages sont particulièrement mal expliqués, telles les doubles portes à repasser dans un certain ordre, alors qu'on trouve DEUX sets de DEUX portes à la suite, et où j'ai échaffaudé 15 théories différentes avant de réaliser qu'il ne fallait tenir compte que de celles de derrière (une fois les effets sonores réactivés). J'ai d'ailleurs laché le morceau lors de la course-poursuite YF06/méchant robot noir, dont le principe est à priori de le semer en 2 minutes, puis de se barrer de la map. Au bout de 10 secondes, je le bloque contre un mur, et vais le plus loin possible : "Vous devez d'abord semer votre adversaire avant de partir." MAIS JE L'AI SEME, ******, JE SUIS PLUS DANS SON CHAMP DE VISION ET IL EST PLUS SUR L'ECRAN ! Après trois-quatre essais infructueux, ponctués d'un game over lorsque je retournais près du robot, j'ai arrêté les frais. Là, à tête reposée, je réalise qu'il était peut-être implicitement demandé de tenir 2 minutes sans se faire rattraper, mais pour ma part j'ai juste vu un timer défiler et je me suis dit "Il me reste 2 minutes pour le semer." Des instructions plus claires, en particulier lorsqu'on tente de sortir de la map, ne seraient pas de refus. Par ailleurs, estimez-vous heureux de ne pas avoir une plus sale note, parce que le coup de "Note pour les jurés des Alex - Parfois les effets sonores sont coupés : c'est pas de ma faute, c'est le mod inutile, qui permet d'avoir un pointeur de souris à l'écran titre, qui fait ça. Pourriez-vous ne pas en tenir compte dans votre notation ? Vous êtes gentils." Je reformule : "Si je fais la liste de tous les bugs et que je montre que j'ai conscience de leur présence et de leur origine, pourriez-vous considérer le jeu comme non buggué ?" Venant de la part du président de cette session, ça en dit long sur le niveau. Reste le labyrinthe de Lololo (or whatever its name) : c'est de la bombe. Un puzzle game old-school aux graphismes mimis, à la musique chip chip, offrant de telles possibilités de level-design que vous auriez pu en faire un jeu complet, plutôt qu'un pauvre mini-jeu au potentiel inexploité. A ce sujet, ne sachant pas que ma première tentative était chronométrée, j'ai pris 7 minutes 49 pour le finir. Rushant mon deuxième essai pour obtenir un prix, je totalise... 7 minutes 49. Félicitations, vous avez même réussi à bugguer la seule partie amusante de votre jeu.


Scénario/Humour/Mise en scène/Immersion/Originalité : 2/5

Si l'on décide de pardonner au culte de la personnalité (le protagoniste, incarnation du créateur du jeu, est bien évidemment un grand héros qui a déjà bien sauvé le monde par le passé), on découvrira un scénario bon enfant emmenant un groupe de geeks et Kirby visiter des mondes pour les sauver d'une menace à découvrir. Kingdom Hearts a fait des émules.


Conclusion

Il est rare que je ne termine pas un jeu par méprise sur ses instructions, mais trois game over d'affilée plus les cut-scenes à se refarcir ont vite fait de me refroidir. C'est pourtant le cas, et si je suis désolé de ne pas avoir testé cette démo jusqu'au bout, ce que j'en ai vu ne m'a pas vraiment impressionné. Un point de pénalité pour les graphismes et la musique non créditées.

1/5

(Pour vous plaindre, c'est par ici.)

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !