Test :
Reincarnations
L'état d'esprit du concours a changé au cours des années. Certains tests du passé peuvent avoir un franc parler mais aussi un caractère choquant. Nous nous excusons d'avance pour cela.
Réincarnations de Krosk
Test de Diamonds.

Certains considèrent le jeu vidéo, et notamment le RPG, comme un livre interactif. Ils expliquent cette opinion de par les attributs que visent généralement ce type de logiciel, que ce soit l’évasion ou l’identification à un personnage fictif.
Et bien, si l’on reste dans cette optique, Réincarnations est une véritable mise en abîme ; un livre dans le livre qui recèle bien des plaisirs.

Awards Principaux :

- Meilleur Graphismes 4/5:
C’est beau. On se parcourt les différents lieux avec plaisir, les facesets s’accordent à leurs personnages et battlecharas et monstres amusent de par leur déhanché. Les ressources sont bien utilisées, y compris pour les interfaces, et ce dès l’écran titre.

- Meilleur Gameplay 3.5/5 :

On sent un travail de fond qui ne laisse pas indifférent et nourrit le plaisir de jeu. Bien que nombre de systèmes ne soient pas encore aboutis (pas moyen d’acquérir des points d’apprentissage pour de nouvelles techniques, ou d’avoir un tutoriel sur les « corps » et leurs propriétés par exemple), la démo présente d’or et déjà un potentiel incontestable.

Le système de combat mise sur la stratégie, par l’accumulation de points de jauge permettant d’accomplir des compétences. Ces derniers sont uniques pour chaque combat et ne peuvent se cumuler entre deux affrontements, ce qui représente leur principale différence avec les points de magie/énergie. Il faut ainsi gérer deux ressources pour utiliser au mieux les compétences des personnages. Là où c’est intéressant, c’est que les points de jauge s’acquièrent à un rythme dépendant des actions des protagonistes. Ainsi, un personnage qui reste en position défensive en gagnera 3 durant le round, là où un personnage attaquant basiquement n’en aura que 2, et ainsi de suite.
L’aspect stratégique est encore renforcé par des spécialités pour chaque personnage. Dans la démo, une seule est activable : celle d’un procédé de combo. Le principe est classique : plusieurs coups moins puissants et une jauge où avec de petites barres à activer. L’histoire devient davantage tactique lorsque cette même spécialité peut être utilisée à différentes échelles, selon le nombre de points de jauge qu’on lui concède.

Si je me suis ainsi attardé sur le système de combat, c’est pour la simple raison que l’impression qu’il me donne symbolise bien le gameplay général du jeu. On prend des idées simples, vues ici et là, et on les complexifie, enrichit, nourrit aux hormones. L’ensemble est plutôt bien pensé et cohérent. Il n’y a pas à dire, ça fait du bien de ne pas voir un écureuil laisser une pièce de monnaie en mourant…

La difficulté est bien agencée : on sue un peu pendant les combats importants, mais pas trop. Un bon début de jeu, en somme.
Aucun bug n’a empêché ma progression ou ne m’a fait tilter.

- Meilleure Bande-son 2.75/5 :
La bande-son de Réincarnations est adaptée et plaisante. Certains passages paraissent un peu exagérés, mais l’ensemble s’en sort bien. Certains classiques ne seront pas sans laisser indifférent.

- Meilleur scénario 3/5 :
Réincarnations propose trois intrigues en une, s’entrecoupant par différents procédés. Dans la démo, seules deux périodes sont jouables (et encore, on notera que la plus récente est davantage un film interactif servant à la mise en scène). Chacune propose une atmosphère différente et des préoccupations nouvelles.
Ainsi, si les bases des fils conducteurs ne sont pas innovants (chercher de l’eau sur une planète désormais asséchée, escorter une magicienne), ils restent menés avec talent. Les tournures des événements ne laissent pas indifférent et produisent généralement leur petit effet. Et, il n’y a pas à dire, s’il est donné de ressentir ça pour un prologue, la suite pourrait bien se révéler des plus intéressantes.

Awards Secondaires 2.75/5 :

- Humour 3.5/5 :
L’humour est apporté par touches, avec un répondant des plus plaisants. En plus d’être rafraîchissant, il apporte du caractère aux différents personnages ou détend l’atmosphère de manière immédiate.

- Originalité 2/5 :
La fusion du futuriste et du méd-fan (à peu près) n’est pas ce qu’il y a de plus commun. Servi sous cette mise en scène, ça en devient plutôt rare, sans pour autant innover au plus haut point. La suite des épopées pourrait néanmoins se révéler juteuse.

- Non RPG X/5 :
Le titre est hors course pour cette catégorie.

- Meilleure durée de vie 0.75/5 :
Le prologue s’est achevé après 1h25 de jeu. Un bon temps pour un début intéressant, mais court pour un divertissement à part entière.

- Personnages 3.5/5 :
Les personnages ont une personnalité à proprement parler. Ils savent se tenir à l’identité qui leur a été octroyé, que ce soit par leurs paroles ou actes. On s’y attache, petit à petit. Nul doute qu’en continuant sur cette lancée, les protagonistes et personnages secondaires gagneront encore davantage en aplomb.

- Meilleure mise en scène 3.75/5 :
On sent le travail accompli. Les procédés sont riches et plutôt bien menés pour un ensemble qui sait accrocher.

- Meilleur Art (Artwork) X/5 :
Le titre est hors course dans cette catégorie.

- Meilleure immersion 3.5/5 :
J’étais dedans pour le plus gros de la démo. Nul doute qu’avec la sortie de nouvelles extensions, on aura du mal à en sortir. Pour le moment, la démo remplit son rôle en nous permettant une petit escale. Ne reste qu’à attendre le grand voyage.

- Thème des Alex's X/5 :
Le titre est hors course dans cette catégorie.


Conclusion 3.5/5 :
Un gros potentiel qui gagnera à se développer. Réincarnations donne, par ce prologue, envie d’aller plus loin. Dans le contexte d’une démo, c’est pari gagné. L’idée semble d’être de faire du nouveau à partir de déjà vu ou joué, ce qui est pour le moment plutôt bien amené. Reste à espérer que la suite continuera sur cette lancée.

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !