Test :
Mystery Of Blacksun
L'état d'esprit du concours a changé au cours des années. Certains tests du passé peuvent avoir un franc parler mais aussi un caractère choquant. Nous nous excusons d'avance pour cela.
Et bien didonc, on voit du chaos partout!
Cette dernière nouvelle aurait tendance à nous laisser entendre qu'il s'agirait d'un jeu fait sous la même tonalité que les célèbres "1 rpg sans nom" (renforcé par le fait que ce jeu a été fait avec l'acolyte qui le soutient pour les 1 rpg sans nom), ce qui aurait tendance à provoquer des sueurs froides à certains... et bien non, il s'agit d'un jeu assez sérieux, assez modeste mais respectable, avec quelques bon points de ci de là et un travail assez conséquent mais qui ne semblent pas en mesure de recouvrir certaines erreur plutôt embêtante '


-----------------------------------



gameplay:

a-rpg où l'on doit tuer des gengens avec son épée ~
Présence de donjons court assez axé clé/levier => porte, et remplit de monstres à tuer de la même façon (épée).
Des mini-jeux assez varié complètent le tout.


Spécificités:

  • le gameplay
    Nous nous battons avec une épée pour détruire les vilain pabo, comme mystery of solarus.
    Le second élément de gameplay résident dans les pouvoir magiques (feu, éclair, eau...) permettant de casser des gros rochers, d'allumer une pièce ou encore desceller des feintes pouvant entraver le bon déroulement de l'aventure.
    Ce jeu alterne phases d'exploration/découverte (allés retour pour transmettre messages/vérifier info etc), phase d'énigmes/donjon (avec des énigmes assez simple et intuitif, si on arrive à se rappeler que l'on vient d'acquérir les pouvoirs. Les énigmes, assez classiques, sont le plus souvent axé observation, il faut donc faire attention aux éléments du décors susceptibles de permettre la progression) et mini-jeux (assez varié! Les mini-jeux de quêtes annexes sont très difficiles et axé réflexe en général).

  • l'univers
    Un monde ou cohabitent magiciens et humains. Un ancien démon a décidé de vouloir revivre (car c'est un fantôme parce qu'il a été tué vite fait par un magicien y'a longtemps et tout le monde s'en souvient) pour régner sur terre et pour cela, demande à ses sbires de collecter, si mes souvenirs sont bons, 3 ou 4 objets qui lui permettrait de revenir sur terre (ces objets unifiés permettant de prononcer un voeux). Notre bande de héros se doit donc d'aller d'île en île pour récupérer lesdits objets avant et rétablir la vérité vis à vis des esprits à qui on a fait croire du caca :/.
    Le tout dans un mélange moyen-âge avec des rois, des terre, de la magie avec des magiciens maitrisant des pouvoirs élémentaires et des objets sacrés magiques.
Questions posées à l'auteur:

  • A qui s'adresse ce jeu (a quel type de joueur en gros)?
    Hypnodisc & Chaos64 : À ceux qui aime les jeux avec une bonne histoire et qui n'ont pas besoin d'un gameplay révolutionnaire ...
    --------
    globalement, le scénario est remplit de cliché et de déjà vu, nous avons un mélange de la quête des 4 cristaux associé a des pouvoirs magique avec x éléments, un univers avec des rois dont certains corrompus et un démon qui veut revenir a la vie.
    Celui qui a ses yeux qui brule au moindre cliché a tout intérêt à ne pas faire attention à ça.
    Cela dit, la façon dont nous progressons, la façon avec laquelle nous sommes informé de la progression des gentils et des méchants, offrent un certains charme au scénario.
    Les personnages n'ont aucun background et sont très classiques, peu attachant, pour cause je ne m'en souviens pas de tous, à part peut-être le sombre bonhomme pouvant un peu faire penser a une sorte de severus rogue ronchon en armure.
    Je dirais que cet ensemble est parfait pour les jeunes joueurs n'ayant pas encore conscience de cette notion de cliché: l'histoire est limpide, on ne peut pas se perdre dans ce scénario et est abordable par tous. Et même s'il est bourré de cliché qui pourrait piquer aux yeux de certains (mentalité française oblige), il est, somme toute, bon dans l'ensemble.
    Le gameplay quand à lui n'est peut-être pas révolutionnaire mais elle est bien pensée et pourrait laisser place a un bon gameplay. Malheureusement, les limites du logiciel rendent le gameplay parfois difficile a aborder. Devoir aller dans le menu à chaque fois qu'on veut utiliser un pouvoir magique, ces coups d'épée maladroit inabordable pour ceux qui découvrent rpg maker.
    De plus, certains mini-jeux (notamment celle des quêtes annexe) sont extrêmement dur ce qui a pour effet de donner des impatiences aux jambes et des sueurs froides.
    Ce qui me laisse conclure que finalement, ce jeu n'est pas tout âge finalement.

  • Quel est l'objectif vis à vis du joueur?
    (De quelle façon et en quoi, le joueur doit-il ressentir du plaisir dans le jeu? Qu'est ce qu'est sensé procurer ton jeu au joueur?)

    Hypnodisc & Chaos64 : Le joueur doit être prit dans l'histoire et décroché de son PC quand il est 2h du matin
    --------
    Les personnages étant, pour moi, peu travaillé et peu attachant, et le scénario ne me stimulant pas des masses, je peut conclure que je ne fais pas partis du publique visé.
    Mais encore une fois, le tout se fait de façon fluide et se digère facilement.
    Mieux vaut se lancer dans le classique mais savoir maitriser que d'essayer d'inventer et créer des non-sens.
    Je dirais que, au final, concernant cet univers, les auteurs ont créer leur scénario avec des éléments classiques qu'ils ont aimés dans divers jeux (les rtp scénaristique?) et qu'ils ont repris (ce qui est fait dans plus de 90% des jeux rpg maker du même style) et que ces outils « de base » ont bien été utilisés, ce qui fait qu'au final, et bien j'ai plutôt apprécié, mais jouer jusqu'à 2h, n'exagérons rien et restons modeste ~

  • Quel est ton but (facultatif)?
    (pour promouvoir qqch? Pour donner envie de créer des jeux? Ou tout simplement pour être reconnu, avoir du succès? etc, c'est assez vaste et ambigu)

    Hypnodisc & Chaos64 : Ce jeu est mon 2e jeu à vie , je l'ai fait seulement pour le plaisir de faire du making après plus de un an sans avancement, J'ai decidé de faire connaitre ce jeu au public plutôt que le garder sur mon PC tout simplement...
    --------
    C'est tout a fait honorable et si l'on considère ce but, et bien je ne peu dit que « bien joué ».
-----------------------------------



Mystery of blacksum de Hypnodisc & Chaos64
Test de Shûji



Awards Principaux :

  • Meilleur Graphismes 2,25/5:
    Diantre, un énorme blob / dragon en totale discordance avec le décors! Que j'ai ri... Mais heureusement le reste rattrape bien, les couleurs sont vives et sont assez adéquat avec l'univers proposé et ces musiques plutôt bien choisies. Un tout cohérent appréciable mais parfois très vide (= peu attractif.. phénomène assez classique à vrai dire). C'est cohérent et parfois charmant, mais ne dégagent que peu de choses.
    Les lieux sont classiques et offrent aussi peu de surprise (forêt, grotte de feu, villages normaux) mais sont bien différenciés, on ne s'y perd pas. Ils ne sont pas répétitifs et on s'y repère donc bien.

  • Meilleur Gameplay 1,25/5 :
    La prise en mains risque d'être difficile pour les nouveaux, je maintient que rpg maker n'est pas le logiciel le plus adapté pour ce genre de jeu. Il est assez difficile au départ de manier l'épée (cela expliquant la possibilité de s'entrainer avec un bonhomme? Bonne idée mais cela n'enlève pas cet aspect désagréable et peu stimulante au final, de la chose). De plus la technique d'attaque à l'épée ne varie que rarement, en général c'est le nombre de point de vie de l'adversaire qui change!
    La partie exploration avec ses éternelles allés retour me laissent perplexe: ils permettent de rendre la chose plus réelle mais en contrepartie, ces allés retour (roi => magicien notamment) incessant deviennent vite ennuyeuses!
    Les donjons, à ce que j'ai pus voir, sont relativement simple et se traversent à l'aide de coups de clés et de levier. Les énigmes sont pas très profondes mais cela est finalement peu gênant, c'est même plutôt agréable, sauf le donjon avec les charios tout simplement atroce avc SON énigme de la mort qui tue (que j'ai réussit à tout hasard, je dois l'avouer), dommage, l'idée était bonne (même si revu, mais c'est passe partout ça :p ).
    C'est d'ailleurs l'un des points caractéristique de ce jeu, les idées sont bonnes mais mal imposées! Combien de fois me suis-je dit « ah, ça va être bon ça » pour finalement avoir des sueurs froides?
    Ces épreuves de magie et ces boules qui repoussent / font revenir à la case départ / bloquent: une bonne idée en soit, que j'ai même rarement vue, et pourtant, mon dieu que c'est lourd. Ces boules qui arrivent a 50km/h ou ces boules qu'il faut pousser pour récupérer l'ange au milieu mais qu'il faut attendre que les boules mouvantes au centre puissent dégager pour pouvoir avancer... quel dommage!
    Je ne parlerais pas du jeu des vaches ou le roi a le temps de mourir.
    Et ces jeux facultatif... Dés que je vois un chariot je fait une crise de tétanie maintenant, c'est malin. Et ces rochers qui tombent, vous êtes l'incarnation du diable ou quoi? Je commence u déplacement que j'ai pas le temps de revenir en arrière, je me paye un rocher à la tronche >.<
    Beaucoup d'erreur de level design mais un plutôt bon game design (si l'on reste dans le domaine du jeu amateur)

  • Meilleure Bande-son 3/5 :
    La musique du temple est mauche. Mais dans l'ensemble c'est joulie, en concordance et de surcroit emballant. Ca permet parfois de rendre certains lieux charmants!

  • Meilleur scénario 1.75/5 :
    Comme expliqué: beaucoup de clichés, des personnages au background assez maigre (parfois inexistant...) et assez classique que ça soit dans leur comportement et dans leur esthétique (ce dernier point étant excusable bien entendu). Je reste mitigé sur ce point. Mais c'est plutôt bien organisé et très clair dans l'ensemble. Mieux vaut faire du bon avec du revu que d'inventer du caca et d'être brouillon.
    Malheureusement, la concurrence est rude... Y'a du mérite! Mais c'est un concours!
Awards Secondaires :

  • Humour x/5 :
    C'est pas l'objectif visé mais y'a 2 ou 3 blagounettes qui ne sont pas de trop .

  • Originalité 1,25/5 :
    Quelques petites choses peu vues mais rien de fondamentalement et radicalement innovant. L'effort est tout de même à féliciter, étant donné que le duo n'a jamais visé le gameplay révolutionnaire comme dit avant.

  • Non RPG 1,5/5 :
    Faire un bon a-rpg avec rpg maker... c'est possible, un jeu auquel j'ai joué le prouve (et je me base d'ailleurs sur celui-là pour pouvoir me fixer les limites et noter). Ce jeu est sur la bonne voie, de bonnes idées mais mal amenée. Courage!

  • Meilleure durée de vie 3,75/5 :
    Je me dois d'évaluer le jeu comme un joueur lambda ne connaissant rien de rpg maker et de son fonctionnement et je m'efforce donc de rédiger ce test en fonction de ce qu'un joueur lambda aurait pus faire. Malheureusement il y a eu un bug, mais ce jeu est bien organisé, ordonné et sa durée de vie sera, je pense, acceptable, une fois terminée. Evaluer la durée de vie reste tout de fois qqch d'assez subjectif.

  • Personnages 0,5/5 :
    je suis peu convaincu mais les personnages de 1 rpg sans nom me laissent dire que vous êtes capable de mieux, même si ce jeu est sérieux!
    Un personnage se construit grâce à 5 choses (cet avi n'engageant que moi, à prendre ou à laisser):
    => son histoire
    => son comportement
    => son aspect
    => son vécu durant le jeu
    => ses capacités
    On peut faire sans l'un ou sans l'autre, suffit même que de 2 ou 1 de ces critères pour rendre le personnage bon (yoshi: son comportement, son aspect, ses capacités; alucard: son aspect, ses capacités...)
    Mais dans mystery, ils sont comme « vide » malheureusement. Pourtant il ne suffirait de presque rien pour que je puisse rajouter des points, ô combien d'idée j'ai eu pour eux durant le jeu! C'est bien malheureux.

  • Meilleure mise en scène 3/5 :
    Ces petites cinématiques travaillées, du boulot a été donné pour ces dernieres. Les cinématiques sur rpg maker m'ont toujours fait rire et celui-ci ne fait pas exception, mais compte tenu du logiciel, j'estime qu'ils ont pris du soin et que ça mérite du respect.

  • Meilleur Art (Artwork) -/5 :

  • Meilleure immersion 1/5 :
    Je pense avoir bien résumé le côté immersion dans les autres points!

  • Thème des Alex's x/5 :
    « De l'autre côté du miroir »: il y a des … traitre peut-être, pouvant laisser penser au miroir? Ce jeu n'a clairement pas été fait pour ce but.
Conclusion 2/5 :

La concurrence reste rude aussi pour ce jeu!
Côté univers, c'est un bon travail avec les moyens du bord. De nombreux clichés qui piqueront aux yeux de certains, certes, mais bien « maitrisés! ». Les personnages tout de fois sont assez « vides ».
Côté gameplay, contrairement à ce que vous pourriez penser, vous avez eu de bonnes idées (faut pas s'emballer non plus mais il faut que vous sachiez que sur rm c'est rare) et sont, à plus fortes raisons, à développer! Surtout ce pouvoir de déjouer les leurs, mais c'est parfois très maladroit, d'un côté à cause des contraintes du logiciel, de l'autre côté à cause d'un level design un peu anarchique. La gestion de la difficulté et un travail sur l'étude des capacités du joueur, de la façon dont il pense vos map (se mettre à sa place) et la façon de faire du level design serait un bon début !
Au final il s'agit, pour moi, du premier jeu sérieux du duo et pour une première, c'est pas mal du tout!


CitationIl faudrait:

- Retravailler le level design pour la majorité des mini-jeux, dont les secondaires... c'est pas parce qu'ils sont secondaires qu'ils doivent être si dur... ça rend le jeu désagréable et jette un froid dés le début du jeu! C'est souvent anarchique et vite décourageant, parfois frustrant. Il faut faire simple et astucieux! même si ça parait basique! Les idées sont bonnes mais au lieu de parraitre jouissif, ça parrait relou
- Travailler le level design, bien que pourvus de bonnes idées, reste assez simpliste dans son aspect et ce qui pourrait paraitre complexe est revu et difficile à aborder!
- Donner un peu plus d'individualité à l'univers
- Retravailler le scénario
- Retravailler les personnages
- La technique d'attaque n'est pas évidente au début (épée)
- Revoir la façon d'accéder aux pouvoirs (retourner dans le menu à chaque fois pour répéter la même action, attend que cette dernière action se dissipe pour la renouveler, c'est dur dur
- Débugger absolument
- Éviter les incohérence graphique, les images fixes sensés représenter des boss entre autre... c'est tolérable mais à moindre mesure '

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !