Test :
Geant Vert : L'intégrale
Par Metavy
L'état d'esprit du concours a changé au cours des années. Certains tests du passé peuvent avoir un franc parler mais aussi un caractère choquant. Nous nous excusons d'avance pour cela.
Géant Vert : L'Intégrale par Kp

Allez hop, une création faite de cinématiques et de vidéos, basée sur l'humour, apparemment. Testons, testons ! Voyons, graphismes faits maison, humour complètement private joke et... Oh ! Ca plante en plein milieu. Et ben c'est bien parti, tout ça.



Awards Principaux :


- Meilleur Graphismes 1/5:

Aussi bien l'intro est pas si mal foutue côté graphique, aussi bien la suite est moche, réellement moche. Je sens que l'auteur a voulu faire des efforts de ce côté là, mais quand on en arrive au point où j'ai envie de regarder les yeux fermés... Non, sérieusement, Kp, faut plus toucher à Paint. Déjà, ça fait mal aux yeux, mais en plus, pour la santé mental des autres, tu n'imagines pas ce que c'est.


- Meilleur Gameplay -/5 :

Je ne considère pas qu'un menu de sélection permette de dire qu'il y a du gameplay.


- Meilleure Bande-son 3/5 :

Sur ce point, rien à redire. C'est pas incroyable, mais les musiques collent biens et sont agréables à entendre.


- Meilleur scénario 0/5 :

Il n'y a PAS de scénario. Ces vidéos sont une suite de private joke avec à peine un semblant de scénario principal complètement tarabiscoté. C'est inintéressant, chiant, débile, stupide, merdique, pourrave, excrémental, nul, minable, naze. Si le créateur veut bien ouvrir un carambar, il trouvera une base de scénario bien plus solide et intéressante que dans sa... "création".


Awards Secondaires :


- Humour 1/5 :

Je n'ai souri (et franchement) qu'une fois : l'intro avec Saturnome. Sinon, le reste est à chier. Si on n'appartient pas aux communautés présentes dans ce "jeu", on ne comprend presque rien, et le peu qu'on capte ne nous fait pas rire. C'est aberrant tellement c'est NUL ! Alors hop, on récupère le carambar de la section scénario et on en profite pour voir ce que c'est un semblant d'humour, Kp.


- Originalité 0/5 :

Aucune originalité. Les jeux remplis de private jokes, ça foisonnait déjà dans les Alex d'or du temps où je squattais parmis la communauté.


- Non RPG 0/5 :

Ce "jeu" n'est pas un RPG, mais ça reste un appel à offrir son créateur sur l'autel du culte de la barbarie.


- Meilleure durée de vie 0/5 :

Au bout de deux minutes, je prie n'importe quoi de me sortir de là, même un coup de sonnette de l'huissier. Au bout de six minutes, un bug salvateur me permet d'arrêter légitimement le test de cette chose. Et je ne compte plus jamais y retoucher. Alors avec une durée de vie d'une limace asmatique sur une autoroute, à quelle autre note on pouvait bien s'attendre ?


- Personnages 0/5 :

Si on ne connaît pas les personnes représentées dans ce jeu, on ne comprend rien. Les personnages deviennent ainsi chiant, stupides, débiles, emmerdant, affligeant, etc... Le tout sans qu'il y ait une seule chance pour qu'on s'y attache. Je préfèrerai sauver une colonie de termites radioactives plutôt que de devoir garder le souvenir de l'existence d'êtres aussi pathétiques.


- Meilleure mise en scène 1/5 :

Comme dit, la fameuse intro remonte la note. La suite, par contre, me donne envie de l'enterrer bien en-dessous du seuil du 0.


- Meilleur Art (Artwork) -/5 :

Y a des artworks ? J'espère pas, au vu du reste. Enfin, si vous appelez ça des artworks, moi non.


- Meilleure immersion 0/5 :

J'étais tellement plongé dans cette oeuvre que je regardais ma montre chaque seconde dans l'espoir d'échapper à cette torture.


- Thème des Alex's -/5 :

Je ne vois pas le rapport avec le thème des Alex d'or, sauf si c'est pour dire que de l'autre côté du miroir de Kp, les gens sont tous complètement barges et bons pour mourir.


Conclusion 0/5 :

Bon, quand je vois ça, je me sens le devoir d'expliquer certaines choses... Tu vois Kp, la Connerie (ou n'importe quelle autre divinité. Celle en quoi tu crois, en tout cas) a crée un fragile équilibre. Quand une vie apparaît, une autre s'éteint. Quand un tsunami emporte 50000 personnes sous les eaux, un chercheur trouve un vaccin pour lutter contre une épidémie. Et quand un petit branleur se croit drôle et crée l'une des plus affligeantes abominations qui ont foulés le paillasson des Alex d'or, Dame Connerie (ou Mère Nature, c'est au choix) va compenser cela en sauvant une espèce en voie d'extinction, en stoppant la famine dans le continent Africain, voir même en permettant l'élection d'un pape asiatique dès que l'actuel jarte...
Non, en fait, je déconne. Y a pas d'équilibre. Quand tu flingues un mec, ça va pas en sauver un autre. Quand tu flingues une communauté avec une bouse, ça en sauvera pas une autre. Ce que tu as fait, je ne veux plus en parler. Tu as ta conscience et des années devant toi pour méditer sur tes actes. En tout les cas, tu ne vas plus toucher à un programme de création avant d'avoir les cheveux blancs. Tu ne t'approches plus de paint, de photoshop, ou même d'un bloc-note avant que tout les êtres vivants en ce monde qui ont été profondément blessés et insultés par tes actions ne te pardonnent. Estime-toi chanceux : des gens ont été bannis pour moins que ça.

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !