Hello ! Venez discuter sur Discord !
Test :
Fire Knight Legend: Anthologie (Démo)
Par Neosha
L'état d'esprit du concours a changé au cours des années. Certains tests du passé peuvent avoir un franc parler mais aussi un caractère choquant. Nous nous excusons d'avance pour cela.
Fire Knight Legend: Anthologie de CCD Tof
Test de NeHoSa.

Awards Principaux :

- Meilleurs Graphismes 0+2/5:
Des graphismes presque entièrement en rtp, ça fait peur ! Si si ! Parce que forcément, c’est vu et revu et qu’il n’y a pas de touche de l’auteur. Cependant, j’ai envie de dire, mieux vaut un bon rtp qu’un mauvais custum (du moins en ce qui concerne le résultat, au niveau de la démarche, c’est une autre histoire). Et là, force est de constater que le mapping tient la route. C’est pas mon truc, mais ça tient la route.

- Meilleur Gameplay 2/5 :
Un gameplay tout ce qu’il y a de classique à l’image un peu des graphismes. Ca tient la route, mais ça n’innove guère. Il y a un certain nombre de cavernes à traverser. La non linéarité de ces dernières est un très bon point. Comprenez par là que comme le dit le dicton « tous les chemins mènent à Rome », plusieurs chemins peuvent mener à la sortie et certains passages sont de simples culs-de-sac. Un détail que j’ai trouvé intéressant. Par contre, je me suis tapé la tête contre le bureau dans la dark cave. Mon ordi ayant une luminosité très réduite, j’ai cru mourir plusieurs fois. Un système de torches aurait été le bienvenu

- Meilleure Bande-son 0+2/5 :
Une bande son à l’image du gameplay qui était à l’image des graphismes : classique. Des musiques en midi d’ambiance relativement bien choisies mais qui ne cassent pas trois pattes à un canard.

- Meilleur scénario 2/5 :
Le scénario est d’une naïveté sans borne. A certains moments, j’avais l’impression de me trouver devant le manga Fly (ou Daï), c’est dire… Cependant, si la trame de départ (des gentils, des démons) n’a pas beaucoup d’intérêt, je trouve que certains aspects tranchent justement pour leur originalité. Je pense notamment au fait que l’on ne démarre pas l’aventure avec des personnages avec un bas niveau, mais au contraire d’une puissance remarquable. Que ces derniers rencontrent presque immédiatement le supposé grand méchant de l’affaire pour lui foutre une raclée.

Awards Secondaires _/5 :

- Humour _/5 :

- Originalité 1/5 :
L’originalité n’est pas l’amie de ce soft. Pour ainsi dire, elle a vraiment la dent dure contre lui. Néanmoins, comme poussée par son inestimable bienveillance, elle a déniée s’insuffler dans quelques petits aspects de l’histoire (abordé dans la rubrique scénario). Mais comme il ne faut pas tout de même pousser mémé dans les orties, elle n’est pas allée plus loin.

- Non RPG _/5 :

- Meilleure durée de vie 4/5 :
Plusieurs heures de jeux vous attendent dans cette démo et c’est un point notable.

- Personnages 1/5 :
Les personnages sont stéréotypés jusqu’au bout des ongles. Même l’arrogance du demi-dieu ressemblant à Sephiroth est prévisible. Certains sont néanmoins drôles (comme l’espèce de bout de bois qu’on trouve dans la salle de fête) et ont des bonnes bouilles. Enfin, c’est pas très folichon quand même.

- Meilleure mise en scène 1/5 :
Une mise en scène pas top top et c’est à mon goût, le gros point noir du jeu. En fait, elle est presque inexistante. On sent que l’auteur a surtout envie de proposer des phases de jeu (ce qui n’est pas un mal a priori) et peine à trouver des transitions pour relier tout ça. Il y a de quoi étoffer tout ça !

- Meilleur Art (Artwork) _/5 :

- Meilleure immersion 3/5 :
C’est un jeu qui se révèle efficace malgré tous les défauts qui peuvent immédiatement sauter aux yeux. Personnellement, j’ai trouvé que progresser dans l’aventure était agréable dans le plus pur style des rpg de nos vieilles consoles de salon. Prises de tête interdites !

- Thème des Alex's _/5 :
Récompense le meilleur des jeux qui ont suivi le thème annuel des Alex’s.


Conclusion 3/5 :

Un RPG extrêmement classique certes, mais tout à fait honnête. En fait, à partir du moment où on a assimilé cette idée, on prend conscience de beaucoup de choses. L’auteur ne s’est pas foutu de nous, il a travaillé sur son jeu (la durée de vie est la plus importante de tous les jeux que j’ai pu tester) et le résultat, s’il n’est pas exempt de défauts, mérite néanmoins d’être reconnu. Alex d’encouragement de ma part

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !