Test :
Croix Celestes
L'état d'esprit du concours a changé au cours des années. Certains tests du passé peuvent avoir un franc parler mais aussi un caractère choquant. Nous nous excusons d'avance pour cela.
Croix Célestes de Sill Valt
Test de Diamonds.

Dès les pièces de théâtre antiques, la confrontation entre devoir et passion offre des spectacles de grands sentiments et de tragiques décisions. Le jeu vidéo n’est pas en reste dans les adaptations actuelles de tels événements, Croix Célestes en témoignant !

Awards Principaux :

- Meilleur Graphismes 4/5:
Décors, facesets et personnages sont cohérents. L’ensemble fait plaisir à voir et reste harmonieux tout au long de la démo. Les animations en combat sont dynamiques et ne laissent pas indifférent.

- Meilleur Gameplay 2.75/5 :
Croix Célestes propose un gameplay somme toute classique concernant les affrontements. On progresse par niveaux pour chaque protagoniste et des compétences s’acquièrent à partir d’un certain palier. Les actions lors des affrontements sont les traditionnelles commandes d’attaque, d’utilisation de compétences, de défense ou encore d’utilisation d’objet. Rien de bien surprenant en définitive.

En ce qui concerne les explorations, plusieurs idées égayent le voyage. Des capacités, comme Sauter, s’apprennent par l’intermédiaire d’un système d’offrande, permettant à l’inventaire de prendre une place dans l’évolution des personnages.
Chose importante, les créatures adverses sont visibles dans l’environnement (symbolisés par une sorte d’ombre aux yeux rouges). De par ce fait, il devient possible de les esquiver ou de foncer dans le tas. Aucun affrontement n’a non plus lieu dans la mappemonde. Ces différents aspects ne sont pas pour déplaire et permettent d’enlever le poids de la rencontre aléatoire.
Notons également la présence d’outils, comme des explosifs, complexifiant légèrement les énigmes à base de clés. Ces dernières, notamment présentes dans la tour des Vestales, ne se révèlent pas bien compliquées à résoudre, mais réclament un peu de temps dans leur exécution.

La difficulté est bien dosée, même si elle réclame de trouver un maximum de coffre contenant de précieuses potions ou ethers, les objets curatifs se révélant assez chers.
Aucun bug notable ne m’a sauté à la gorge lors du test.

Au final, Croix Célestes ne déstabilise pas par son gameplay. Il se joue avec les mêmes bases qu’un certain nombre d’autres jeux, ne se distinguant que par quelques touches des plus agréables. Notons que si l’originalité du titre, quant à la manière d’y jouer, n’est pas l’un des points prépondérants du titre, son gameplay n’en reste pas moins calculé de manière à procurer un plaisir de jeu certain.

- Meilleure Bande-son 3.75/5 :
Les superbes pistes de Michiko Naruke, créées pour Wild Arms, sont exploitées de manière plus que correcte. L’ensemble est, bien entendu, cohérent et s’écoute avec plaisir. Certaines pistes marquent cependant une pause remarquable avant de reprendre dans la boucle de lecture.

- Meilleur scénario 3.25/5 :
La trame que propose Croix Célestes est intelligente et bien agencée. L’évolution des événements, les rebondissements et les procédés narratifs offrent une histoire captant l’intérêt et poussant à la progression. Les dialogues retranscrivent des personnalités intéressantes et cohérentes.

Enfin, un certain aspect dramatique n’est pas pour déplaire de par une mise en scène à la hauteur. Des thèmes comme la loi ou le devoir sont ainsi abordés avec maturité sur une scène aux acteurs attachants.

Awards Secondaires 2.5/5 :

- Humour X/5 :
Le titre est hors course pour cette catégorie.

- Originalité 1.25/5 :
Les fondements du gameplay de Croix Célestes manquent d’originalité. Ce point et quart est accordé avant tout pour l’identité dont fait preuve ce titre et la maturité de l’intrigue.

- Non RPG X/5 :
Le titre est hors course pour cette catégorie.

- Meilleure durée de vie 1/5 :
2h m’ont été nécessaires à l’accomplissement de la démo. Un petit temps en soit, mais correspondant à celui d’un concentré de bonnes choses.

- Personnages 3.75/5 :
Chaque personnage fait preuve d’une identité à part entière et sait s’y tenir. Les dialogues retranscrivent avec maturité et cohérence leur manière de voir ce qui les entoure et permettent un attachement certain. On les suit dans une intrigue réclamant d’eux plus que des actions, les touchant dans leurs fondements moral et émotionnel.

- Meilleure mise en scène 3.75/5 :
Croix Célestes nous immerge dans une trame qui, en plus d’être intéressante en elle-même, est servie par l’intermédiaire d’une mise en scène fluide, sans grand temps mort. Les procédés utilisés sont riches et permettent une compréhension simple de la situation, juste avant de retourner le tout dans un effet de surprise bien agencé.

- Meilleur Art (Artwork) X/5 :
Le titre est hors course dans cette catégorie.

- Meilleure immersion 3.5/5 :
J’étais dedans la majorité du temps, que ce soit pour les affrontements ou l’exploration, l’intrigue ou la recherche de trésors. Nul doute que la version complète saura accrocher intégralement.

- Thème des Alex's 1.75/5 :
De l’autre côté du miroir, il y a les réponses à bien des questions. Si Croix Célestes n’a probablement pas été créé dans ce but, le rôle d’un certain type de miroir comme moyen de communication permet au titre de concourir dans cette catégorie. L’objet est utilisé de manière intelligente, même s’il n’est pas véritablement mis sur le devant de la scène.

Conclusion 3.5/5 :
Croix Célestes transporte, immerge le joueur dans une intrigue mature et profonde. L’ensemble est bien agencé et met autant en avant les âmes des personnages que leurs actions. Si le gameplay reste somme toute classique, l’identité du titre procure une expérience de jeu des plus plaisantes.

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !