Test :
Profondeurs
L'état d'esprit du concours a changé au cours des années. Certains tests du passé peuvent avoir un franc parler mais aussi un caractère choquant. Nous nous excusons d'avance pour cela.
PROFONDEURS

Profondeurs est un jeu très court, dont je n’avais encore jamais entendu parler, ni de lui ni de son auteur, et qui a fini par piquer ma curiosité.
La démo ne dure pas plus d’un quart d’heure mais l’idée est pour le moins originale : tout commence sur une scène de mort. Le héros meurt une nuit, après avoir joué la pièce de théâtre du Compte de Monte Cristo. On ne sait pas trop pourquoi, mais ça n’a guère d’importance. Arrivé dans le néant de la mort, une sorte d’être absolu lui parle et le héros lui explique qu’il aimerait beaucoup revenir à la vie. L’être absolu l’y autorise, mais devra cohabiter dans le même corps, un corps nouveau, pour une nouvelle vie.
Nous voilà repartis chez les vivants, mais pas au même endroit. Notre héros souhaite accomplir une belle vie, glorieuse, avant de mourir pour une seconde fois. Et pour devenir un héros (et pas seulement le héros du jeu), il lui faut un costume !
Idée originale que voilà, par conséquent nous partons à la recherche d’un fabriquant de costumes, mais celui-ci a tout jeté à la poubelle, déprimé par son manque de succès. Un vol de moto plus loin, nous rattrapons les éboueurs et sommes poursuivis par la police… Mais l’un des flics, chargé de nous tirer dessus (on tire sur les voleurs maintenant ? Ca craint la police dans ce pays !) tire dans un camion d’essence qui passait par là (il vise comme mon pied celui-là) et la démo s’achève dans un nuage d’explosion.

Ca commençait de façon originale, on commençait à se mettre dans le bain là et paf, ça coupe. Dommage dommage, vivement la suite en tous cas. C’est un projet sans prétention, simple, mais intéressant. Moi j’ai aimé.

AWARDS MAJEURS

Meilleur scénario : 15/25
Ca part d’une idée très sympa, y a du bon, mais il manque la suite des évènements. Que va-t-il se passer ?

Meilleur univers : 9/25
Je sais pas trop quoi raconter là-dessus, l’univers semble être le même que le nôtre, avec une dimension dans la mort inventée par le créateur.

Meilleurs personnages : 11/25
Les personnages ne sont guère travaillés. Mais je sais pas, je trouve qu’ils ont un certain charme, et ne demandent qu’à être exploités. Il faudra voir avec la suite du jeu. Notre héros est un monsieur-tout-le-monde qui regrette d’avoir raté sa vie une fois mort, et notre être absolu… Bah on sait pas trop ce qu’il fait là et pourquoi il nous aide, mais bon il est cool. A méditer pour la prochaine démo.

Meilleure mise en scène : 14/25
Assez moyen dans l’ensemble, quelques scènes et effets se défendent pas mal… Une sorte d’effet 3D improvisé en pictures à la fin de la démo assez chouette. Sinon c’est tout.

Meilleurs graphismes : 10/25
Des rips pour RM2003 agrandis en version XP avec une sorte de filtre par-dessus pour masquer les gros pixels, mais ça passe pas très bien. Enfin, les graphismes ne gâchent pas le jeu, mais quelque chose de plus soigné, de plus fin, pourrait apporter un réel plus au jeu.

Meilleure bande son : 13/25
Rien qui ne m’ait défrisé, j’ai reconnu du FFVII pour la séquence de la moto, c’est mal.
Mais c’est la seule chose. Le reste était plutôt pas mal et je sais pas d’où ça vient, on dirait que tu as évité les poncifs du genre.

Meilleure programmation : 9/25
Aucun combat, aucun minijeu, il est donc heureux que je n’aie rencontré aucun bug. C’est stable, mais il n’y avait pas de difficulté à ce niveau.

Meilleure durée de vie : 5/25
Une vingtaine de minutes tout au plus. Mais c’est des bonnes minutes, je veux la suite moi !

Meilleur gameplay : 5/25
Euh… Quelques déplacements de héros, et puis… Ah oui ! Il y a un dialogue non linéaire avec le styliste et un minijeu d’esquivage de balles. Bon ça fait quelques points, mais je ne peux résolument pas mettre plus.

Meilleur art : 0/25 (officiellement pas de note)
Rien de ce côté-là.

AWARDS SPECIFIQUES

Meilleure originalité : 18/25
Le scénario n’est pas banal, moi ça me botte. Je sais pas comment tu comptes agencer ton gameplay avec la suite mais selon moi tu devrais éviter de faire du vrai RPG, t’es bien parti pour un truc plus atypique.

AWARDS MINEURS

Meilleure immersion : 16/25
Plutôt pas mal, on est vite placé dans l’ambiance. Le scénario attise notre curiosité dès le départ.

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !