Test :
Off
L'état d'esprit du concours a changé au cours des années. Certains tests du passé peuvent avoir un franc parler mais aussi un caractère choquant. Nous nous excusons d'avance pour cela.
Off - démo 1.0 Test de Morigan

Avec cette démo, Mortis Ghost propose une expérience vidéo ludique bien étrange. Tout dans ce jeu est étrange, des personnages aux décors, en passant par la musique. Mais tout dans ce jeu est envoutant. On se prend au jeu, et très vite on découvre cet univers tantôt grotesque tantôt sérieux, avec toujours un art consommé du décalage. Pour plus d’infos, yen a tout un tas >>> ici <<<
1 Awards majeurs

- Meilleur scénario : 9/25
La démo est relativement courte, et le scénario est donc relativement peu étoffé a ce stade du jeu.

Vous contrôlez le batteur, dont le but est la purification du monde. Vous traverserez les trois zones qui composent celui-ci et y effacerez les spectres qui les corrompent à coups de batte de baseball.

En attente de la (lointaine ?) suite…

- Meilleure univers : 17/25
La encore, la brièveté de la démo ne laisse qu’un aperçu fragmentaire de l’univers du jeu. Mais les éléments sont découverts pas a pas de manière naturelle – enfin aussi naturel que possible dans le contexte décalé du jeu – et on ne s’ennuie pas en les découvrant. Bref, là encore, j’attends la suite.

- Meilleurs personnages : 25/25
L’un des points fort du jeu. Un batteur « Purificateur » aux interventions monosyllabiques agrémentées d’exclamations que ne renieraient pas un paladin, un chat « Juge » au langage d’un autre temps qui me fait penser au chat du Cheshire, un Add-on « Alpha » dont on ne sait rien ; les personnages qui vont du bizarre à l’absurde parsèment le jeu, chacun à leurs places.

- Meilleure mise en scène : 17/25
La quasi absence de scènes non jouable est contrebalancée par des dialogues d’excellente facture.

- Meilleurs graphismes : 20/25
Vous voulez des graphismes originaux ? Vous voulez du cust.. euu.. du « le mot qui ne doit pas être prononcé » ? Les choix des graphismes sont pour le moins étranges. Des décors cubiques minimalistes parcourus par des êtres en noir et blanc, on est bien loin des graphismes oniriques qui parsèment les projets ses derniers temps. J’ai beaucoup aimé.

- Meilleure bande-son : 24/25
En plus d’être « le mot qu’on ne doit pas prononcer » puisqu’elle sont de Alias Conrad Coldwood, les musiques sont parfaitement assorties ç la démo, et sont très agréable. (D’ailleurs elles vont certainement se retrouver très bientôt dans ma playlist « jeu »)
Mais alors, pourquoi « 23 » et pas « 25 » ? Et bien parce que si la musique est parfaite, certains effets sonores auraient pu être un peu meilleurs, notamment pendant les combats. Ça me dérange un peu, donc, non, pas 25.

- Meilleure programmation : 15/25
Comme d’hab, je suis dans l’incapacité de juger du code. M’enfin dans l’ensemble, tout cela n’a pas l’air de casser des briques. Ça tourne bien, ya pas de bugs (ou en tout cas moi j’en ai pas trouvé), mais ya pas de morceau de bravoure si l’on puis dire. Si on m’indique que c’est le cas, je reverrai bien entendu mon jugement à la hausse.

- Meilleur durée de vie : 10/25
C’est une démo, donc c’est court, et on passe pas mal de temps a résoudre des énigmes (aie ma tête) et a parcourir des lieux étranges. C’est donc très court, et même si le temps de jeu n’est pas trop mal géré ya quand même un ou deux moments ou on se dit que ce combat là n’était pas vraiment nécessaire. Bref, c’est surtout court pour le moment. J’attends la suite.

- Meilleur gameplay : 15/25
La encore, le gameplay reste efficace, certes, mais basique. Bon, les énigmes, je vous avouerai que je les ai plus réussie par chance et par essais interminable que par la réflexion (aie ma tête) mais sinon, rien de bien exceptionnel là dedans. Le plaisir de jeu vient surtout de l’ambiance unique qui règne dans ce jeu. Ah oui, encore une chose, quand vous jouez à ce jeu, munissez vous d’un calepin…

- Meilleur Art (Artwork) : 20/25
Même chose qu’en graphismes, la réalisation sur ce point est très bonne. Je ne vois pas ce que je pourrais ajouter d’autre à ce que j’ai déjà dit. Il y a un mélange d’images photographiques anciennes et de dessins fait main, le tout s’enchainant très naturellement… j’aime.

2 Awards spécifiques:

- Meilleure originalité : 25/25
Le point clef de ce jeu. L’originalité. Ce qui marque, ce qui plais ce qui envoute dans cette démo, c’est l’originalité. Originalité des musiques, des graphismes, des dialogues, des personnages, de l’univers, et du déroulement de l’action.

3 Awards mineurs:

- Meilleure immersion : 25/25
Alors que je testait ce jeu juste pour voir s’il tournait (mon bon vieux credo, la chasse aux jeux auxquels il manque les RTP’s) j’ai tapé n’importe quoi comme nom (en fait, j’ai tapé « NOM ») et je me suis retrouvé embringué dans l’aventure atypique de ce batteur purificateur. Au sens propre d’ailleurs, puisque le joueur est dans le jeu proprement dit, sous la forme d’une sorte d’esprit qui guide le batteur (un peu comme dans Batten Kaitos en somme). Résultat, je n’ai pas réussi à décoller du jeu avant d’avoir terminé la « Zone 0 ». Je continue ou vous avez compris ? Le jeu est très immersif, pour peu qu’on soit sensible a son style bien particulier.

- Meilleur mapping : 20/25
Le mapping, bien qu’étrange, participe pleinement à l’harmonie graphique étrange du jeu, et en tant que tel est bien réalisé.

- Meilleur level-design : 20/25
Voir Mapping, remplacez « mapping » par « level-design »

- Meilleur CMS: 10/25
C’est le menu de base, à peine modifié.

- Meilleur CBS : 10/25
Voir CMS, remplacez « menu » par « système de combat »

Conclusion

- Meilleur jeu : 20/25
Ce n’est sans doute pas le meilleur jeu, mais son originalité et sa qualité en font l’un des bons jeux de la session 2007. S’il n’est pas nominé, alors je tiens mon coup de cœur. Merci a Mortis Ghost et a toute l’équipe d’Unproductive pour ce projet rafraichissant.

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !