Pré-test :
Last Wish

Temps joué : 2 h 15 min


Introduction

Last Wish :

J'ai lu la fiche de jeu avant de me lancer à l'aventure, et la synthèse du scénario m'a tout de suite fait penser ç une autre histoire que beaucoup doivent connaitre : Hunger Game
Appréciant généralement ce genre d'histoire, c'est donc avec intérêt que j'ai commencé ce jeu.


Awards généraux

Gameplay (Note : 2,25/5)

Le gameplay n'est pas le point fort du jeu, mais il y a tout de même certaines choses intéressantes à relever.

D'un côté, le level design pêche fortement à cause d'une gestion des déplacements par pixel, qui n'offre ici aucun intérêt et génère même quelques problèmes de mouvements et d'intéractions avec les autres éléments du jeu - la gestion des combats est également génératrice de frustration lorsque le joueur se retrouve à combattre des créatures s(ans possibilité de fuite) tous les 5 pas en moyenne.
Les combats, de leur côté, ne sont pas forcément originaux, mais reste dans l'ensemble assez équilibrés, plutôt plaisant à entreprendre, les compétences restent bien dosés et gardent une certaine logique par rapport aux personnages.

Par contre, le rencontre mortelle avec la première équipe R-quelque-chose s'avère décevante. On s'attendait à un combat épique, duel à mort entre plusieurs jeunes, et nos héros en ressortent finalement à peine essouflés, du même genre que le "combat" d'Indiana Jones face au sabreur, qui se fait dézingué d'une seule balle.

Le système des fleurs temporelles, par contre, est vraiment intéressant et j'ai véritablement apprécié l'effet flashback, qui nous offre un aperçu très court de ce qui s'était passé lors d'une année précédente.
Le principe de rotation du leader pour utiliser une capacité spéciale est par contre plutôt étrange, et bien qu'il est possbile pour l'instant que d'utiliser la compétence "natation", j'ai du mal à cerner l'intérêt de ce système. D'ailleurs, il est également étrange de se faire attaquer dans l'eau par des lézards et autres créatures terrestres.

Au final, un gameplay pour l'instant assez basique, mais plutôt bien géré, malgré plusieurs défauts qui méritent clairement des modifications.

Histoire (Note : 4/5)

Plus grand chose à dire, tout est détaillé dans les autres rubriques.
Mais pour faire court : l'ensemble qui compose l'histoire est vraiment bien agencé, et il ne manque que la correction des défauts mentionnés dans les commentaires ci-dessous pour obtenir un mélange harmonieux et agréable offrant un jeu d'une très bonne facture.

Ambiance et Immersion (Note : 2,5/5)

Niveau immersion et ambiance, mon avis reste mitigé. D'une part, nous avons un jeu des graphismes et un mapping magnifique, avec une bande son agréable et liée aux évènements du moment ;
et d'autre part, l'histoire qui reste distillée au goutte-à-goutte, et certains évènements qui manque d'intensité et de punch pour se sentir investi dans l'intrigue.
- et encore ces combats qui se lancent tout les 5 pas (j'en ai eu un, en 1 seul pas, c'est dire) qui ne contribuaient plus du tout à l'immersion, et généraient même l'inverse.

Graphismes (Note : 4/5)

Côté visuel, le mapping est tout simplement bon, voir plus. Je n'ai pas vu de défaut, et les seules gènent aperçues apparaissaient plutôt à cause des déplacements par pixel.
Rien à dire de plus, un beau travail, des graphismes harmonieux et cohérents avec les lieux.

Bande-son (Note : 3/5)

- Une coupure trop rapide lors du menu de l'écran titre
- Des "bliiips" un poil trop fort sur la sélection sur l'écran titre

- Les musiques et sons de combats sont bien adaptés, collent avec les situations de jeu, mais manquent de "ce petit
quelque-chose" qui font des musiques inoubliables, que l'on garde en tête et où l'on n'hésite pas à arrêter de jouer quelques secondes pour profiter un peu plus de cette pièce montée accoustique.


Awards spécifiques

Game design (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Level design (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)

Je tiens tout de même à commenter cette section, car il y a quelquechose qui à sérieusement nuit à mon expérience de jeu : les combats !
ou plutôt, le nombre de pas entre chaque combats.
c'est une horreur.
Une moyenne - sans rire - de 5/6 pas avant de déclencher un combat, c'est un véritable viol, une conspiration du gouvrnement, ou d'une entité supérieure, mais il est clair que l'on veut notre mort ( Et impossible de fuir un combat, l'option n'existe pas).
Ou alors, l'héroïne s'est parfumé à la saucisse grillé, ce qui pourrait justifier le nombre de prédateurs désirant nous grignoter.


=> A régler absolument, car sérieusement, on en vient à oublier l'histoire et ne plus apprécier le mapping, l'ambiance et la musique.

Systèmes originaux (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Scénario (Note : 2,5/5)

Difficile de juger sur aussi peu de temps de jeu, mais le scénario reste pour moi "assez classique" : Un héros et son équipe se voit entrainer dans un jeu politique, et doit tout faire pour survivre. En parallèle, notre héros recherche la fée de la légende, capable d'exaucer tous les voeux.
Là où cela devient intéressant et délicat à la fois, c'est qu'on ne ressent pas le scénario dans lequel on évolue aussi clairement qu'il pourrait l'être. Peut-être est-ce une volonté de l'auteur, ou peut-être l'intrigue se dévoile plus loin dans le jeu (et donc nous ne pouvons pas encore le voir) ;
mais il aurait été intéressant de fournir subtilement un peu plus d'infos sur le déroulement et les motivations qui nous entrainent dans cette aventure.

Mise en scène (Note : 3/5)

La mise en scène de Last Wish est d'un bon niveau et se ressent tout de suite grâce aux musiques et dialogues déterminés soigneusement. Ces derniers manquent par contre parfois d'un peu plus de punch, et l'on ressent parfois un décalage avec la situation et les conversations.

Les différents lieux dans lesquels on évolue sont bien animés, et l'on ressent bien l'opulence et le pouvoir dans la ville des "riches". Par contre, et pour ne pas répéter une énième fois, je trouve qu'il manque à l'île quelquechose, qui soit augmenterait le sentiment d'insécurité pour nos héros, soit créerait un décalage, une fracture avec cette apparence d'île "paisible" et le réel danger présent.
C'est vraiment un manque flagrant pour moi, qui devrait être amené progressivement dans le jeu, avec subtilit" et efficacité.

Univers (Note : 3,5/5)

L'univers et l'intrigue sont étroitement liés, mais on sent que le monde dans lequel nous évoluons a été travaillé, et possède une certaine richesse. Un système politique très dur, basé - comme souvent - sur l'exploitation d'une majorité au profit d'une minorité, exacerbé ici par l'organisation d'un "jeu" à mort entre plusieurs jeunes de chaque région, auquels l'on ne promet ici des louanges, car ce sont tout les habitants d'une région qui semblent menacés en cas de non-volontariat. Un système sadique à souhait, comme on les aime.

Il existe par ailleurs une légende, peu connu et conté comme une histoire pour enfant, mais auquel le héros croit secrêtement : l'existence d'une fée aux pouvoirs incroyables et exauçant les voeux du chanceux croisant son chemin. Cette fée se cacherait sur l'île où se déroule le "jeu". C'est donc tout naturellement que notre jeune héros en herbe se porte volontaire - sans trop se douter dans quoi il se lance - pour participer au "jeu".

Personnages (Note : 4/5)

Difficile de se faire une idée très nette avec une démo d'une heure de jeu, mais on sent dès les premières minutes de jeu une vraie personnalité se dégager de chaque personnage, et en particulier des héros.
On pourrait se dire que nos héros font preuve d'une réflexion "enfantine" par moment, mais au final, c'est bien parce que ces héros ne reste que des ados, et ajoute à la cohérence de leur avancée.

Pour les pnjs, ils ont leur rôle, et le joue bien. Le général apparait comme un méchant charismatique et nous donne envie de le détester. On sent qu'il va jouer un rôle important, et sera peut-être le boss final.

Un petit bémol tout de même pour l'équipe R-je-sais-pu-quoi que l'on combat à la fin de la démo, et qui au lieu de nous surprendre, arrive tranquillou tapper la tchatche avant d'engager le combat. Drôlement sur d'eux, les mioches, quand on sait que cette île reste hostile à souhait.

Graphismes originaux (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Musiques originales (Note : 0/5)

Un petit soucis pour commenter cette partie, puisque dans la description du projet, il n'est pas mentionné que les musiques sont une création de l'auteur ou d'un associé.

Mais sans donner de note, je trouve les musiques appropriés, même si elles restent redondantes vu le peu de lieux/évènements différents. La musique de boss ressemble à celle des combats classiques, mais se voit modifier niveau tempo.

Introduction (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Fin (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Originalité (Note : 2/5)

Plutôt classique dans sa globalité, le scénario reste tout même original, et le système des fleurs du temps sont pour moi tout à fait génial, tant sur le plan fonctionnel que sur l'utilité du dévoilement de l'intrigue.

Au delà de ça, je ne vois guère de chose participant à l'originalité du projet.


Conclusion (Note totale : 3/5)

Le meilleur jeu, je ne pense pas (à comparer avec les autres), mais il a du potentiel et certains critères comme l'univers ou les personnages pourraient se voir nominés aux awards.


Remarques diverses

J'ai pris un net plaisir à commencer le jeu, et suivre l'histoire et la trame principale ; mais qui s'est très vite dégradé à cause des ces combats à répétition.
J'ai également regretté que l'ambiance générale ne soit pas plus "sombre", "stressante", voire"malsaine". Je rappelle que nos héros luttent pour leur vie, et se doivent être aux aguets à chaque instant. Or, je n'ai pas suffisamment ressenti cette atmosphère pesante, ce qui j'espère, sera corrigé la prochaine fois.

Bon courage en tout cas, c'est un jeu que je pourrai retester sans complexe, si les plus gros défaut se voit corriger d'ici là.



Note : après la sauvegarde de fin de démo, l'affichage du menu suivant est foireux, et l'on ne sait donc pas quoi choisir. Ecran noir également sur le menu, pas d'image

Note2 : les combats mettent parfois 3 à 4 secondes avant de se lancer, on reste figer sur la map durant ce temps, un peu désagréable.

Ps : Désolé pour les court résumé des awards principaux, j'ai du speeder pour être dans les temps et ne pas me faire pourrir par ma moitiée

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !