Test :
Biscotte Mania: la menace Boubou
L'état d'esprit du concours a changé au cours des années. Certains tests du passé peuvent avoir un franc parler mais aussi un caractère choquant. Nous nous excusons d'avance pour cela.
Biscotte Mania: la menace Boubou (de rici2)


Aujourd'hui est un bon jour. Je suis en train de télécharger "The new chocobo land" et "Final Fantasy Ultimate", et j'écris le test de "Biscotte Mania : la menace Boubou". Yippie kay hey.

Alors, vous demandez-vous d'un oeil ébahi, qu'est-ce donc que ce Biscotte Mania, dont le titre bipartite des plus engageants nous invite à espérer trouver dans ses virtuelles pages craquelées et poussiéreuses une incommensurable réflexion sur la destinée humaine et les théories de la noosphère chez Teilhard de Chardin ?

En vérité, je vous le dis : Biscotte Mania est, en tout point et en toutes choses, un jeu prenant sa source dans les petites vidéos 3D d'un pote, comme nous le dit bien gentiment le fichier "A LIRE !!!.txt" dans le dossier idoine. D'office, vous le sentez venir : pour tout le reste du monde, ce jeu aura à peu près autant d'intérêt qu'un traité sur le symbolisme théogonique du gros orteil chez les indiens Hopi.

En fait, c'est moins pire que d'autres jeux se basant pareillement sur la vie et l'oeuvre de leurs auteurs et des braves amis desdits, auteurs auxquels je souhaite d'ailleurs de se reconnaître à cette phrase.
Mais on a beau faire : c'est incomparablement moins abominable que ce que j'ai pu voir au cours de mes tests précédents, mais cela demeure inaltérablement et inévitablement soporifique pour le béotien que je suis.

De fait, j'ai le sentiment que, pour reprendre le vocabulaire polarurso-maréchaussien, tout ce jeu n'est qu'un gros grille-pain.
Et vous de me répondre, avec un humour digne du jeu dans ses bons moments : "Normal, c'est Biscotte Mania !"
Mais c'est pourtant vrai : à part quelques passages aptes à faire sourire, il n'y a strictement rien qui éveille l'attention d'un joueur lambda.

C'est pourquoi je suis très embêté : je me trouve dans l'obligation de lui mettre des notes équivalentes à celles de jeux bien plus mauvais, tout simplement parce que les éléments correspondants du jeu sont un vaste néant.


Au fond, Biscotte Mania : la menace Boubou n'est pas un mauvais jeu. Mais c'est un jeu dans lequel, hélas, à aucun moment on n'a envie de continuer de jouer pour voir la suite.



2 - Scénario 1/5 "Biscotte mania : la menace Boubou".

3 - Mise en scène 1/5 Hem il n'y a pas grand chose à mettre en scène.

4 - Personnages 2/5 Il y en a. Ce sont des biscottes.

5 - Gameplay 1/5 Pourquoi, mais pourquoi les boîtes de dialogue qui mettent 50 ans à arriver, et des messages parfois très très très lents pour des choses parfaitement inintéressantes ?

6 - Musique 2/5 Tout à fait correctes dans l'ensemble, mais certaines qui reviennent très très souvent finissent par donner la nausée.

7 - Graphismes 2/5 Pour l'effort de modélisation des biscottes (no coment pour le reste, d'autres s'en chargeront)

8 - Programmation 1/5 Nada.

9 - Originalité 2/5 Des biscottes, c'est du jamais vu. Le reste, no comment.

10 - Mini-jeux 1/5 A part un mini-jeu où il faut ramasser des papiers en marchant à la vitesse d'une tortue arthritique, rien.

11 - Humour 2/5 Il existe vaguement, mais je n'ai pas vraiment accroché, à part quelques trucs qui m'ont fait sourire comme l'histoire de Mister S.

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !


Fatal error: Uncaught Error: Class "Message" not found in /home/users2/a/alexzone/www/alexdor/affichage/a-test.php:168 Stack trace: #0 /home/users2/a/alexzone/www/alexdor/design/newdefaut/cadre.php(87): include() #1 /home/users2/a/alexzone/www/alexdor/index.php(76): include('/home/users2/a/...') #2 {main} thrown in /home/users2/a/alexzone/www/alexdor/affichage/a-test.php on line 168