Test :
Vampire X Knight
L'état d'esprit du concours a changé au cours des années. Certains tests du passé peuvent avoir un franc parler mais aussi un caractère choquant. Nous nous excusons d'avance pour cela.
Voici l'une des rares démonstrations de la session à tout d'abord indiquer qu'elle est une démonstration, mais de plus à pouvoir se vanter d'être une démo technique et pas une bande-annonce intéractive. Partons donc avec un bon à priori sur VxK et voyons ce que le système de jeu a à nous offrir


Scénario : 1/5

Ca n'est pas le sujet de la démonstration, mais notez tout de même que vous aurez le choix d'incarner un chasseur de démons ou un vampire millénaire, ce que promet bien des aléas scénaristiques pour la version finale du jeu.


Mise en scène : 1/5

Même si elle est presque au-dessus de la moyenne de cette session (c'est à dire mieux qu'exécrable), la mise en scène n'est pas au coeur des préoccupations de l'auteur pour l'instant.


Personnages : 1/5

Sans réelle histoire par-delà leur CV, les deux protagonistes incarnables ne marqueront pas les esprits, par manque de scéanrisation.


Gameplay : 3/5

Le gameplay vampirique en Action-RPG est absolument sublime pour du RPG Maker, et n'est pas sans rappeler l'orientation castelvanienne du jeu ; en revanche la partie RPG classique de la chasse au méchant tente de tirer son épingle du jeu grâce à ses graphismes de combat, et un système d'associations d'équipement un peu trop limité comparé à un Final Fantasy VII, même si la solution alternative à l'affrontement de face est fort sympathique.


Sonorisation : 3/5

Le mix entre Castelvania et Virtua Fighter s'opère miraculeusement, et offre une ambiance musicale vraiment agréable, quoiqu'un peu aggressive la longue sur sa deuxième tendance. Les effets sonores n'ont pas retenu mon attention.


Graphismes : 2/5

Les personnages du système de combat sont hallucinants au niveau de l'animation, et ilsm ériteraient à eux seuls le 5 sur 5 s'ils ne tranchaient pas énormément sur ce que je nommerai le "meilleur agencement de ressources graphique plutôt moches jamais vu sur RPG Maker".


Programmation : 3/5

Ca n'est pas de la programmation hardcorienne, mais il fallait le réaliser.


Originalité : 3/5

Tant au niveau du sujet traité que de la réalisation, il faut dire que Vampire X Knight innove un peu, et c'est probablement ce qui fait la force attractive et délicieusement surprenante du jeu. Prenez-en de la graine.


Humour : 1/5

Désolé, je n'ai pas ri avec Dan le Vampire.


Système d'Action-RPG : 4/5

Aux petits oignons. Quelques énigmes suplémentaires utilisant ce système, pas assez représenté sur la plateforme, pourront lui faire prétendre à la note maximale.


Conclusion

Copie à revoir pour la partie RPG, mais excellente démonstration technique d'un futur Castelvania sur RPG Maker.

3/5

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !