Test :
Earth Cries
L'état d'esprit du concours a changé au cours des années. Certains tests du passé peuvent avoir un franc parler mais aussi un caractère choquant. Nous nous excusons d'avance pour cela.
Jamais un jeu amateur n’aura été aussi bon ! Jugez plutôt : des graphismes qui clouent sur place, des musiques magnifiques, une histoire passionnante, des personnages attachants, bref tout ce qu’un jeu peut rêver, Aedemp…ah, je me suis trompé, pardon…C’est quoi le jeu à tester alors ? Earth Cries ? Ok je vois, bon je recommence…

Une centrale nucléaire vient d’exploser, les eaux de la région sont contaminées…mais Lexius, le héros du jeu, a l’air de s’en contre-foutre et tout débute avec pour objectif de lui trouver une destination de vacances sympa…Il va ensuite, dans une gare, sauver d’un monstre une jeune fille qui va l’inviter au resto, puis lui faire visiter des eaux verdâtres causées par la centrale tantôt détruite. Un monstre va les aspirer, le héros se retrouvera enfin au pôle nord, sauvé par un campeur qui va lui prêter son sous-marin. Une fois installé à son bord, il faudra flinguer des poissons pas gentils et, par l’opération du Saint-Esprit, rentrer chez soi. Puis l’aventure nous fait incarner un autre personnage, un soldat, John, dont on ne sait ni qui il est ni qu’est ce qu’on doit bien faire avec…Bon j’arrête là, je pense que, comme moi, vous en conclurez que Earth Cries est scénaristiquement complètement ridicule et décousu.

Le gameplay n’a rien de fabuleux non plus : les systèmes de base de Rm2k3, difficulté faiblarde, magasins à outrance, des lieux blindés de bugs mal pensés car on a du mal à trouver les issues, bref Earth Cries n’est pas un jeu qui vous scotchera à votre écran par son challenge et sa jouabilité, loin de là. Néanmoins, un jeu se passant dans un monde plutôt moderne et où l’on peut combattre des mammouths et des vaches volantes (même en pleine mer), ça pourrait peut-être vous intéresser, qui sait ?

Sur la forme, c’est encore loupé : les graphismes alternent très mal photos et maps classiques sans aucune cohérence, les chipsets sont tous laids et les photographies très floues. Les personnages sont de simples RTP avec un iota de personnalité et, je l’ai dit plus haut, les monstres sont hilarants de débilité. Les musiques sont des repompes de jeux commerciaux que l’on repompe déjà assez souvent, bien que je n’ai pu en reconnaître certaines. Néanmoins côté son comme côté graphisme, Earth Cries est médiocre.

C’est bien simple, Earth Cries fait partie des plus mauvais jeux de cette session, et avec une durée de vie d’environ 1 heure 30, il n’aura définitivement rien pour lui.

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !