Hello ! Venez discuter sur Discord !
Test :
Rêve
L'état d'esprit du concours a changé au cours des années. Certains tests du passé peuvent avoir un franc parler mais aussi un caractère choquant. Nous nous excusons d'avance pour cela.
Un tout petit titre pour une démo bien particulière. Honnêtement, je situerai Rêve dans le même cas que Caves de Valv, c’est-à-dire un non-RPG atypique au concept relativement novateur pour du Rm2k, le jeu de Littlesmall étant original sur tous les points…ou presque !

On va commencer par la forme : deux types de graphisme sont proposés dans Rêve. Le premier désigne le monde réel, avec des chipsets plutôt modernes et des personnages issus de planches amateur diverses. Le village et la forêt sont les seuls lieux visitables de ce monde, et autant dire qu’un grand manque de soin concernant le niveau de détail et l’agencement des éléments est à noter. Le second désigne le monde des rêves dans lequel le héros, Lenofiet, évolue. Couleurs unies, contours style cell-shading (aussi bien pour les décors que pour les personnages) et proportions toonesques sont de rigueur. Globalement, le rendu intrigue et aurait pu être plus soigné au niveau des tests de collision. Les musiques sont d’excellente facture, toutes en MIDI mais très bien choisies.

Passons à la forme, le point fort de la démo : comme je l’ai énoncé ci-dessus, vous contrôlez au départ Lenofiet, un homme de 34 ans dans un monde très bizarre. Combattant un dragon, celui-ci assène Lenofiet d’un violent jet de flammes, ce qui le réveille, alors apparaissant dans un lit, sa mère à son chevet. Lenofiet est un attardé mental, souffrant de siliminie, il est très difficile de comprendre ce qu’il dit et ses agissements sont incompréhensibles. Une nuit, alors qu’il s’est mis en tête de retrouver son frère, Lenofiet sort de son lit et disparaît sans laisser de trace. C’est alors que le jeu va se transformer en une véritable enquête où vous devrez interroger la population du village où réside Lenofiet et sa mère, dans la peau d’un détective privé contacté par cette dernière. Plusieurs revirements de situation, et même de gameplay, vous attendent. Je vous laisse le soin de les découvrir, la démo étant accessible à tous.

Néanmoins, Rêve est un de ces jeux qui possède un je-ne-sais-quoi de sympathique, d’original, de talentueux qui nous pousse, joueurs que nous sommes, à suivre le chemin qui nous est proposé, alors qu’au début du jeu on ait plutôt l’impression trompeuse de se faire prendre pour un imbécile. L’histoire est racontée de manière lente et réaliste pour la partie réelle, déjantée et enfantine pour la partie rêve. Littlesmall est même parvenu à faire des deux mondes une analogie subtile, tout en n’oubliant à aucun moment qu’il y a un joueur derrière l’écran…et le gameplay s’en ressent.

Pour finir, alors que sur la forme Rêve est perfectible, dans le fond il jouit d’une maîtrise et d’un intérêt tout particulier. Ca ne plaira sûrement pas à tout le monde mais il est impératif de l’essayer, je vous le garantis !

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !