Test :
Rêve
Par CGK
L'état d'esprit du concours a changé au cours des années. Certains tests du passé peuvent avoir un franc parler mais aussi un caractère choquant. Nous nous excusons d'avance pour cela.
Rêve

Avec un titre pareil, on ne pouvait s'attendre qu'à un voyage onirique dans un monde pas comme les autres. Embarquement immédiat pour un RPG sortant complètement de l'ordinaire...


Scénario : Lenofiet est un preux guerrier, qui vit dans un monde très édulcoré. Il passe son temps à résoudre les problèmes de la population, comme par exemple, terrasser un vilain dragon d'opérette. Mais Lenofiet n'est pas celui que l'on croit. En vérité, c'est un petit garçon malade mental, enfermé dans sa propre tête. Sa maman s'occupe de lui alors qu'il est dans son petit monde idéal. Et le voilà qui disparaît !

Un détective est alors appelé par la mère, qui espère bien retrouver son petit garçon...

C'est donc une histoire incongrue pour un RPG qui démarre, et ça fait plaisir de voir un peu de nouveauté, ainsi qu'un sujet plutôt délicat traité sur RPGMaker.

Univers : Si l'on considère le monde de Lenofiet, tout y est rose : les personnages sont gentils, s'aiment tous, et s'entraident quoi qu'il arrive. La pire maladie qu'on peut y rencontrer est le rhume, les méchants sont faibles et ridicules... Le monde du bonheur quoi ! L'autre côté est moins rose : on y trouve un monde classique, banal, normal, avec ses gens et leurs défauts. La maman de Lenofiet, ultra-protectrice, sa voisine qui l'a prise en pitié, le docteur qui suit Leno, les voisins médisants ou curieux...

Il n'y a rien d'extraodinaire dans ce monde là, et c'est ce qui fait sa richesse. On se retrovue confronté à l'humanité et ses défauts, ce qui change des RPGs aux caractères si stéréotypés. Un bon point pour Littlesmall, donc !

Dialogues et mise en scène : les dialogues sont plutôt agréables, surtout dans le monde réel. Le détective diot beaucoup dialoguer avec les voisins de la mère de Leno pour faire avancer l'histoire, ce qui fait plutôt plaisir, car du coup, on en aprend plus su ceux qui nous entourent. La mise en scène est sympathique, j'aime bien la gérante de l'hôtel qui fuit partout pour éviter de parler au détective

Personnages : Lenofiet Urano a 34 ans et c'est un preux chevalier qui se trouve prêt à aider quiconque est dans la détresse. C'est aussi et surtout un homme atteint d'une maladie mentale, qui l'empêche de grandir correctement, et le force à parler par borborygmes. Sa mère le couve et lui apporte les soins qu'il nécessite.

Steal est un détective employé par madame Urano lorsque son fils disparaît. Il n'est pas très motivé, et se sent dévalorisé de devoir partir à la recherche d'un attardé, mais il a besoin d'argent... Il va donc devoir interroger les gens autour de lui, dans le village de Leno.

Graphismes : Littlesmall a retravaillé les graphismes de base pour en faire une version très simplifiée et édulcorée, drôlement flashie, lorsqu'on est dans le monde de Rêve. Cela colle bien avec l'idée du monde que l'auteur cherche à nous donner, c'est très enfantin. Dans le monde normal, les décors sont des rips de divers jeux (SD3 entre autres).

Gameplay : Pas de système de combat, mais des petits jeux d'adresse et des énigmes, qui rendent Rêve plus intéressant. Ce n'est pas le jeu pour hardcore gamer, et ça repose des systèmes de baston classique.

Humour : Dans ls dialogues, il y a quelques pointes d'humour, mais c'est surtout de l'ironie. Les caractères des personnages secondaires sont particuliers, et certains sont assez marants (Mlle Mississipi de l'hôtel, ou le fou entre autres)

Musique et sonorisation : Peu de musiques, mais qui collent bien au jeu. La sonorisation est quant à elle très peu présente.

Durée de vie : Un peu plus de deux heures, en comptant qu'on fait de nombreux aller-retours entre les personnages dans le village de Leno. Il faut bien comprendre que ce jeu est principalement basé sur le dialogue, donc si on ne débloque pas rapidement certains passages, on peut tourner longtemps en rond.

Conclusion : Une excellente surprise, mon coup de coeur de cette édition. Littlesmall a réussi un petit bijou, et j'espère bien en voir la fin. Bravo à l'heureux papa !

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !