Test :
Ayask Démo3
Par Ody
L'état d'esprit du concours a changé au cours des années. Certains tests du passé peuvent avoir un franc parler mais aussi un caractère choquant. Nous nous excusons d'avance pour cela.
Test de Ayask par Ody

1 Awards majeurs

- Meilleur scénario : 11/25
Les éléments intéressants du scénario sont directement pompés de Star Océan. C'est plus qu'une simple inspiration à ce niveau... Sinon, tout reste très très cliché. La rébellion contre un roi fou, le passage "prison", l'ami passé à l'ennemi, l'histoire tragique du héros, etc. Mais globalement ça pourrait être bien si dans la pratique c'était traité plus en finesse, avec plus de soin. Les dialogues sont vraiment affligeant, une faute à chaque mot, une syntaxe douteuse, des mots oubliés, des vulgarités un peu n'importe quand. Objectivement, on peut pas s'empêcher de sourire en voyant l'histoire se dérouler avec autant de "légéreté". Mais, et c'est presque paradoxal, on s'ennuie pas, il se passe pas mal de choses.

- Meilleure univers : 9/25
Si le concept du futur et du passé mixés n'était pas repri de Star Océan, j'aurai mis une très bonne note. Sinon, l'univers n'est vraiment pas crédible. Le monde parait étriqué comme pas possible. On a droit à un moment à un petit récapitulatif de la création du monde, c'est pas mieux. Les noms des personnages et des lieux n'arrangent rien. Et faudra m'expliquer comment diable deux êtres issus de deux univers différent peuvent parler la même langue (d'accord, on est dans un JV, mais trouver une explication magique ou je ne sais quoi aurait pu être bien).

- Meilleurs personnages : 10/25
Jamais vu autant cliché mais après tout, c'est presque un genre en soi. Ce que j'ai aimé, c'est l'association de deux personnages très semblables, Misk et William. Bon ça reste deux héros là encore très clichés, jeunes, énergiques, etc. Mais le duo qu'ils forment marche bien. Sinon, rien de bien grandiose. Et une psychologie à la limite du ridicule. Les réactions ne sont vraiment pas naturelles.

- Meilleure mise en scène : 14/25
C'est là que le jeu m'a étonné. Tout est se déroule de manière fluide, c'est pas trop lent, c'est rythmé comme il faut. Bon, ça manque un peu (beaucoup) d'inventivité, mais les héros comme les vilains font leurs apparitions aux bon moments.

- Meilleurs graphismes : 10/25
Zéro unité graphique. Tout vient de partout. Voilà ce qui arrive quand on prend le chemin du côté obscur du rip. Aucun élément n'a été retouché (mais ça c'est presque un avantage quand on voit le massacre qui est fait d'ordinaire). Sinon ben, en fonction de la provenance des rips, c'est soit sur-saturé (ex : la carte du monde) soit beaucoup plus sobre (le mack & blue).

- Meilleure bande-son : 18/25
Les musiques viennent de partout mais sont bien choisies, il y a une unité sonore, là dessus rien à redire.

- Meilleure programmation : 14/25
Rien de bien folichon mais pas trop de bugs.

- Meilleur durée de vie : 14/25
Environ 5-6 heures de jeu mais le syndrôme "trop de combats" est présent. Ca manque de ballade dans les villes, je trouve.

- Meilleur gameplay : 12/25
Les combats sont beaucoup trop nombreux. Si comme moi on en a un peu marre, et qu'on se met à les fuir, inutile de dire que tout devient beaucoup trop difficile. Après, les animations des persos sont rapides et donc ce n'est pas "lourd" à jouer. Mais ça manque de challenge autre que celui du levelling forcé.

2 Awards spécifiques:

- Meilleurs mini-jeux : 13/25
Les quelques mini-jeux présents sont sympathiques. Le jeu de cartes ne m'as pas trop emballé mais le jeu de bataillé est inventif (même si plutôt basique).

- Meilleure originalité: 8/25
Cliché-RPG aurait pu être le sous-titre de ce jeu.

3 Awards mineurs:

- Meilleure immersion : 10/25
Aucun réalisme, aucune crédibilité dans ce qui se déroule du coup on n'arrive même pas à mettre un pied dans le bain. On ne se sent pas assez impliqué dans la quête des héros.

- Meilleure séquence d'introduction : 13/25
Il y a des petits efforts de ce côté ci, une picture par ci, un tremblement par là, donc je met la moyenne. Mais les dialogues de l'introduction sont vraiment à retravailler (comme tous les autres, mais je met l'accent ici car c'est le premier contact que l'on a avec le jeu).

- Meilleur mapping : 11/25
Quand on est dans les villes, les intérieurs, c'est correct : peut mieux faire mais correct. Par contre, dès qu'on aborde des choses un peu plus difficiles, par exemple la forêt ou la carte du monde (ZOMG la grande muraille de Chine à la frontière), le mapping dégringole. Ha et il y a aussi parfois des carreaux du chipset mal utilisés (notamment les falaises).

- Meilleur level-design : 11/25
Le level-design manque un peu d'intérêt, on arrive vite à savoir où il faut aller pour sortir des lieux hostiles. Pourquoi pas des énigmes un peu hard, des pièges, etc. pour améliorer cet aspect là du jeu ? Et virer un peu les combats qui empêchent de profiter des lieux.

Conclusion :

Meilleur jeu : 12/20

On sent, en jouant, l'intention du créateur : faire un RPG classique, reprenant les cadres du genre ; mais hélas les clichés submergent chaque domaine, l'inspiration devient parfois plagiat. Globalement, on suit le déroulement du scénario, on progresse dans l'aventure sans s'ennuyer. Mais deux gros problèmes étouffent rapidement le joueur : les dialogues, horriblement rédigés et criblés de fautes, et les combats, beaucoup trop nombreux, trop difficiles. En corrigeant cela, l'amélioration serait déjà énorme.

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !