Test :
Orange Salvifique (Rutipa's quest 8)
Par balrog
L'état d'esprit du concours a changé au cours des années. Certains tests du passé peuvent avoir un franc parler mais aussi un caractère choquant. Nous nous excusons d'avance pour cela.
orange salvifique

un jeu vraiment original, au scénario très travaillé... mais qui présene malheureusement quelques longueurs.

catégories majeures :

scénario : un scénario très travaillé mais peut être un peu trop obscure lors des premières parties. Heureusement la partie unikfingers/cornemuse et l'avant dernière partie apportent de nombreux éclaircissements. Il est cependant dommage qu'il y ait parfois trop de longueurs.
univers : l'univers de l'immaginaire de grégoire est vraiment très travaillé. Il y a quelques contradictions mais elles sont probablement à mettre au compte de sa folie.
personnages : grégoire est extrémement développé... les autres ne sont là que pour lui/par lui.
mise en scène : sans doute le point fort du jeu, elle est généralement très travaillée... même si dans certaines parties des choix pas toujours judicieux ont été faits, notamment au niveau des phases jouables généralement inutiles (comme dans la partie de el diablo/el poupouille où le passage où on dirige grégoire qui va à deux à l'heure était franchement lourd et inutile).
graphismes : généralement les graphismes sont superbes (il y a justes quelques petits problèmes parfois : passage sous un lit dans la partie d'el diablo, le métro qui passe au dessus du personnage...)
sons : la musique est souvent très belle et se prette réellement à l'action, les sons sont aussi très travaillés.
programmation : rien d'extraordinaire ici par contre vu qu'on a essentiellement à faire à un film réalisé avec rm.
durée de vie : trop longue et on a pas vraiment envie de réessayer le jeu.
gameplay : le gros point faible du jeu : des phases jouables ont été introduites mais elles sont le plus souvent inutiles et assez lourdes... on s'en serait très bien passé.
art : -

catégories spécifiques :

humour : -
non-rpg : ce jeu peut, je pense, prétendre au titre de meilleur non-rpg.
mini-jeux : peu nombreux et peu interessants, celui de la partie de sat est assez original toute fois.
originalité : ce jeu est très original par son scénario et la façon de le traiter.
a-rpg : -

catégories mineures :

immersion : je pense qu'on était sensé se retrouver bien immegré dans l'esprit de grégoire, vivre sa folie... malheureusement je trouve qu'on ressent assez peu cette immersion, au point que si je ne testais pas le jeu pour les alexs je ne l'aurai sans doute pas fait jusqu'au bout... du moins pas en si peu de temps.
introduction : j'ai eu du mal avec l'intro, les phrases qui s'affichent veulent, je pense, avoir un style soutenu... je les ai malheureusement trouvées assez maladroite.
mapping : le mapping est généralement bon, mis à part les petits défauts signalés en graphismes.
level-design : -
CMS : -
CBS : -

conclusion :

un jeu/film très sympa mais qui aurait sans doute été encore meilleur en supprimant les phases jouables et en le faisant durer deux fois moins longtemps.

notes :

scénario : 17
univers : 20
personnages : 15
mise en scène : 20
graphismes : 17
sons : 23
programmation : 5
durée de vie : 5
gameplay : 1
art : -

humour : -
non-rpg : 15
mini-jeux : 10
originalité : 12,5
a-rpg : -

immersion : 10
introduction : 5
mapping : 15
level-design : -
CMS : -
CBS : -

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !