Warning: Trying to access array offset on value of type bool in /home/users2/a/alexzone/www/alexdor/traitement/t-test.php on line 118
Test de "Sword Legend" par aura - Alex d'or 2021
Test :
Sword Legend
Par aura
L'état d'esprit du concours a changé au cours des années. Certains tests du passé peuvent avoir un franc parler mais aussi un caractère choquant. Nous nous excusons d'avance pour cela.
Sword Legend de Bénakin
Test de aura.


Awards Principaux :

- Meilleur Graphismes 3+0/5:
Les cartes sont pour la plupart construites correctement, mais il arrive parfois qu'on l'on trouve des cartes de "remplissage" dans les donjons, telles que de simples lignes droites ou des séries de pieces inutiles. ( comme les pièces en formes de H avec des escaliers dans le temple au début du chapitre 2 )
Tous les personnages ( PJ & PNJ ) bénéficient de portraits créés avec l'aide de FaceMaker XP.

Toutefois, il aurait été plus agréable d'avoir une unique carte pour un village, car devoir naviguer écran par écran s'avère parfois énervant ( on se croirait revenu dans le 1er Zelda ou dans Super Hydlide... )

- Meilleur Gameplay 1,5/5 :
On retrouve ce qui est faisable dans un RPG classique ( déplacements dans des villes, la nature et des donjons, on parle à des PNJ, on achète des objets et des équipements... )
La difficulté est assez mal paramétrée. A titre d'exemple, la fin du 1er chapitre peut être réussie uniquement si on a la chance de ne pas tomber sur une rencontre aléatoire ( car on est quasiment obligé de se coltiner en + les monstres qui se baladent sur les cartes... Riche idée ! ) d'autant plus qu'on ne dispose que d'un objet pour restaurer ses HP, et un autre pour ses MP. "Soit tu réussis, soit tu recommences ou tu vas te faire voir chez les shtroumpfs !"
Les combats ne sont pas pas réellement intéressants et ne demandent aucune stratégie. ( à partir du moment où l'on a au minimum 2 membres dans l'équipe, sinon, on doit frapper un coup, utiliser un objet de soin, frapper un coup, etc... En priant pour que l'ennemi rate une attaque à un moment ou un autre )
Certains lieux sont vraiments construits avec des rallonges inutiles, rendant les lieux parfois ennuyeux à visiter. ( voir agaçants, surtout quand on doit en ressortir pour aller se restaurer au village, y revenir ensuite, retourner au village, y retourner, etc... )
Et oui, car en plus de tourner en rond très souvent, il faut faire de nombreux allez-et-retour, y compris pour avancer la quête pricinpale, parfois sans aucune indication ( le joueur doit par exemple deviner qu'il doit retourner se faire chi... dans un lieu où on nest plus sensé revenir pour trouver un indice pour retrouver un disparu d'une autre ville. )

Voici justement un des gros problèmes du jeu : on tourne souvent en rond sans savoir ce qu'il faut faire. Les PNJ censés renseigner l'héroïne aiment cultiver l'art du mystère, et ce dès les 20 premières minutes du jeu. ( nombreux sont les joueurs n'ayant jamais pu atteindre le mont Rochu... Moi-même, je n'aurai jamais pu l'atteindre sans soluce : 20 allez-et-retour entres 3-4 maisons et des PNJ qui donnent de vagues informations, c'est pas génial pour se guider... ) En clair " débrouillez-vous, devinez ce que l'auteur avait en tête ou allez voir la soluce."
Jouer à un jeu sans soluce, c'est bien aussi, pourtant...

Dernier défaut : Bénakin est radin avec les points de sauvegarde. On peut sauvegarder soit des les auberges, soit dans quelques rares endroits dans les donjons UNIQUEMENT s'il l'on possède un objet consommable encore plus rare que les points de sauvegarde.
Là aussi, ça favorise les allers-et-retours chiants.

Au niveau des bonnes idées, on trouve la possibilité d'accomplir des missions/des quêtes optionnelles.

Bref, en dehors des 1ères minutes de chaques chapitres, l'ennui fini par s'installer ( ce n'est jamais agréable de tourner en rond, surtout dans des lieux à rallonge et avec des points de sauvegarde presque inexistants )

- Meilleure Bande-son 1,5+0/5 :
Des musiques fournies de base avec RPG Maker XP et, ô surprise, des musiques issues de quelques Final Fantasy. ( au passage, j'ai jamais entendu autant de musiques issues de Final Fantasy que ces derniers jours, en testant des projets RM... )
Inutile de dire que les musiques de Final fantasy, elles commencent salement à me pomper l'air, à force de les entendre dans les 3/4 des projets RM qui me passent entre les mains...
Bref, rien de bien original, rien qui ne me fasse vibrer, mais tout qui m'exaspère, au point que j'ai même dû couper le son, un thème de Final Fantasy 7 entendu en boucle, au gré des mes allers-et-retours, ayant été de trop.
( A force, j'ai l'impression d'avoir affaire à des Juke Boxes qui disposent d'une sélections de quelques thèmes issus des RPG Maker et des OST complètes des Final Fantasy )

Certaines musiques collent avec les lieux ou les scènes.

- Meilleur scénario 2/5 :
Le background a visiblement été travaillé.
Les situations suivent une certaine logique.
Quelques rares événements sont mis en scène, mais le reste du temps, il s'agit uniquement d'aller discuter à une personne, qui nous oriente "en gros" vers un autre objectif.
La sensation de tourner sans cesse en rond, le peu de personnalité des personnage ( voir même des personnalités inexistantes ) le manque de charisme de la quasi intégralité des personnages importants ( alliés comme ennemis ) font que la lassitude gagne le joueur au bout d'une heure de jeu ( ou encore plus tôt ), et ne le quitte hélas pratiquement plus.
On a juste quelques petits bouts d'histoires, de brèves discussions sans réelle mise en scène, et quelques rapide flashback d'événements anciens.

Awards Secondaires :

- Humour 1/5 :
En dehors du coup un peu énorme où l'on passe sous le nez d'un garde en se déplaçant dans un tonneau pour échapper à sa vigilance, et en dehors de la bouille amusante de certains PNJ, je n'ai pas relevé de réels passage humoristiques... ( j'ai entendu 2 ou 3 fois une musique de gag se déclencher, c'est tout. )

- Originalité X/5 :
La principale originalité, c'est qu'après le téléchargement, on ne dispose pas d'une archive à dézipper, mais d'un installeur. Ce n'est absolument pas agaçant du tout, c'est d'ailleurs toujours un plaisir d'avoir une icône en plus sur le bureau et un truc en plus qui vient encombrer la liste des programmes.
En dehors de ça, on a entre les mains un jeu qui reprend divers codes des RPG classiques.

- Meilleure durée de vie 3/5 :
j'ignore s'il faut prendre en compte le temps de jeu réel ou également celui des allez-et-retours + les passages où l'on tourne en rond pour voir si un PNJ n'a pas changé de place à 2 ou 25 écrans de là où on se trouve.
J'ai avancé jusqu'à un certain point du chapitre 2, devant maintenant dénicher le maire d'une ville, qui est bien entendu introuvable ( j'imagine qu'il se trouve fort logiquement dans un coin reculé, ou qu'une quête à accomplir quelque part le fera mystérieusement apparaître. reste à savoir de quelle quête il s'agit, et surtout si je serais suffisement patient pour l'accomplir )
Bref, j'ai 3 heures de jeu (- 1h20 où j'ai tourné en rond en maudissant beaucoup de choses)

Il s'agit d'un jeu complet, avec une durée estimée à au moins 8-10 heures...

Certains ne parviendront pas à passer le 1er chapitre et abandonneront ( j'ai fait le tour des forums, et visiblement, beaucoup de personnes ont déclarées ne pas avoir réussi à atteindre le mont Rochu... ) d'autres arrêterons par lassitude...
La trame principale de l'histoire reste donc la seule chose qui pourra retenir les joueurs les plus patients/les moins exigeants, de même que l'attachement aux personnages ( moins évident, vu que ces derniers manifestent rarement le moindre trait de personnalité, en dehors de quelques PNJ... ! )

- Personnages 2/5 :
On connait Relena lors de son enfance (enfin, juste le temps d'une journée) puis ensuite, lors de son adolescence ( j'imagine, il n'y a pas vraiment de repère de temps... Ou alors, j'ai dû cligner des yeux au moment où ça aurait pû être affiché ! )
En dehors du fait que Relena est serviable... On ne sait pas grand chose d'elle.
Elle accepte des missions, de rendre service, mais finalement elle parle peu, et manifeste très peu d'émotions (sauf quand elle examine des bouteilles, visiblement... )
Bref, elle n'a pas vraiment de personnalité, et c'est bien dommage.
Quelques autres personnages on droit à quelques boîtes de dialogues, quelques PNJ semblent donner l'illusion d'avoir une vie ( un bon point, ça )

Ah oui, une chose qui m'a déplu : la vilaine dame, à la fin du chapitre 1... Démona... Vu que la majorité des autres noms sont plus recherchés, ça m'a choqué d'en voir un pareil ! J'avais peur de voir ensuite apparaître des ennemis nommés "Diablo", "Darkdeath" ou "Méchantus".

- Meilleure mise en scène 2,5/5 :
Quelque scènes en début et fin de chapitre... Pour le reste, il s'agit juste de brèves discussions sans réelle mise en scène. ( on se déplace, on parle à un PNJ, 5-6 boîtes de dialogues et hop, affaire classé )
Quelques flashback interviennent parfois...
Les musiques changent selon les situations.

- Meilleure immersion 3,5/5 :
L'univers a été réellement travaillé.
Les villes sont vivantes, la nature aussi.
Les PNJ donnent l'impression de vivre leur vie.

le plus gros problème que j'ai rencontré au niveau del'immersion reste ces fichues musiques entendues, ré-entendues et re-ré-entendues jusqu'au point de m'en dégoûter.
Des musiques de Final Fantasy m'évoqueront toujours les final fantasy dont ils sont tiré... Et une grosse partie des projets réalisés sur RPG Maker !!
Il faut savoir varier les plaisirs, chercher un peu d'originalité à ce niveau...

Conclusion 2,75/5 :
Le début est relativement sympathique, et puis tout à coup, ça s'essouffle... !
La lassitude s'installe lorsque l'on se rend compte qu'on avance à tâtons en tournant très souvent en rond, ce qui, il faut l'avouer, n'est vraiment pas captivant !
Finalement, on se balade dans des séries d'écrans, avec parfois des donjons à rallonge, souvent en se demandant si un jour béni on aura accès à un éventuel point de sauvegarde avant de rencontrer un groupe de monstres qui aura finalement notre peau, à l'usure.

Fan de RPG, j'ai eu la possibilité d'en toucher plus de 250, aussi je ne m'extasie pas devant tout ce qui me tombe sous la main... Je suis un public habitué, et donc moins impressionnable/plus exigeant que de très jeunes joueurs, par exemple... Alors forcément, quand j'ai connu beaucoup mieux, plus captivant, etc... Je ne vais pas m'ennuyer à parcourir un RPG qui me semble moyen alors que j'ai la possibilité de jouer à plusieurs centaines d'autres RPG qui me plaisent bien plus !! ( et je ne parle que de ce que j'ai sous la main, je ne fais même pas référence à l'émulation ou les autres créations amateures )

Etant donné que je trouve l'histoire un peu trop molassonne et la personnalité des personnages principaux pas suffisement développée (voire même inexistante) au bout de 3 heures de jeu, je n'envisage pas de continuer plus loin la partie.
Pour ma part, ce que je recherche avant tout dans un RPG, c'est découvrir une histoire inédite et captivante aux côtés de personnages attachants (et donc, vivants, dôtés d'une personnalité) aussi, je ne ressens pas le besoin de tenter de continuer la partie. Ca manque trop de punch à mon goût.

Bref, je pense qu'il s'agit là d'un RPG à réserver aux fans de RPG peu éxigeants, qui n'attachent pas de réelle importance aux personnages et aux scénarios trop élaborés.

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !


Fatal error: Uncaught Error: Class "Message" not found in /home/users2/a/alexzone/www/alexdor/affichage/a-test.php:168 Stack trace: #0 /home/users2/a/alexzone/www/alexdor/design/newdefaut/cadre.php(87): include() #1 /home/users2/a/alexzone/www/alexdor/index.php(76): include('/home/users2/a/...') #2 {main} thrown in /home/users2/a/alexzone/www/alexdor/affichage/a-test.php on line 168