Hello ! Venez discuter sur Discord !
Test :
1 RPG Sans Nom - Episode 2
Par Metavy
L'état d'esprit du concours a changé au cours des années. Certains tests du passé peuvent avoir un franc parler mais aussi un caractère choquant. Nous nous excusons d'avance pour cela.
1 RPG Sans Nom - Episode 2 par Hypnodisc & Chaos64

Après la désastreuse aventure du premier chapitre qui plongeait nos deux héros (à savoir, les créateurs du jeu) dans l'univers du tout premier jeu de Chaos, voici le retour des deux imbéciles. Cette fois, plus de monde virtuel, uniquement le Québec et l'Afrique, où nos deux compères se lancent dans la traque des voleurs du fameux premier (et unique jeu jamais fini) de Chaos. Alors, essai raté ou bonne relance par rapport au premier épisode ?


Awards Principaux :


- Meilleur Graphismes 2/5:

Alors, on se base sur les rtp originaux de RPG Maker, mais chaque pièce/décor est bien fait. Sans être impressionnant, cela reste convenable, même si on regrette parfois le changement brutal de décor (comme passé d'une ville africaine au sol asséché à une jungle dense où chaque mètre comprend au moins un kilo d'herbes).


- Meilleur Gameplay 0/5 :

J'ai apprécié le fait qu'il n'y ait plus de bouton "attaquer" en combat (remplacé par une compétence à 0 en coût de mana), et que l'équipement qui était relativement obsolète dans le premier épisode ait disparu du jeu. Néanmoins, cela reste extrêmement basique, et consiste encore et toujours à appuyer sur "entrée" en continu. La plupart des compétences restent, elles aussi, inutiles. De plus, les passages comme la course dans l'aéroport ou le labyrinthe avec un timer restent plutôt irritants qu'amusant.


- Meilleure Bande-son 0/5 :

J'aurai aimé mettre une meilleure note sur ce point, les musiques m'ayant plu dans l'ensemble, mais quand la musique des combats normaux passent son temps à sauter, revenir en avant ou arrière, et ce toutes les trois-quatre secondes, ça devient horriblement énervant à entendre. De plus, la musique pour les boss a la fâcheuse habitude de se terminer avant de recommencer, au lieu de faire une belle boucle. Résultat, ça casse le rythme et l'ambiance du combat.


- Meilleur scénario 0/5 :

Scénario un peu mieux foutu que la dernière fois, plus réfléchi, pouvant amener sur beaucoup de choses... Et ben malheureusement, ça reste trop léger. Nos héros poursuivent des gens qui ont volé le jeu, puis les poursuivent encore, et puis encore. Ca résume très bien le scénario. Certes, les lieux changent, mais bon, franchement, y a pas grand chose d'autres qui se passent d'important dans cette histoire.


Awards Secondaires

- Humour 1/5 :

Tout comme le scénario, l'humour s'est aussi développé, mais pas assez... Disons qu'une vanne sur trente m'a fait sourire, et une seule m'a vraiment clairement amusé (à savoir, celle du chapitre 3). Bref, on passe de l'humour de gamin de dix ans à celui d'adolescent pré-pubère... C'est pas si mal pour les créateurs, je pense.


- Originalité 0/5 :

Allez hop, les aventures de deux makers a qui ont a volé un jeu. Bon, si quelqu'un trouve ça original, je le prierai d'aller se faire une culture vite fait...


- Non RPG -/5 :

Ceci est un RPG (du moins ça y ressemble de loin).


- Meilleure durée de vie 1/5 :

Alors, la durée de vie a augmentée d'une demi-heure comparée au premier épisode, et certaines personnes peuvent apprécier de retoucher un jour à ce jeu, ne serait-ce que pour dire "tu vois, on faisait aussi ce genre de merde en mon temps" à ses enfants, sans pour autant oser leur montrer les vraies horreurs du making.


- Personnages 0/5 :

Le point qui n'a pas évolué : les personnages restent toujours aussi chiants. Entre un héros débile et neuneu, un autre qui a plus le poste d'observateur sarcastique, des méchants sans prétention et sans grandeur... Bon, ben faut admettre que ça vole pas haut. Non, en fait, je dois même dire que quand je parle des côtés intéressants du jeu, j'exclus totalement de mon discours les personnages.


- Meilleure mise en scène 1/5 :

Bon, la mise en scène a été améliorée... En fait, surtout dans l'intro. Mais bon, ça casse toujours pas des briques, et on passe à présent au niveau de réalisation d'un film de propagande des spetsnaze.


- Meilleur Art (Artwork) -/5 :

Artwork ? C'est quoi ça ?


- Meilleure immersion 0/5 :

Et non, on arrive toujours pas à s'immerger dans le monde merveilleux de Chaos et Hypnodisc, où le Québec est rempli de drogués et l'Afrique de noirs qui semblent avoir une vie de chiens.


- Thème des Alex's 0/5 :

Je ne vois toujours aucun rapport.


Conclusion 1/5 :

Bon... Le jeu est mauvais, mais comparé au premier épisode, et même dans l'absolu, ce n'est pas méprisable à vomir, et je pense que ce jeu trouvera quelques personnes pouvant même dire "ce n'est pas si horrible". Bref, si le reste de la saga continue encore et encore de s'améliorer, le épisode 5 atteindra peut-être un 3, mais ne rêvons pas...

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !