Test :
The Devil's Walk

Temps joué : 2 h 15 min


Introduction

Un sourire plus ou moins méchant, accompagné d'une musique bien punchy, versant dans le hardos limite satanique.

Avec une pareille approche, je ne vais pourvoir qu'adorer

Alors, on se retrouve avec un type nous racontant la suite des évènements, et puis après, on se met à diriger un type au visage rouge en chemise cravate, se nommant Horror, et se baladant dans une version satanique de la batcave! Et le tout avec un boîte à rythme allant à merveille dans cette ambiance barrée, le genre que j'adore (voir mon test sur la Fabrique de Noël).
Bon, je vais pas vous faire l'histoire complète, mais vous vous retrouvez en équipe avec le même que vous, mais en plus baraqué, vous vous retrouvez ensuite dans une forêt bien sombre, et vous vous baladez au son des hurlements de loup, et de temps en temps, un combat s'annonce durant lequel vous massacrez des Pokémons. Et ensuite vous rencontrez .......

Non j'arrête, je n'en dis pas plus, passons au test messieurs!

Comme d'hab, je vais rédiger les paragraphes sans suivre le déroulement des catégories, donc désolé pour l'anarchie qui va régner dans mon monde de pauvre mortel!


Awards généraux

Gameplay (Note : 3,75/5)

Avec ce 3e paragraphe, nous reprenons un ordre des choses bien plus carré que mon foutoir habituel. Et parlons de "jouer le jeu" (merci monsieur Toubon...).

On a ici un RPG au fonctionnement classique, mis à part que gagner des niveaux à vos personnages, leur donne des compétences supplémentaire, et c'est tout. Les caractéristiques n'augmentent pas, et si elle le font ça ne se voit pas. Pour les augmenter, il va falloir trouver des armes, et gagner des "atouts", au fur et à mesure de l'histoire.

Ces atouts, qui n'ont strictement rien à voir avec la belote, sont une sorte de package d'armures, permettant d'augmenter les caractéristiques, ou de gagner des compétences passives. En clair, grâce à ces atouts, vous pouvez améliorer vos personnages de la façon que vous le voulez. Et vas y que lui je lui colle de l'agilité, pendant que lui il se prend de la force. C'est simple, et pas bête.

Vous avez aussi des clefs mystérieuses à trouver dans le jeu (oui j'écris clef avec un F! Ca vous pose un problème bande de gueux?). En fonction du nombre de clefs que vous aurez trouvé, vous pourrez ouvrir des portes éparpillées, un peu partout, ces portes étant surmontée d'un nombre indiquant la quantité de clefs nécessaire à son ouverture. Cela fait une quête annexe, nous obligeant à farfouiller un peu partout.

Du côté des combats, quelques petites originalités sont visible, comme des mini jeu vous permettant de booster l'attaque. Ca m'a fait pensé à FF10 tout cela, et c'est bienvenue, car on ne se sent pas obligé de constamment cliquer sur entrée à l'infini.

Un autre problème que jais soulevé dans un autre jeu que je ne citerais pas, ce sont les personnages boulet. Ici, rien de cela. Un 3e personnage (que je ne citerais toujours pas) vous rejoint assez vite. Bien qu'il parte avec deux ou trois niveaux de retard, il rejoint les autres personnages au même niveau. Sachant que les caractéristiques ne change pratiquement pas au cours des montés de niveau, ce n'est pas trop grave, mais cela évite un personnage avec un sort de flamme de base, quand les autres ont tout un attirail de joyeusetés niveau ++!

N'espérez pas non plus un jeu facile. Les Pokémons vont vous rendre la vie dure, et vos différents objets régénérateur vont vous servir, et très souvent. N'espérez pas une collection de 99 potions comme dans d'autres jeux.

Par contre concernant le level design : On dirige des démons capable de bruler des Pokémons par paquet de 12, mais par contre, ILS SONT BLOQUES PAR DES HERBES DE 15 CM DE HAUT!!!!!!!!! Ca casse complètement le rythme de la progression, et c'est franchement ballot.....

Pour résumer, le gameplay équilibré promis par le créateur dans la fiche du jeu est bel et bien livré. Ca mérite donc une bonne note (et un bisou petit coquin!)

Histoire (Note : 2,75/5)

Alors l'histoire : il paraît que le dénommé Horror doit aller tuer un type, et donc il descend sur terre pour cela, mais fait tout de monde un passage dans une sorte de paradis aussi. Et puis il rencontre .... Rrrrraaaaaaaah j'ai failli vous le dire encore!

Bon, j'avoue, je n'ai rien retenu de l'histoire. Et ça là que c'est dommage; l'histoire paraît totalement anecdotique, comme si elle n'était qu'un prétexte pour massacrer des Pokémons.

Si j'ai apprécié ce jeu, ce n'est clairement pas à cause de son histoire, et j'en suis même triste, car un jeu mêlant des démons et des Pokémons, aurait surement pu donner un truc, certes tordu, mais bien sympa (car les Pokémons sont des bêtes démoniaque, c'est bien connu)

Niveau écriture par contre, nous avons de la qualité. Du français très correct sans fautes (en tout cas, aucune de notable), et on regrette du coup qu'il n y ait pas plus de dialogue du coup.

Pareil pour la mise en scène, pas de fausses notes, avec des recettes simples, mais qui marche bien, l'ensemble toujours soutenu par une excellente musique.

Au final, ça mérite au minimum la moyenne, mais avec un bonus pour le reste.

Ambiance et Immersion (Note : 2,75/5)

Deuxième paragraphe écrit, selon ma logique toute Freudo-Euclidienne. Question ambiance, comme je l'ai expliqué, la musique en fait une bonne part, et cela créé un trip sous acide électro hardos. Et j'avoue avoir été tellement bercé par cette musique, que c'est elle qui m'a poussé à continuer.

En clair, ce n'est pas l'univers, pourtant assez joli mais bien trop vide, qui m'a transporté. Car malheureusement, il y a peu de vie dans ce jeu, et pratiquement aucun PNJ. Ce manque de vie est vraiment dommage, car on aurait aimé voir deux ou trois Pokémons se baladant sur la carte, genre un Pikachu gambadant dans la forêt patte dans la patte avec Rondoudou, ou encore Bulbizarre en train de BIIIIIIIP Salamech.

Mais non rien de tout cela. Sauf la musique permet d'instaurer l'ambiance, et même si elle le fait bien, et bien ça mérite tout juste la moyenne.

Graphismes (Note : 2,5/5)

Alors les graphismes pour finir. Alors, c'est simple, c'est mignon, mais ça manque d'originalité. Le tout sent quand même bien les RTP de base, même si ceux ci sont correctement utilisés.

Au niveau des combats, les animations sont sympathiques, mais pareil rien de transcendant. A aucun moment j'ai envie de m'arracher le t shirt en l'honneur de la beauté graphique de ce jeu.

Non franchement, je ne sais pas trop quoi dire, car c'est bien mais pas top. DOnc on va coller la moyenne, et rien de plus . Na!!!

Bande-son (Note : 4,25/5)

Je commence par le meilleur, car comme cela, je garde un enthousiasme de vierge juste avant la nuit de noce!

Sachez tout d'abord, que la musique est ici original, je veux dire par là rarement entendu. Pour connaître les compositeurs, allez voir la présentation du jeu (enfin, surtout les commentaires) . Rien que pour cette originalité qui change du passage en boucle de musique de FF, il mérite au moins 3,25 dans la catégorie. Mais en plus, cette musique est pour moi excellente! Oui excellente, tout simplement. On se retrouve avec un mix techno-guitare électrique bien endiablé. C'est rythmé, bien punchy, et ça m'a donné envie de continuer dans le jeu, malgré une histoire quelque peu anecdotique (j'y reviendrais).

Alors évidemment, les esthètes ne jurant que sur l'orchestre philharmonique vont vouloir me prendre, et en même temps bruler ce jeu après avoir l'avoir fait bombarder par un escadron de l'US Air Force. A ces extrémistes du son, je leur dirais que dans un jeu où deux démons, dont un avec une cravate, blastent des Pokémons par paquet de 12, ça ferait tâche d'avoir une musique sérieuse quand même....

Spéciale dédicace à la musique des premiers boss. Elle m'a surmotivé au cours de ces combats, me donnant envie de m'appliquer au maximum, et d'apprécier chacun des coups encaissés par cette raclure de pokémon en face! Une réussite!!!

Concernant les bruitages, on frise le sans faute, sans avoir rien d'exceptionnel. Le gros bémol est le "Attack" lors des combats, à chaque fois que l'on utilise une compétences. On trouve ça sympa les premières fois, puis ça devient répétitif, et au final très énervant! Un peu de variété aurait été bienvenue!

Sinon, mis à part ce petit détail, j'adore cette bande son, et donc je mets une note bien mérité, et tant pis si ça ne plaît pas !!!!!!!


Awards spécifiques

Game design (Note : 3/5)

Comme j'ai dit précédemment, les combats ont des petites ficelles de gameplay pour certaines attaques qui viennent distraire le joueur fatigué de spammer la touche entrée.

On peut citer aussi le druide, permettant de créer des mixtures qui octroient des bonus aux caractéristiques, mais bon faut avouer que ça reste moins originales.

Bon les clefs mystérieuse, sympa mais sans grande originalité non plus.

Par contre, je ne vois pas trop à quoi sert la jauge de course. A moins d'avoir des zones de courses à gérer, je ne vois pas trop. Perso, j'ai jouer constamment en marche normal.

Après j'aime bien les nombreuses armes, récupérées par ci par là. Ca peut compenser la faiblesse de nos persos.

Bon allez, un petit 3 et on en parle plus!

Level design (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Systèmes originaux (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Scénario (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Mise en scène (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Univers (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Personnages (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Graphismes originaux (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Musiques originales (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Introduction (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Fin (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Originalité (Note : 2,75/5)

Alors original; franchement, le déroulement du jeu reste assez classique. Et ce n'est pas le fait de se battre avec des Pokémons qui va tout de suite lui faire dresser une palme, sinon moi je peux inventer une histoire où Ironman et le grand Schtroumf vont ensemble combattre des Klingons barbouillés de Slime mutant...

Si l'ambiance est clairement original, celle-ci est plombée par son manque de vie (voir plus haut).

Donc désolé, mais ça sera à peine plus que la moyenne pour moi.


Conclusion (Note totale : 3,5/5)

Alors, j'ai déjà pratiquement tout dit sur ce jeu, donc difficile d'en rajouter. Je rebondis tout de même sur l'excellente BO, celle qui véritablement m'a fait aimé le jeu, mais voilà, c'est la seule chose vraiment positif, à l'exception de la possibilité de massacrer des Pokémons.

Ce qui manque à mon sens, est clairement un univers plus vivant. Mais sinon, ça reste un bon petit jeu, mais pas assez pour prétendre à l'Alex d'or....


Remarques diverses

Je n'ai pas pu terminer le jeu, tout simplement parce qu'un bug m'a bloqué. A un moment, mon personnage a passé on temps à vouloir aller uniquement sur la droite, comme si la touche droite était bloquée. Et uniquement sur la carte, aucun problème de ce genre sur le menu. C'est ballot, et je ne sais même si ça vient de moi ou du jeu....


Le lieu du drame....

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !