Hello ! Venez discuter sur Discord !
Test :
Crazy Class

Temps joué : 10 min


Introduction

Salut,
CrazyClass chez moi sonne comme un jeu d'école japonaise complètement dégantée. C'est le cas, donc le titre du jeu est bien trouvé. Maintenant, commençons ce test.


Awards généraux

Gameplay (Note : 4/5)

Le but est simple: Vous devez manger la personne qui est affichée à l'écran cible pour gagner des points jusqu'à se qu'il n'y ai plus personne dans la salle à part vous.
Notez que au bout d'un moment, le modèle disparaît de l'écran cible, donc votre seule chance sera votre mémoire. Le nombre de points chute également (si votre nombre de point vire dans le négatif, le jeu continue quant même mais bonne chance). Quant vous mangez quelqu'un, vous gagnez des points, et quant vous avez manger la dernière personne, partie terminée. Et notez aussi que quant vous essayez de manger quelqu'un d'autre que la cible, vous ne pourrez pas la manger et vous aurez une image d'une étudiante japonaise qui rage.
Vous avez le choix entre quatre personnages ayant chacun ces statistique (trois filles et un mec) et cinq arènes (de plus en plus difficiles).
Il y a également des items, avec plus ou moins d'utilité, genre l'aimant à fan, ou le ralentisseur.

Histoire (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)




Ambiance et Immersion (Note : 3,5/5)

Je me suis éclaté, l'ambiance qu'il y a avec tout ce joyeux bordel, et avec la musique qui va avec. ÉPIQUE PUISSANCE 2000.
Par contre, c'est bien beau tout ce bordel, mais ça peut vite être déconcentrant, genre j'ai mit 5 minutes à trouver un mec parce que ça bougeait dans tout les sens.
Tant que je parle des gens, ils ne collent PAS DU TOUT au mapping. Le mapping est celui d'un lycée japonais, mais on y trouve des chevaliers, des sorciers, des vieux, des petites filles, et j'en passe. En fait ce jeu c'est "Les visiteurs à l'école".
Nan, sans déconner, ça casse toute crédibilité.

Graphismes (Note : 3,5/5)

Le graphisme est tout ce qu'il y a de plus banal. Écran titre avec un lycée en fond style manga? Ok, pourquoi pas. Une fille qui rage quant on touche la mauvaise personne? Ok, pourquoi pas.
A part ça, le reste est en rtp, et la plupart des charsets pour les gens qu'on doit attraper sont TRÈS MAL choisi (voir partie Ambiance et Immersion).
Après, en se qui concerne les menus, il n'y a rien à dire, impeccable de se côté là.

Bande-son (Note : 2,75/5)

La musique nous met bien dans l'ambiance du jeu. A l'écran titre on comprend que nous avons à faire à un lycée japonais. Et dans le jeu lui même, la musique nous fait bien comprendre qu'il va falloir se bouger dû à un air rapide et nerveux. Les bruitages sont également bien trouvés.
Pas grand à dire, à part que ça casse pas trois patte à un canard.


Awards spécifiques

Game design (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Level design (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Systèmes originaux (Note : 4/5)

Sans pour autant défoncer la concurrence, CrazyClass ne ressemble à aucun jeux présentés cette années.
Ce qui est original, c'est que la cible que l'on doit attraper est définie aléatoirement. Parlons un peu des personnages, ceux-ci réagissent de manière différente au bonus et malus. Mais si on s'en passe, on verra difficilement la différences entre les trois filles, par contre pour Kuro (donc le mec), il fait fuir les pnj dû à sa couleur de peau (pas très sympa ça).

Scénario (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Mise en scène (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Univers (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Personnages (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Graphismes originaux (Note : 2,75/5)

Graphiquement, c'est beau mais a part le style des menus, de l'image de records et de l'écran titre (qui ont ce style manga lambda), le reste est en RTP (charsest) ou RTP custom (mapping). A partir du moment où des graphismes RTP sont utilisés, les chances d'avoir un graphisme original baissent de 50%. Ensuite le style manga, c'est bien mais ça devient de plus en plus courant.
Si je doit noter un autre bon point, c'est qu'il y a une touche d'humour (comme je l'avais précisé dans la partie Graphisme quant on se goure de cible).

Musiques originales (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Introduction (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Fin (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Originalité (Note : 4/5)

Effectivement, le jeu est pour le coup, original car il ne ressemble à aucun autre. Mais cette année, c'est pas le seul mini-jeu à concourir. Au début, le jeu est amusant, mais il manque pas mal de chose, se qui fait que le jeu tourne autour du pot et qu'on se lasse assez vite. C'est vraiment dommage car il y a moyen de faire d'autre mode, notamment un mode contre la montre, qui serait intéressent.


Conclusion (Note totale : 3,75/5)

CrazyClass est un jeu fort sympathique et assez original. Mais malheureusement, il manque d'éléments pour le rendre plus attirant, et surtout lui éviter de tourner en rond. Essayer toute les arènes et persos ne lui donne pas pour autant une plus grande durée de vie, car son manque d'éléments lassera les joueurs.
Mais cela dit, c'est un très bon jeu pour tuer le temps, quant on a rien de mieux à faire que de manger des gens.
J'encourage vivement l'auteur à compléter son jeu, car même si CrazyClass est un super jeu, je ne le dirait jamais assez, il tourne autour du pot.
Bon courage .


Remarques diverses

Mon record dans l'arène Crazy Training avec Kuro :

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !