Test :
Omega

Temps joué : 1 h


Introduction

Un jeu où chaque choix peut changer quelque chose ? Voyons ça de plus près !


Awards généraux

Gameplay (Note : 2/5)

Il y a peu de combat : 4 exactement. Le premier apprend les bases, le second que certains ennemis ne peuvent pas être atteint au corps à corps et deux autres pour montrer qu'il y a quand même des soldats ennemis.
Sinon il y a des choix, autant l'idée semble alléchante autant l'impact est pour l'instant assez minimes, c'est juste un changement de comportement. On peut être sympa puis un véritable méchant à un choix 30 secondes plus tard. C'est assez perturbant.

Faut leur donne un plus grand impact à ces choix, genre après un choix gentil, on devrais pas pouvoir faire un choix très mauvais. Et plus on va enchaîner les choix d'un même genre, moins on pourra faire des choix du genre inverse, ainsi le comportement changera de façon plus réaliste et sur le long terme (et comme ça, même les choix secondaires auront un impact sur le personnage).

Il n'y a aucun objet à récupérer, on ne peux parler au PNJ que dans la ville. Dans l'intro si on leur parle, il ne se passe rien. Il y a pas mal d'erreur de passabilité avec les ombres.


Histoire (Note : 2/5)

Une bombe déclenchée avec une musique triste et un homme à terre à moitié mort, ça le faisait bien, mais je comprend toujours pas ce qu'elle fait là cette scène (couper en deux), flasback ? Mais c'est la fin du jeu ? Un peu près le milieu ? Bref on en sait rien.
La plupart des musiques collait bien avec le lieu, exception à la base militaire qui garde la musique douce de la ville. Le problème c'est qu'on saisi vite plus rien. On attaque des Farths mais pourquoi ? Le prince tue le "roi exterminateur" (pourquoi exterminateur ?) sans que ça dérange le héros.
En gros c'est la guerre. D'ailleurs si j'ai bien lu, entre le réveil à la maison et la mort du roi qu'on a vu, il s'est passé 2 ans. Aucune indication, pas grave.

Y a un travail d'informations à fournir : les races, tous amenés à la va-vite. Les 2 ans passé sans explication et la première scène du jeu, la haine du frère de Meddy envers le héros.

Crée plus d'effet de surprise. A la mort du roi déjà, où quand on refuse de tuer la femme en haut dans la maison, car tuer une innocente c'est pas cool.


Ambiance et Immersion (Note : 2/5)

Le changement radical de comportement du héros casse souvent l'immersion. Dans l'ensemble, c'est moyen. Le début de l'attaque est bien fait mais au final il y aura trop peu d'ennemis. Y a des ombres mais pas vraiment d'effet de lumière, on est pourtant en plein désert.

Crée des dialogues avec les autres soldats lors de l'attaque, histoire de créer un peu de vie au sein du groupe.


Graphismes (Note : 3,5/5)

Dans l'ensemble c'est bon. Les maps sont bien réaliser et colle avec ce qu'ils doivent montrer. Il y a quand même une sur-utilisation de fleurs dans la ville. Les personnages sont jolies et collent bien avec les décors. Il y a quelques bugs avec les ombres mais sinon aucun autre bug apparent.


Bande-son (Note : 1,5/5)

J'ai entendu 4 musiques tout au plus. A partir de la ville, la musique ne change que pour la scène finale. C'est bizarre car c'est une musique douce, alors qu'on se retrouve dans une base militaire et en territoire ennemi. Y a presque pas d'effet sonore, tu devrais mettre plus de coup de fusil lors de l'attaque par exemple. Plus de bruit lors de l'entrainement militaire, c'est tellement calme qu'on se croyait en camp de vacances.



Awards spécifiques

Game design (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Level design (Note : 2,5/5)

Comme dit plus haut, aucun trésor. On ne peut interagir avec une seule personne lors de l'attaque sinon c'est des PNJs secondaires dans la ville qui propose souvent des choix, c'est plutôt sympa même si ça ne sert pas à grand chose, vu que ça n'a aucun impact sur le héros. Peu de monstres, pas d'énigmes.

On est quand même pas mal guidé, parfois faut un peu forcer en parlant au pnj. Mais tout les mauvais chemins sont bloqués alors c'est vite réglé.

Faut vraiment rajouter de l'interaction avec le décor et les PNJs lors de l'attaque. Là on veut juste traverser rapidement les maps car on sait qu'on y trouvera rien d'intéressant. Après c'est qu'une introduction, une mise en contexte.


Systèmes originaux (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Scénario (Note : 2/5)

Un soldat humain à la guerre contre les Farths, qui a survécu et est monté en grade et 2 ans plus tard il doit jouer le rôle d'espion. Pendant ce temps, c'est un peu la guerre partout (dans un des pays, c'est même plus un danger civile à cause de surpopulation).

Donne plus d'informations sur ce qui se passe et sur le pourquoi on est là. Le joueur est vite perdu et y a sûrement plein de détail que j'ai pas saisi qui font parti du scénario.


Mise en scène (Note : 2/5)

Le début de l'attaque est géniale, mais ça manque clairement d'ennemis. Après ça va assez vite, on avance simplement, le colonel meurt sans que ça nous affecte plus que ça.
La mort du roi est par contre, un fiasco. Le prince tue le roi comme un traître, le héros ne réagit pas et y en a une qui crie "Le roi est mort. Vive le roi". ("Vive le nouveau roi", serait mieux), enfin le héros est indifférent ? C'est pas très logique avec l'impact de nos choix.

Deux ans se passent sans qu'on nous le disent vraiment. Même un simple "2 ans plus tard..." aurait été sympa à voir. Il a été promu général sans qu'on n'en sache rien!

Lorsqu'on suit le nouveau roi dans la zone militaire, empêche la course qu'on aille pas plus vite que le roi ou son acolyte. Faut varier les musiques, quand on est dans la zone militaire faut une musique un peu plus violente que le doux thème de la ville.

On expédié dans le territoire ennemi pour s'infiltrer avec la tenue de soldat, le tout sous l'unique thème depuis la ville ?! C'est carrément insensé! La première étape aurait été le changement de tenue du héros qu'il ai l'air d'un infiltré. Une musiques stressante ou juste plus sombre serait plus approprié afin qu'on comprenne bien que c'est pas une balade de santé.

Le changement radical de comportement pose aussi pas mal de soucis, on ne comprend pourquoi la discussion devient violente alors qu'il y a 2 secondes, on était tout gentil.


Univers (Note : 1,5/5)

On donne plein de noms mais quasiment aucun détail. Qui sont les Farths ? Pour le roi est dit "exterminateur" ? La guerre est évidente mais qu'est-ce qui l'a causé ?
Il y a pleins de races : des nains attaqués par des Orcs et des gobelins. Des elfes en surpopulation et les "Shiktoras", race puissance neutre entouré des plus puissantes races. Y aurais donc d'autres races non cités ? On sait que le territoire Shiktoras est bien placé, et pas loin des Humains et des Farths (les premiers souhaitent le protéger, le second l'envahir).

On a trop peu d'informations sur les événements et sur les races. Du coup on essaye de tisser quelque chose comme je viens un peu de le faire, mais sans bon fondement.

Le seul conseil que je peux donner, c'est que tu fournisse plus d'informations, faut pas nous assassiner avec mais deux~trois lignes à chaque fois qu'un point important est cité pour la première fois, ça ne fera aucun mal.


Personnages (Note : 3/5)

Le héros : il a l'apparence d'un soldat normal. Nos choix font sa personnalité, ce qui peut faire de lui un gentil, un méchant ou un fou. On sait qu'il a été adopté mais on n'en sait pas plus. Après la bataille gagné contre les Farths il a été promu général mais ne semble pas avoir plus d'autorité que ça. Je le trouve assez transparent, c'est un soldat parmi d'autres qui a réussi à se retrouver au bon endroit, au bon moment.

Il y a Meddy.. la princesse ? Vu sa tenue, j'ai du mal a y croire. C'est la sœur aimante et gentille qui s'inquiète et qui tente de le protéger lui et Jarod, son autre frère. Pour parler de Jarod, on ne sait pas pourquoi il déteste le héros. Juste parce qu'ils ne sont pas frère de sang ? Où qu'il est jaloux car Meddy prend soin de lui ? Il apparait deux fois pour dire qu'on est un mauvais mec mais le héros l'ignore totalement.

Il y a l'acolyte du nouveau roi, j'arrive pas à retenir son nom. Elle parle beaucoup mais on l'a pas vu agir une seule fois. C'est donc une simple allié comme l'était le colonel mort au combat. Le pire c'est qu'elle fait même pas le sale boulot, comme tuer l'ancien roi.

Il y a ensuite les 2 personnages les plus étranges. Déjà il y a le prince devenu roi : Atwars et son apparence de méchant, tellement qu'on en voit pas son visage même avec sa faceset. Cela le rend mystérieux et très suspect, il semble sur de lui et semble avoir une grand autorité. Je me demande même si c'était vraiment le fils du roi.

Le dernier est Steve, l'héritier du trône. Frère ou enfant d'Atwars ? Il a des yeux rouges et semble assez gentil. Son apparence est cependant semblable à celle du roi, donc je doute de sa bonne foi envers Meddy.

Avis mitigé, autant certains personnages sont intriguant, dans sont carrément transparent et ont peu d'intérêt (on sait rien d'eux et leur apparition et vite vu, hein petit Jarod)

Graphismes originaux (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Musiques originales (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Introduction (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Fin (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Originalité (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)




Conclusion (Note totale : 2,5/5)

La démo est trop courte pour se faire une véritable idée du projet. Le manque d'informations sur les personnages et l'univers crée aussi un grand vide.


Remarques diverses

On a déjà le nom d'Axel lors des combats et dans le menu avant de donner son nom au nouveau roi.

Le positionnement des ennemis, donne l'impression qu'on sera en vu de côté, alors que non, ça donne une sensation étrange.

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !