Test :
Jean Crétin

Temps joué : 5 min


Introduction




Awards généraux

Gameplay (Note : 2/5)

Sur les grandes lignes ça reste du très classique : combat tour par tour, exploration avec rencontres aléatoire,...
Les erreurs aussi sont classique. Notamment l'équilibrage des combats. Les PJ sont des sacs à PV dès le départ, la plupart des monstres ne font que les égratigner. Et au cas où atteindrait le seuil dangereux des 50% de PV, on dispose de sorts de soin quasiment donnés pour éviter le moindre risque. Ledit sort de soin étant du reste la seule compétence présentant un véritable intérêt (le reste est essentiellement des attaques plus puissantes, se substituant à l'attaque de base sans apporter de complexité supplémentaire), les combats se résume à du spam de touche Entrée tout à fait passionnant.
Pour ce qui est de l'exploration, c'est un peu timide : quelques fourches avec menant à des culs-de-sacs avec coffres, quelques objets cachés-mais-pas-trop. Ce qui par ailleurs peut-être expliqué par la faible taille de la zone accessible dans cette démo, qui plus est la première zone du jeu. Reste à voir que ça donnera par la suite. La gestion de la tente peut aussi amener quelque chose d'intéressant, mais en l'état le permet juste de simplifier ce qui est déjà exagérément simple (vu que le chemin est linéaire, il suffit de la faire suivre pour pouvoir être restauré full HP à chaque feu de camp.


Histoire (Note : 0/5)



Ambiance et Immersion (Note : 0/5)



Graphismes (Note : 0/5)



Bande-son (Note : 0/5)




Awards spécifiques

Game design (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Level design (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Systèmes originaux (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Scénario (Note : 2/5)

Là encore, du très classique, pour ne pas dire pas dire cliché : on suit les aventures d'un p'tit jeune voulant suivre les traces de son père, un aventurier mort au combat. Lequel, à l'article de la mort, à fait promettre à une djinn, entité nomade qui tenta de le sauver en vain, de surveiller le fils sus-mentionné. Rien de bien neuf, donc. Mais attention, c'est traité avec humour. Donc ledit p'tit jeune est un peu bébête et à un don pour se foutre dans le pétrin, et la djinn passe son temps le rabaisser allègrement, nonobstant de sa mission. Sous ce nouveau jour il s'avère qu'en fait le scénario... n'est toujours pas bien neuf. Et comme par ailleurs toutes les problématiques soulevé dans cette démo (essentiellement bastonner un dragon pour laver l'honneur du père), impossible de savoir vraiment où est-ce qu'on va, ou d'évaluer le potentiel dramatique de la soupe.

Mise en scène (Note : 0/5)



Univers (Note : 0/5)



Personnages (Note : 0/5)



Graphismes originaux (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Musiques originales (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Introduction (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Fin (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Originalité (Note : 0/5)




Conclusion (Note totale : 0/5)




Remarques diverses

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !