Test :
Sentinelles la quête du temps démo 2014

Temps joué : 2 h


Introduction

Un jeu science fiction qui parle de voyage dans le temps. Pas très original mais toujours aussi efficace. C'est vrai que le voyage dans le temps peut en raconter des histoires. Mais de bonnes? Est-ce le cas ici?



Awards généraux

Gameplay (Note : 2,75/5)

On est sur du RM XP comme il s'en fait couramment et que l'on reconnaît assez facilement, on sait donc déjà à quoi s'attendre. Bien qu' ici quelques choix ont été fait pour essayer de changer un peu. Comme le fait d'avoir un sprint limité, indiqué par une petite barre qui s'affiche à l'écran. Ceci-dit, mal programmée et pas indiqué. Il n'est donné aucune information dessus ni sur son fonctionnement. Il faudra alors le deviner. J'ai aussi remarqué qu'elle ne fonctionnait pas toujours très bien (la barre vide je pouvais encore courir).

On remarquera aussi les combats qui ne sont pas réellement à rencontre aléatoire mais tous calculé. Un peu comme pour intégrer l'action dans la trame narrative. Les combats sont en vue de côté, avec une bonne difficulté et bien distribué lors de l'exploration. Par contre les techniques qui font autant voir moins de dégâts que l'attaque de base et le fait de voir toujours le même déplacement pour n'importe quelle technique gâche un peu. Surtout quand le personnage se sert de son pistolet comme d'une épée. D'expérience, il me semble que c'est le script qui veux ça. Mais justement c'est le genre de petit détail que j'aime voir changé pour faire la différence.

Les ennemis ne donnent pas beaucoup d'expérience mais laissent tomber des orbes que l'on doit distribuer dans une sorte de sphérier, un peu à la FF12. C'est un concept sympa mais il reste à travailler au niveau de l'ergonomie. Faire un bon tutoriel dessus ne ferait pas de mal; Indiquer à quoi correspond la case sur laquelle ce trouve le curseur sans devoir d'abord utiliser l'orbe. Lui faire un menu dédié dans le menu principal et non l'intégré comme un objet dans l'inventaire. Ce qui serait aussi plus crédible au niveau du scénario puisqu'apparemment ils ne peuvent pas transporter de matériel dans le temps.

Les menus sont plutôt jolie, un peu à l'image de l'écran titre. Peut-être devraient ils être plus clair et plus lisible.




Histoire (Note : 3/5)

Voilà la partie qui m'intéresse le plus sur ce jeu. L'idée de voyage dans le temps est toujours un bon moyen et une bonne source d'imagination, malheureusement elle fini souvent sur des textes d'explication interminable pour justifier chaque chose et les rendre le plus crédible possible. Et bien ici, même si c'est le cas à certain moment, où l'on sent bien la justification du pourquoi, ce qui m'a le plus retenu ce sont les incohérences. Les choses pas très crédibles justifiés par des choses encore moins crédibles. Mais surtout le déroulement, la façon maladroite de nous servir l'histoire. On essai de nous raconter, en même temps de nous faire comprendre et, en plus de ça, il faut présenter l'univers et les personnages. Ça manque de spontanéité. On doit en permanence retenir une flaupé de nom de date et faire les liens, mais finalement ce n'est pas si important. On à peur de rater l'essentiel alors on essai de tout assimiler, mais, en essayent de tout retenir on ne comprend plus rien car on perd le fils. Surtout qu'on est balancé d'époque en époque à une vitesse et un rythme assez soutenu dès le début.

Pour être plus clair et plus précis, voici ce que j'ai retenu dès le début de l'histoire:

Présent:
-On commence sur un personnage qui se parle à elle même, donc j'imagine que c'est notre présent. Elle, parle d'un événement qui s'est déroulé dans le passé, donc on continue sur un flashback.
Flashback:
-Des gars dans le passé contre des dinosaure etc...fin du flashback. Pour comprendre ce flashback il faut revenir 7ans en arrière.
7ans en arrière:
-on nous raconte qu'on à découvert le voyage dans le temps il y a 10ans. Mais qu'en faite il y à 2ans on a envoyé une équipe et que ça a foiré (serait-ce le flashback que je viens de vivre?): attend!!!

7ans en arrière du flashback on me raconte que ce flashback s'est déroulé 2 ans en arrière Oo? Il y a un problème, ou alors j'ai rien compris et c'est ça le problème. Trop de date de "Il y a X année" de noms et de fait en plus des justifications.

Ensuite je me suis posé la question: Pourquoi révéler tout ça? Et là, un journaliste pose la question. "Bien" au moins l'auteur y a pensé. Mais pour répondre à la question le prof fait simplement des aveux. "Nos scientifiques ce sont fait acheter!" Pourquoi avouer ça? "Par l'OSU" en plus il porte une accusation lourde contre plusieurs états à la télé, histoire d’arranger les choses... Au passage on apprend qu'ils voulaient récupérer le génome de plante et d'animaux qui aujourd'hui ont disparu. Il me semble que c'est quand même une info importante, il serait peut être plus judicieux de s'attarder dessus et ne pas la noyer dans le reste. On continu sur un "Oups désolé on ne voulais pas modifier le continuum espace temps nous ne savions pas... On a fait une grosse connerie mais ont est honnête et il faut expliquer tout ça au joueur, donc on raconte tout ça à la télé au monde entier". Et à la fin pour justifier tout ça le Président qui dit "J'ai convaincu le prof de tout vous raconter donc voila maintenant je déclare la loi martial."

Je ne cherche pas à me moquer, tes idées sont bonnes et on vois où tu veux en venir. Mais c'est maladroitement apporté. Et trop éparpillé. Aussi je te conseillerais de faire lire tes dialogues, car pour toi c'est évident, tu es au courant de toute ton histoires mais ce qui est évident pour toi est nouveau pour les autres.

Aussi cette introduction qui nous est raconté dans la ville, j'aurais aimé la jouer au lieu de la regarder.

Sinon si je peux me permettre un conseil c'est de présenter les événements au fur et à mesure sur le fait. Et ne pas nous les raconter à l'avance par un autre personnage.
Par exemple:
Situation1:
Mr blabla me raconte que:
"Mademoiselle Y qui est la fille de Mr X qui vie dans le désert de "Rudchaleur" et qui se recherchent depuis que sa mère Madame A est morte 5 ans en arrière viennent de se retrouver."

Situation2:
Désert de Rudcharleur:
Mademoiselle Y: "Père? Père c'est bien toi?"
Mr X: "Ma fille? Je n'y crois pas! Ho ma fille, on se retrouve enfin!"
Mademoiselle Y:"Ça fait maintenant 5 ans, depuis que mère est morte, je désespérais."

Dans la première on doit tout retenir et se rappeler, de plus si jamais tu met la scène en place la magie à disparue car déjà racontée.

Dans la situation 2. Le joueur découvre au fur et à mesure et donc retient instinctivement ce qui doit l'être. Bien-sûr la situation 2 demande plus de mise en scène.

Dans ton jeu j'ai eu en permanence l'impression d'être dans la situation 1.





Ambiance et Immersion (Note : 1,75/5)

On ressent d'avantage le plaisir de l'auteur qu'il a de nous présenter son histoire et son univers plutôt que d'en prendre part le jeu.
Nous perdant dans le temps et les explications, l'immersion a du mal à se faire. Surtout que la musique n'aide pas vraiment non plus. Ceci dit la mise en scène est bonne, on comprend tout ce qui se passe sans trop réfléchir.

Graphismes (Note : 2,5/5)

Les graphismes ne sont pas toujours homogène mais un minimum recherché. Ne connaissant pas trop de jeux RM Xp je ne me prononcerait pas trop dessus mais il est clair que le soin apporté à ceux du western est plus grand que les premiers. Comme si l'auteur avait eu plaisir à changer de style. Par contre justement le fait de changer de style est plutôt osé et dangereux pour l'immersion.

Bande-son (Note : 1,5/5)

Les musiques sont plutôt génériques et ne collent pas forcément avec l'univers ou la situation ou même l'idée que l'on pourrait s'en faire. Particulièrement cette musique durant l'intro qui me paraissait comme féerique et fantaisiste alors que le visuel et l'univers servit ce veux être celui plus sombre de la science fiction futuriste accompagné d'agent secret dans une ville sous la pluie.


Awards spécifiques

Game design (Note : 2/5)

Le sphérier est une bonne idée et trop peu vu. Il reste à être amélioré et mieux intégré mais apporte un certain intérêt. Le système de sprint n'est pas particulièrement utile pour le moment, à voir s'il le sera plus tard.

Level design (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Systèmes originaux (Note : 1,5/5)

Je ne sais pas trop quoi en dire puis-qu'on à le droit à du déjà vue hormis le système de sphérier qui est loin d'être parfait.

Scénario (Note : 3/5)

Le scénario doit être retravaillé sur certains points de cohérence et sur le côté narratif. Mais dans l'ensemble c'est plutôt bon, on est emporté dans l'univers grâce à lui et il nous donne envie d'en savoir plus.

Mise en scène (Note : 3/5)

La mise en scène est plutôt bonne, on comprend ce qui se passe à l'écran sans trop réfléchir.

Univers (Note : 2,5/5)

L'univers n'est pas original mais toujours aussi efficace. Il pousse à l'imaginaire, le défi étant de nous servir quelque chose de plus original que le reste.

Personnages (Note : 1/5)

Les personnages ne sont pas marquant et on en sais pas trop encore sur eux. Ce n'est qu'une démo donc il faut espérer en découvrir plus par la suite.

Graphismes originaux (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Musiques originales (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Introduction (Note : 2/5)

La présentation du jeu est lourde mais on y devine un certain investissement personnel et il transpire la passion.

L'écran titre est joli et simple.

L'introduction du jeu nous paume sous une flaupé d'information à retenir, nous balade d'époque en époque accompagné d'explications et de présentations maladroites. Elle est longue avec une musique pas adéquate. Mal-grès tout, elle nous plonge dans l'univers et nous pousse à vouloir en savoir plus.

Fin (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Originalité (Note : 2/5)

L'originalité se trouve dans le sphérier peu vu dans les jeux RM, sinon rien de particulier puisqu'il s'agit d'un jeu qui utilise les mécanismes classique du logiciel.


Conclusion (Note totale : 2,75/5)

Un bon univers inspiré, classique mais efficace. Une histoire travaillé, mais à retravailler. Des systèmes classiques avec une touche de changement pour le sphérier, encore une fois à revoir. Une difficulté calculée, un avancement linéaire adapté au style. Ce jeu peut devenir très bon, il faut le travailler plus. Et s'attarder sur les choses qui le méritent. Pour le moment il ne mérite, selon moi, pas la place du meilleur jeu, mais au vu de la passion et la motivation de l'auteur, il pourrait le devenir dans le futur. À coup de voyage dans le temps ce test sera du passé.


Remarques diverses

Ce jeu a de bonnes idées mais trop éparpillées et encore brouillons, corrigeables à force de travail et de soin.

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !