Test :
Sentinelles la quête du temps démo 2014

Temps joué : 1 h 30 min


Introduction

Salut,
Content pour l'auteur que Sentinelle la quête du temps ai été repêché. Bon après, sa fout un peu le bordel dans le planing. Mon test est facultatif, je ne suis pas obligé de le faire, mais je pense qu'un test suplémantaire est toujour bon à prendre et aussi parce que ça me fait plaisir de faire des tests.
Trêve de blablatage, entrons dans le vif du sujet.


Awards généraux

Gameplay (Note : 3/5)

Nous avons une fois de plus à faire à un jeu style RPG Maker 2003 boosté. On retrouve le système de combat avec la barre de chargement d'attaque commune aux aliers et aux enemies, comme dans Timeless Wound.
Tant que nous somme dans les combats, la plupart des combats sont beaucoup trop faciles. Par contre, à partir du CrabMecha, le pic de difficulté augmente de manière extrèment brutale. C'est peut-être un boss, mais je suis quant même septique à ce niveau, car la musique ne change pas vraiment entre ce combat et les autres.

Histoire (Note : 3,5/5)

Nous avons là une très belle histoire de voyage dans le temps et de Guerre froide du futur. Je parlerai du scénario dans la partie appropriée, donc ici, je vais m'en tenir au contexte du jeu.
Nous avons à faire à un contexte futuriste en pleine Guerre froide. Mais on a deux fois plus de bloc (2 trucs en Amérique, l'Eurussia et les Indépendalistes). Au premier abord, ça paraît compliquer, et comme j'aime bien étudier tout ce qui est du genre Guerre froide, j'ai adoré.
Mais mélanger ça avec le voyage dans le temps est une idée intéressente, mais par moment il est dur de s'y retrouver.

Ambiance et Immersion (Note : 3/5)

Ambiance de Guerre froide post-apocalyptique, comme dans les années 50 (il ne manque plus qu'un mur de Berlin, et c'est bon, on est dedant). Sinon en soit, ça ne va rappeler des souvenirs aux vieux ou au joueurs de GoldenEye007 (pour le côté infiltration dans le pôle ennemi).
L'ambiance se veux futuriste, mais je n'ai pas tellement de resentie par là. A vrai dire, on passe plus de temps en Antartique, laboratoire ou carrément dans le passé que dans des lieux qu'on imagine plus futuriste (par exemple, j'aimerai bien voir Moscou ou Paris au XXIIe siècle). Bon après, c'est justifier par le scénario (notamment à cause des guerres), mais c'est dommage quant même. Et mon intution me dit qu'il y a des incohérences.

Graphismes (Note : 2,75/5)

Dieu du ciel, du RTP. C'est pas moche mais ça manque clairement de personnalité. Nan, je suis mauvaise langue, il y a bien des éléments extérieurs à RPG Maker (notamment les matériaux futuristes). Certains sont très bien importés, mais d'autres non.
Je pense surtout aux bagnoles qu'on doit prendre en arrivant en Antartique. Elles sont trop détaillées (et pixélisées).
Ensuite, certains éléments futuristes ont une colorisation qui ne va pas du tout avec les rtp.

Bande-son (Note : 2,5/5)

Niveau bruitages, nous somme bien dans le futur. Par contre niveau musiques, elles ne sont pas désagréable, mais mouais, pas de quoi dire que c'est l'OST la plus recherchée cette année.
Parlons un peu de la musique de combat: On a une introduction assez sympa, mais entre l'introduction et la musique en elle même, il doit y avoir plus de 5 secondes de décalage. C'est énorme, et surtout vu avec la simplicité de certains combat (je terminai des combats que la musique commençai à peine).


Awards spécifiques

Game design (Note : 1,25/5)

Wow, du game design particulier ici? Nan je suis mauvaise langue, il y a des cinématiques vraiment bien animée, et l'énigme des cristaux avant d'aller affronter le CrabMecha. Les cristaux, les éléments indispensables dans un rpg, paraît-il.
Bon d'accord, chaque perso à un attribut particulier en combat, mais il me semble que les attributs soit une fonction de base de RPG Maker XP.
Bon ensuite, y'a bien les tutos sur comment jouer, mais sans plus.

Level design (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Systèmes originaux (Note : 0,5/5)

Se référer partie "Game Design" et "Gameplay", parce que j'y ai fait le tour du système de jeu.

Scénario (Note : 3/5)

Nous somme en pleine Guerre froide du futur, avec une histoire de voyage dans le temps. Je trouve le scénario très dur à comprendre, mais c'est tellement détailler que je ça en devien cool. Mais par contre, ça devien aussi casse cou, il m'est arrivé de me retrouver dans ce genre de situation:
"Alors déjà les mecs qui sont coincés dans le passé à causse d'un sabotage. Bon, après la police de Dieu sait quel bloc a neutralisée une base en Antartique pour pouvoir voyager dans le temps. Ensuite la blondasse et son copain croise un android pour buter des robots. Ok jusque là ça va. Mais du coup, j'en fout quoi du reste?".
Bon après, je suis un peu plus copain avec les maths qu'avant, mais cela n'empêche que:
Nous commençons en 2050, ensuite nous avons une addition d'année:
"En 2050, les réserves blablabla... 25 ans après... *ajouter ici 102 ans après suivi de détails assez complexes*... retour en arrière de 10 ans... et rajouter 5 ans dans la map d'après."
Bon ben, ça laisse imaginer que l'auteur s'est perdu. Et si l'auteur se pert, n'imaginez pas le pauvre joueur.

Mise en scène (Note : 3/5)

La mise en scène est en soit, assez sympa, mais les principaux problèmes restent le scénario, pourtant intéressent et difficile, et l'importation de certaines ressources. Nan mais genre, tu te balade tranquille dans un parc, et là tu voie un mec pixelisé, et juste au dessus, t'as un avion qui est lui, trop détaillé.
Le futur, parlons-en, son problème c'est qu'il paraît beaucoup plus naturel (en therme de vie), que se qu'on pouraît s'imaginer. Et puis non, je suis désolé, mais il n'y a pas d'arbres en Antartique.

Univers (Note : 3,5/5)

Nous somme dans un univers réaliste et futuriste. Cela ne concerne que moi, mais j'ai toujours eu du mal à me faire aux univers futuriste. Mais le côté Guerre froide et réaliste me font quant même apprécier. Mais je vais devoir reconnaître un truc, c'est que avec les concept futuriste, on peut justifier tout et n'importe quoi (bon par contre, dans le cas de Sentinelle la quête du temps, c'est peut-être abusé).

Personnages (Note : 1,25/5)

Pas vraiment de rensentie à ce niveau, y'a bien Amanda qui me fait légèrement penser à Samus Aran, surtout sur l'écran titre. Mais en se qui concerne les autres personnages, ils sont là, mais sans être là, ils sont beaucoup trop vide pour avoir l'honneur d'être de vrais personnages.

Graphismes originaux (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Musiques originales (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Introduction (Note : 2,5/5)

Écran RPG Maker XP, image assez maladroite représentant se qui semble être un android, puis l'écran titre avec Amanda qui rentre dans Dieu sait quoi, avec le titre à la Final Fantasy. Voici la première minute du jeu. Assez simpliste, certe, mais qui est déjà plus intéressent, c'est la cinématique d'intro.
En gros, on nous raconte la basse du scénario, de manière assez sympa, d'ailleur, on peut jouer lorsque que l'on voit les mec coincés dans le Jurassic (enfin, je suppose, j'y connait que dalle en dinosaures) en guisse de tuto. À part ça, l'introduction est assez longue.

Fin (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Originalité (Note : 2,75/5)

L'originalité, c'est bien, mais c'est encore mieux quant on comprend 100% du jeu. Bon le côté voyage dans le temps, c'est un sujet plus ou moins exploité à foison. Pour le côté Guerre froide, c'est déjà moins courant. Mélanger ces deux concepts est intéressent, mais après, il faut bien faire en sorte à se que le tout soit compréhensible (parce que j'ai comme l'impression que l'auteur lui même s'est emmêlé les pinceaux).


Conclusion (Note totale : 3,5/5)

Je suis très content que Sentinelle la quête du temps ai été repêcher, mais il ne gagnera peut-être pas d'award. Cela étant dit, j'espère que le jeu sera quant même nominé quelque part.
On en est encore à un state de démo, ce qui explique certaines imperfections. En se qui concerne le scénario, il va falloir le simplifier tout en gardant le côté intéressant. Ce test étant achevé, bonne chance pour la suite .


Remarques diverses

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !