Pré-test :
City Empire

Temps joué : 1 h


Avis

Difficile de parler de City Empire. C'est un sandbox avec un grand nombre de possibilité je pense que même en une heure, j'ai plus fanfaronné qu'autre chose, malgré le document d'aide présent dans le dossier du jeu. Alors attaquons tout de suite et brisons la glace : est-ce que le projet est bien ? Oui le projet est bien, plus que bien, super je dirais même ; le problème vient plus de la démo.

Est-ce que la démo n'est pas assez riche ? Foutaise ! La démo à plein de truc sympa et si on prend la peine de vagabonder on comprend par nous même toutes les possibilités que le jeu a à offrir et le destin qu'on peut se forger. Et si je n'arrive pas à vous convaincre, dites-vous que j'ai tout de même réussi à pisser dans les chiottes d'Elekami dans ce jeu. Qui d'entre vous (à par l'intéresser) peut prétendre l'avoir fait ? Voila, donc c'est bien ce que je dis, il y a plein de possibilités. Le seul soucis c'est que toutes les capacités que le jeu nous propose ne sont pas accessible avec tous les PNJ et qu'on a tellement envie de pouvoir interagir avec eux. Du coup on a l'impression que peu de chose sont réalisable alors que plein de choses ont été mise en place.

Effectivement l'un des reproche que je pourrais faire c'est que l'on a la possibilité d'utiliser le menu d'interaction (social-économique-politique-etc...) avec relativement peu de personnage au final, et que toutes les options n'entraîne pas forcément de réaction (j'ai tenté de caresser un des videurs de la boîte de nuit mais rien, pourtant sa chevelure était si soyeuse). Mais essayons de remettre dans le contexte du projet : si une démo de RPG linéaire lambda n'avait pas son dernier donjon, se plaindrait-on ? Non, on dirait "c'est un projet jouable non terminer". Nous avons ici à faire à un sandbox dans lequel Kasbak tente de réaliser un microcosme (et ce qu'il entreprend est sur la bonne voie). Tout n'est pas terminer bêtement parce qu'il n'y a pas de linéarité mais finalement le projet est à l'heure actuelle aussi aboutie que d'autres démo que j'ai testé, il propose juste quelque chose de plus énorme. Après cette longue introduction, je vais commencer à attaquer étape par étape.

Graphisme/Mapping :
Beaucoup de custom, généralement c'est magnifique. Dans les ghetto l'aspect crasseux est parfaitement maîtrisé et en même temps il y a des tags absolument magnifique. Les véhicules comme le métro et les autos sont bien cool aussi. Après, ça colle pas toujours très bien avec les tileset des RTP d'autres map comme à la plage.
Le mapping, qu'il soit avec les RTP ou non est très bien et surtout réaliste : marre des gens qui veulent des milliards de détails dans une cage d'escalier, tu as très bien capté la réalité !

Dernier point très agréable : le chara a plein d'animation pour chacune de ses activités, c'est très cool et assez rare pour être relevé.

Ambiance :
Ce jeu mérite un award pour ça ! L'immersion est incroyable. Dans une map de ghetto, on se croit au ghetto ; à la plage, on se croit à la plage. Le comportement des gens bien que parfois un peu trop bavard semble cohérent et leur façon de parler correspond tout à fait à leurs origines sociales.
Même en tant que joueur, on se sent impliqué. J'ai choisi d'avoir une passion pour le jardinage et j'ai vu un lopin achetable à la ferme. Je ne me suis pas dit "belle fonctionnalité", je me suis dis "Putain je le veux, Harvest Moon 2.0 me voilà" !

Gameplay :
Le gameplay en combat est cool, c'est un T-RPG à la FFT que je crois être plus poussé que les scripts de T-RPG classique. Bon après je me suis fait éclaté mais ça m'apprendra à jouer au malin et entrer chez les gens.
Le fait de pouvoir effacer le HUD est une bonne idée.
Le fait de courir avec le même bouton que celui de dialogue n'est par contre pas forcément intelligent (même si pas trop contraignant). Ce qui est ennuyant c'est que la majorité des projets utilise shift pour courrir et là c'est pour sauter. Il vaudrait mieux modifier ça.
Le seul gros problème, c'est la souris. Elle n'est pas systématiquement utilisable, pas dans tous les menus en plus, et dès qu'on doit l'utiliser, elle fait des siennes. Retirer ou étendre cette fonctionnalité convient mais l'entre-deux est embêtant.

Musique
Pas fan de ce genre de musique habituellement, mais faut avouer que ça colle à l'ambiance et mes goûts musicaux se sont mis en sourdine le temps de ma partie. Après je te conseille d'opter globalement pour un même level de musique parce qu'on a un RTP à la ferme et une musique très travaillé pour le ghetto. La transition fait mal.

Bon si je résume en quelque mot : superbe ambiance et immersion garantie. J'aurais voulu comme tout le monde tout tout de suite mais cette intro est une belle mise en bouche pour un projet prometteur. Donc bon, dans le pire des cas Kasbak pourra revenir tout rafler en 2016.

Résumé

Points positifs

  • Ambiance et immersion
  • Des graphisme custom très réussi.
  • Un nombre de possibilité tout à fait correct qui laisse présager du meilleur.
  • Un vrai sentiment de liberté, de A à Z.
  • Pleins de petites animations du personnage, que se soit à la salle de sport ou simplement aux toilettes. Du réalisme j'ai dis !
  • J'ai fait pipi chez Elekami

Pistes d'amélioration

  • La souris...
  • Que ce soit en musique ou en graphisme, le jeu se démarque trop de certaines ressources de base. Il faut uniformiser le tout. Après, rien de traumatisant là dedans.

Verdict

Ce jeu a un niveau tel qu'il gagnera probablement un ou plusieurs awards.

(L'appréciation ci-dessus représente l'avis d'un seul juré et ne signifie en aucun cas l'élimination du jeu ou le gain d'un award.)

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !