Test :
The Guardians
Par Yuko

Temps joué : 25 min


Introduction

The Guardians, un RPG fait avec RPG maker 2003 mais on pourrait également le qualifier de Suikoden-like !
Du coup, avec ce dernier, je pense que j'aurai mis la main sur tous les Suikoden-like de la session, et même si comme je l'ai dit dans les deux autres que j'ai testé, je suis pas un spécialiste de la série, je commence à reconnaître quelques codes de ce genre.

Autre point important à noter en introduction, la version que j'ai testé proposait seulement l'introduction et durait donc 25 minutes, malgré que les règles de cette année stipulaient qu'on refusait les gens qui duraient moins de 45 minutes.
Loin de moi l'envie de reprocher à The guardians d'avoir passé les pré-tests (vu que ça m'a permis de jouer à un jeu intéressant), mais je prendrai note de cette info sur ma notation à certains moments !

Bref, je pense que l'auteur le savait en s'inscrivant de toute façon: il voulait des avis sur cette démo, et bien il aura le mien !


Awards généraux

Gameplay (Note : 2/5)

Niveau gameplay... Bah c'est une introduction, du coup on découvre pas de grandes spécificités qui permettent de différencier The Guardians des autres jeux.

Dans l'ensemble, on découvre deux systèmes, un système de combat classique et un système de duel.
Pour le premier, bah c'est un ATB classique, on a une fonction attaque, défense, magie et l'ordre des tours est géré en fonction d'une barre d'action qui se remplit. Je viens donc de plus ou moins expliquer ce qu'est un ATB classique.

En ce qui concerne le système de duels, maintenant j'en suis sûr, c'est une caractéristique phare des Suikoden-like qui consiste donc en un pierre-feuille-ciseaux mais avec Attaque-défense-Spécial, mais comme le hasard dans un combat, c'est pas cool, bah on a des petites phrases qui nous permettent de deviner ce qu'il faut faire.

Dans le seul duel de l'intro de The Guardians, c'est bizarre... Parce qu'en général, faut deviner l'action à faire en fonction de ce que te dit l'ennemi et ici, c'est le héros lui même qui te dit "Ah, je dois faire ceci !" Et c'est un peu étrange mine de rien.

Pour le reste, bah graphiquement c'est impressionnant, mais ça correspond pas vraiment à cette catégorie et du coup bah... ce qui reste c'est que pour l'instant, c'est bien, mais y a rien de vraiment très excitant.
Après, je me doute que c'est l'intro donc forcément, le gameplay est pas encore détaillé, mais faut bien le dire quand même !

Histoire (Note : 2,5/5)

Durant l'introduction, on oscille entre deux histoires, plus ou moins.
Dans les deux, on suit le même personnage (et là je vais spoiler), tout d'abord durant un événement fâcheux qui va détruire sa vie (à peu près) puis deux ans plus tard, où on voit qu'il commence à peine à reconstruire sa vie et cette dernière est détruite de nouveaux.
Ah et puis à la fin de la démo, il meurt peut être, donc comme ça !

Niveau narration, c'est plutôt bien écrit, c'est assez cool même, à part que y a une faute récurrente qui a fini par m’exaspérer: il manque systématiquement le s à la seconde personne du singulier.

Bon sinon, c'est cool tout, même si c'est prometteur, c'est quand même une histoire sur 25 minutes, et outre le fait que la narration est sympa, faut aussi dire que l'histoire en elle-même est un peu convenue.
Bon, je vais respoiler, mais que le gars soit victime d'un événement où tout le monde se fait tuer autour de lui et qu'il est le seul à survivre, ok. Que deux ans après il lui réarrive la même chose... pourquoi pas ? C'est possible.
Mais que le joueur assiste deux fois de suite à des événements comme ça, bah ça fait pas très original: on a deux fois de suite une scène où le héros voit la personne à laquelle il tient le plus au moment précis, mourir.

Finalement, y a des qualités d'écriture, mais niveau histoire et enchaînement des événements... bah y a encore du travail ! Il se serait passé quelques jours entre le flashback et le nouveau massacre, je suis sûr que ça serait mieux passé, après, c'est une intro, je comprends qu'il faille que ça aille vite, mais dans ce cas, fallait le mettre en scène autrement !

Ambiance et immersion (Note : 2,75/5)

Bon, alors là, je suis gêné.
Parce que franchement, l'ambiance est bien, l'immersion est bien aussi: on s'y croirait vraiment à certains moments.
C'est un mélange entre les éléments graphiques et certains éléments sonores, mais ça mène à une mélange vraiment agréable et plutôt homogène: on rentre bien dans l'ambiance du jeu.

Que ce soit les scènes de massacre ou les scènes de vie paisible, dans les deux cas, ça se passe plutôt bien, on se sent à l'aise et on croit à ce qui se passe à l'écran.

Du coup, pourquoi je suis gêné ?
Bah c'est au niveau de la note, j'aurais bien aimé mettre plus parce que ça fait parti de ce que j'ai vu de mieux sur la session, mais en même temps, faut avouer qu'on assiste qu'à 25 minutes de jeu, là où j'ai jugé l'immersion de d'autres jeux sur des durées beaucoup plus longues, donc c'est plus difficile d'avoir une immersion constante sur 3H que sur une demi-heure.

De plus... bah sur la fin, ça s'essouflait un peu !
Je veux dire, entre la redondance scénaristique et la répétition des combats bah j'espère qu'après la démo, le jeu saura nous ramener un peu à l'intérieur du jeu !

Mais du coup, même si l'ambiance du jeu est chouette, c'est encore trop tôt pour donner une vraie bonne note.
Par contre, si le jeu continue sur cette lancer, ça va être une merveille !

Graphismes (Note : 3,75/5)

Les graphismes !
Bah pour le coup, c'est fourni, c'est le moins qu'on puisse dire !

On a des graphismes originaux pour les maps, pour les duels et pour les combats et dans l'ensemble, c'est pas mal homogène, alors quand la quantité s'allie à la qualité, c'est franchement chouette !

Je sais pas d'où viennent ces ressources, si elles sont crées pour l'occasion ou si elles ont été trouvées ou même ripées mais en tout cas, c'était vraiment chouette à regarder et à découvrir.
Les graphismes étaient en telles quantité que lors de l'attaque des loups, les cadavres de ces derniers étaient jamais dans la même pose et ça crée une réelle logique graphique et ça aide à rentrer dans le jeu.

Dans l'ensemble, j'ai trouvé que même si les graphismes se rapprochaient du style des RTP de RPG maker 2003, on arrivait quand même à détacher The Guardians des autres jeux, surtout au niveau du travail autour des animations des personnages/ennemis ou mêmes sur la mise en scène.

Donc ouais, même si c'est une démo, je pense pas que les graphismes vont changer, donc pour le coup, je peux mettre cette note sans problème à mes yeux.

Bande-son (Note : 0/5)

Ah la bande-son, j'avais envie d'en parler parce que pour une fois y a deux trois trucs qui m'ont marqué... Pas forcément en bien pour tous mais bon !

Au niveau du l'univers sonore, j'ai rien à dire, on sent bien la paisibilité du village et le fond sonore nous aide à nous situer dans l'univers du jeu. De même, la musique du duel est assez épique pour la situation, donc ça marche bien ! Enfin une des dernières scènes qui m'a marqué, c'est la scène du massacre du village, où les cris au loin aident quand même à se mettre dans l'ambiance.
Donc la bande-son elle est de qualité et elle sert bien la mise en scène.

La qualité des musiques elle aussi est sympa, la musique finale collait aussi très bien à la situation et elle s'écoutait très facilement, c'est un très bon choix pour une musique de fin de démo, bien trouvé !

Là où par contre j'ai ragé, c'est au niveau de certains effets sonores: celui des boites de dialogues a fini par me crisper en seulement 25 minutes de jeu, il a vraiment cette tendance à être répétitif et gênant... Vraiment !
A part ça, la voix du héros qui lance son attaque spéciale, l'entendre une fois, ça fait se dire "Ah ouais, sympa le doublage", mais durant le duel, le jeu m'a demandé d'utiliser le spécial constamment, dont la répétition est un peu gonflante. Et lorsqu'à la fin, je l'ai réentendu une dernière fois, j'ai un peu rigolé (alors que la scène s'y prétait pas)

Mais bon, à part ça, niveau bande-son, ça va !
Par contre, comme dit précédemment, c'est plus simple d'avoir une bonne bande-son sur quelques minutes que sur quelques heures, donc j'attends de voir la suite !


Awards spécifiques

Level-design (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Systèmes (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Mise en scène (Note : 4,25/5)

Hé, c'est un des points qui fait que même si c'est une introduction, on a envie de continuer !
Ce serait peu dire que d'écrire que les événements sont bien mis en scène et ça se voit par le biais du travail sur les petits détails. Je dis d'ailleurs souvent qu'une bonne mise en scène passe par ces derniers, et là c'est le cas: un jeu sur les yeux qui se ferment lors d'une mort, une scène finale qui s'accompagne d'une musique et d'effets sonores qui s'épuisent peu à peu, bref, tant de petits détails qui arrivent à marquer !

Là où certains dialogues sont des fois un peu trop un enchaînement de boites de dialogues, d'autres scènes ou mêmes combats, nous montrent que l'auteur du projet sait comment mettre en scène un moment fort de son projet.

J'ai dit plus tôt qu'on ne pouvait pas juger certains points du jeu de la même manière lorsqu'il s'agit d'une démo ou d'un jeu entier. Là, pour le coup, faut quand même que je marque le coup, parce qu'en plus de ça, on peut rajouter dans la mise en scène la vidéo de fin de démo qui nous rajoute de la surprise et qui nous fait nous dire "Ah ouais, il est allé jusque là !"

Bref, j'espère vraiment que le niveau de mise en scène ne va pas s'essoufler par la suite parce que ça rajoute un vrai cachet au projet !

Univers (Note : 2,5/5)

Pour le coup, je sais pas trop quoi dire sur l'univers du projet.
Faut dire qu'au niveau du background, j'ai pas appris grand chose ! Dans l'ensemble, j'ai réussi à comprendre qu'on était au sein d'une royauté, qu'il y avait une histoire de runes, une importance des différents éléments dans le monde mais... Bah ça reste pas très concret !

Faut dire qu'en si peu de temps, ce serait difficile de réussir à poser les contours d'un vrai background, on peut juste l'entrapercevoir et encore, ça s'est fait surtout au niveau de la vidéo finale et cette dernière a apporté beaucoup d'infos d'un coup, du coup je suis pas sûr d'avoir tout retenu !

De plus, de ce que j'ai retenu, bah l'univers a l'air assez classique, ce qui en soit ne me gêne pas, j'aime beaucoup le classicisme dans les RPG, mais faut bien dire que "Le vent créa l'air, le feu créa la vie", ça rappelle beaucoup d'oeuvres basées sur le même principe.

Donc bon, je suis pas spécialement étonné de mettre cette note au projet, en même temps, ça aurait été dur de gagner cet award avec juste une introduction !

Personnages (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Introduction (Note : 4,25/5)

L'introduction c'est toujours dur à noter quand la démo ne propose que cette dernière... Bah pourtant, là ça a été assez facile de noter !
Même si l'introduction est un peu longue, bah on peut quand même avouer que ça en met plein la vue: des combats avec des animations et des mouvements assez épiques, une histoire qui mine de rien, arrive à intéresser quand même, une réalisation plutôt chouette, une mise en scène plutôt impressionnante.
Bref, on se dit que si tout le jeu est comme ça, ça risque de promettre !

De plus, en guise de clôture, la démo nous offre une vidéo nous présentant les événements qui se passent suite à ce que l'on vient de jouer, avec un doublage anglais et des animations pas trop dégueux.
Donc on sent l'envie de nous montrer des trucs cools, le sérieux employé pour mettre en avant les bons côtés du projet, les finitions ou l'esprit du détail.

Quand j'ai joué à l'introduction de The Guardians, j'ai vraiment eu l'impression qu'on essayait de me mettre à l'aise et qu'on me présentait la carte du jour pour me convaincre de rester manger dans ce restaurant.
Et honnêtement, à la découverte de l'entrée, j'étais prêt à payer d'avance l’addition de l'ensemble du repas !

Graphismes originaux (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Musiques originales (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)




Conclusion (Note totale : 3/5)

Si je devais juger le jeu dans son ensemble, ça revient à juger la même longueur que ce que j'ai jugé dans la partie "Introduction", pourtant, bah c'est pas la même note !
Faut avouer que ce que j'ai joué, pour une introduction, c'est bien, mais qu'en tant que jeu complet, on reste un peu sur sa faim: on a pas vu grand chose du scénario, l'histoire n'est là que pour raconter l'origine de l'enfant qui va sûrement devenir le personnage principal du jeu, on est encore court en terme de bande-son ou de graphismes.

Du coup, même si niveau introduction, ça sait nous donner envie de jouer à la suite, bah il manque justement la suite pour pouvoir mettre une bonne note au jeu dans l'ensemble.
C'est toujours le problème d'équité, j'ai testé d'autres jeux qui avaient une très bonne introduction mais qui s’essoufflaient par la suite, donc ici, je peux pas mettre une bonne note en n'ayant joué qu'au début du jeu.

Mine de rien, The Guardians est un jeu à suivre parce que la qualité de l'intro est bien présente, donc j'espère que la suite saura être du même niveau !


Remarques diverses

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !