Test :
LAR
Par Titou

Temps joué : 30 min


Introduction

Cette fois-ci c'est un test d'un jeu du maker trotter a qui l'on doit l'excellente 7e Porte. Je dois cependant dire que malgré avoir essayé de jouer à ce jeu qui est LAR et qui m'aura tout de même bien fait rire, c'est truffé de bug pour le chargement de map alors j'ai pas beaucoup joué (et malgré les téléchargement successif pour voir si j'avais pas raté la dernière version, rien n'y fait, peut-être que Windows 10 merde) Mais faisons fi de cela et voyons ce que ça peut donner.


Awards généraux

Gameplay (Note : 2/5)

Avec tous ces bug, je n'ai malheureusement pas vu beaucoup de gameplay mis à part dans la discution et le temps qui passe. Et avec ça le sprint qui ne marche pas (et par la même occasion je n'ai pas essayer le saut ). Le jeu pour ce que j'en ai vu doit se limiter à une "simulation de vie" (je trouve pas vraiment de nom à mettre dessus). On parlera, on attaquera, on insultera (et c'est plutôt drôle). Personnellement, ce genre de jeu ne me plait pas particulièrement, mais quand ça peut être fait avec humour c'est cool. Mais malheureusement ça se limite à mon avis à faire des quêtes, manger, dormir, un animal crossing quoi.

Histoire (Note : 2/5)

Mouais, bah déjà que l'on nous jette comme ça dans un monde sans réelle profondeur et un personnage à qui on a du mal à s'identifier (dur alors que c'est nous qui faisons les choix de dialogue, mais j'y reviendrai plus tard), l'histoire est un peu absente, comme apporté de façon extrêmement expéditive. Encore une fois c'est pour le peu que j'ai vu de mon gré et avec la vidéo des pré-tests, mais pas beaucoup d'action et d'histoire semblent vraiment intéressantes et c'est assez triste à dire puisqu'il y a à mon avis beaucoup de choses à faire, mais c'est bâclé. Alors autant faire plus court et un truc un peu plus poussé que beaucoup et pas profond.

Ambiance et immersion (Note : 2,5/5)

Aussi un "mouais", parce que niveau musique c'est plat, étant donné qu'il n'y en à que dans la taverne. Mais vu comme il y a rien niveau musique, parlons des bruitages : bah c'est pas mal, on aurait préféré avec le bruit de l'eau en décadence dès que l'on s'éloigne de l'eau, mais sinon c'est un peu fort aussi. Niveau graphique, le tout est cohérent et rend l’ambiance plutôt sympathique. On aimera se balader dans un monde qui rappellera les vieux RPG, manque vraiment que la musique et on s'y croirait vraiment. L'histoire aussi n'aide pas à l'immersion, parce qu'on ne s'y intéressera pas et donc une ambiance encore plus plombé et c'est dommage par qu'il y a pas grand chose à faire quand c'est raté .

Graphismes (Note : 4,5/5)

C'est beau, très beau, le tous est très cohérent, on ne peut cependant pas dire que ça soit inscrit dans le monde mais c'est assez beau pour oublier ça. Avec les 10 relances du jeu, j'ai bien apprécié les décors, malheureusement inutile pour les interactions. Les portraits sont sympathique aussi, avec un joli style qui ne s'éloigne pas de celui du mapping (bon mapping qui à le droit d'exister mais bon c'est pas top top). Pas grand chose à dire de plis mais c'est encore une fois joli

Bande-son (Note : 1/5)

Ouaip, comme dit plus haut bah il n'y a rien, bande son absente, musique morte, c'est dommage. Mais parlons donc des sons pour ne pas épiloguer sur l'absence de musique : on aimera pas mal les petits bruits situationnels selon le lieu et la position, cependant, il arrive comme ça violemment, et avec un son pas trop équilibré et c'est bien dommage.


Awards spécifiques

Level-design (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Systèmes (Note : 2/5)

Les systèmes se résumant aux dialogues, à la mise en place des sons, à certaines quêtes, à courir ou à sauter, c'est assez pauvre mais je ne pense pas que ça ait été l'intention du maker de faire un jeu avec des systèmes hors du commun. Bon mis à part que tout bug chez moi, on notera que les systèmes sont ce que voulait le maker pour son jeu, c'est à dire les dialogues et les multiples réponses possibles, les balades, enfin vous avez compris, les systèmes suivent bien les pensées que le maker souhaitait représenter. Cependant, rien ne nous met vraiment dedans et on se lassera assez vite de parler ou faire des quêtes, uriner dans la bouche des gens ou bien même injurier la femme qui vous à aider dès le début.

Mise en scène (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Univers (Note : 1/5)

Nope c'est absent, on en parle certes, mais bon c'est loin d'être détaillé, ou même réellement présent. A partir de là, comment vraiment faire pour juger ? Et même, au pire, l'univers n'aurait pas été important dans ce genre de jeu (à moins que plus tard dans le jeu on fasse vraiment d'autres choses, ça n'a pas réellement d’importance). Alors certes on essaye d'imaginer le monde, mais c'est tellement vague que ça ne sert à rien en réalité.

Personnages (Note : 2,25/5)

Pour résumer, on ne saiy même pas si on est amnésique ou pas. Bah pour s'identifier c'est assez chaud pour le coup, et en plus c'est nous qui devons faire les choix des dialogues. En général on part tout de même de quelque chose, là non on se réveille et on peut commencer déjà par insulter, alors qu'on en sait pas plus sur nous que Nadine Morano sur la politique. Le reste des personnages sont cependant bien sympathiques tant par leur tête que par leurs dialogues, et c'est d'ailleurs étonnant qu'ils soient plus développés que nous-mêmes. Je pense qu'il y a eu quelque chose de fait à l'envers dans la création des personnages, et c'est dommage.

Introduction (Note : 0/5)

Hum... dois-je vraiment développer ? Enfin, j'aime pas paraître dur parce que ça me rappelle mes douces premières heures de making, mais là. L'inscription à cette catégorie ne serait-elle pas un missclic sur le mot introduction ?
Bon alors prenons les intitulé de la case :
-Ecran titre noir, carré, qui aurait pu avoir une signification si le jeu se serait passé dans l'univers des digimons.
-Cinématique de début, gros plan sur nous, puis dézoom, puis réveil dans un village, possibilité d'insulter nos potentiel sauveurs (non pas que je crache dessus, mais ça aurait dû venir après)
-Instigation pour aller voir le prêtre qui n'est pas là avant la fin de la journée.
Et j'arrête là, vous avez compris qu'il n'y avait rien

Graphismes originaux (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Musiques originales (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)




Conclusion (Note totale : 2/5)

Je suis sûrement passé bien loin de ce jeu, autant les bugs sont de ma faute je pense, autant avec ce que j'ai vu rien ne me donne vraiment envie de jouer à un jeu qui aurait pu être bien avec une ambiance et tous les points d'une ambiance. Assez dommage parce qu'il ne manque juste ça pour que le reste passe carrément pour un truc à rattraper, mais là on a pas assez de bonne chose à côté pour bien jouer.
Encore une fois prenez en compte que j'ai eu beaucoup de bugs et que je base ça sur le peu que j'ai fait( bon 10 nouvelle partie de 3 à 5 minutes) et sur la vidéo des pré-tests.


Remarques diverses

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !