Test :
MAZING
Par Yuko

Temps joué : 1 h 15 min


Introduction

Un jeu basé autour des labyrinthes, ça intrigue, pour dire vrai, quand j'ai lu ça sur le papier, je me suis dit que c'était quand même assez étrange et ça m'a évoqué tous ces jeux créés par des débutants qui enchaînent des labyrinthes random sans qu'il n'y ait aucune évolution entre les nouveaux.

Du coup, bah j'étais un peu mitigé avant de commencer MAZING, qui affichait donc ce même thème.
Pourtant, quand on y pense, y en a des choses à faire avec des "labyrinthes", du coup, finalement, qu'est-ce que ça vaut MAZING ?


Awards généraux

Gameplay (Note : 3,75/5)

Au niveau du gameplay, on tourne autour des labyrinthes, du coup, c'est plutôt basique, non ?
C'est ce qu'on pourrait penser, dans un labyrinthe, y a pas masse de gameplay, c'est juste du level-design plus ou moins bien fait ! D'ailleurs, les premiers labyrinthes du jeu, c'est exactement ça: un labyrinthe de souris où l'on doit retrouver des gemmes vertes, si ce n'est que le labyrinthe se construit sur deux étages et que l'on peut passer de l'un à l'autre qu'à certains endroits.

Pourtant, là où on pourrait penser que le gameplay est classique (comme les projets de débutants dont je parlais tout à l'heure), on découvre finalement une très grande réflexion et variété d'éléments de gameplay à travers les quelques premiers niveaux que l'on peut faire en jouant à la démo actuelle.

En effet, dans le deuxième monde, on se retrouve dans un labyrinthe sous-marin où l'on devra se frayer un chemin à l'aide de buses à air qui peuvent nous faire "monter" lorsque l'on est un poisson gonflé et qui n'impactent pas sur nous lorsque l'on est dégonflé.
A partir de ce simple élément de gameplay, l'ensemble du niveau va donc consister à se créer un chemin en ouvrant des vanes, en en fermant d'autres et en oscillant entre l'état gonflé/dégonflé de notre perso.
De même, on aura deux autres styles de gameplay adaptés aux lieux où l'on va chercher les gemmes comme un labyrinthe de glace cette fois-ci, où l'on glisse jusqu'à rencontrer un obstacle, idée plus classique mais qui est bien gérée notamment par le biais de blocs de glace qui glissent.

En plus de ces gameplays variés pour chaque niveau, le jeu propose aussi d'autres fonctions grâce à un outil électronique que l'on obtient. Bon, là c'est du classique: une carte, une fonction de sauvegarde et l'affichage du nombre de gemmes que l'on possède.
Le seul gros soucis de gameplay c'est qu'on ne sait pas toujours combien de gemmes on peut trouver dans les différentes zones et on finit par tourner en rond sans se rendre compte qu'on a déjà tout trouvé.

Globalement, les éléments de gameplay ne sont pas forcément dingues et certains jeux de la compétition ont des gameplays beaucoup plus élaborés là où MAZING reste assez "simpliste".
Cependant, cette simplicité m'a beaucoup plu: pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple ? Après, le mot "simple" n'est pas là pour diminuer le travail de l'auteur: le gameplay de MAZING est vraiment bien pensé et agréable à jouer, c'est par ailleurs adapté aux environnements que l'on explore, alors pour moi, c'est une vraie réussite !
Je peux pas mettre une meilleure note qu'à d'autres jeux où le gameplay est bien pensé, novateur et impressionnant, mais c'est franchement déjà du très bon et du très rafraîchissant.

Histoire (Note : 3,25/5)

Un voleur en possession d'un grand sac vole un peu n'importe quoi et finit donc par voler l'ami(e) du ou de la héros/héroïne. Ille va donc essayer de récupérer son ami(e) en poursuivant le voleur qui est malheureusement en possession d'un outil pour changer de dimension spatio-temporelle.
C'est donc un voyage entre différentes dimensions qui va attendre notre héros/héroïne.
Pour combler le tour, ce dernier se trouve être sensible à ces voyages spatio-temporelles ce qui va l'ammener à changer d'apparence en fonction de là où il se trouve.

La suite de l'histoire c'est des rencontres avec une plongeuse lorsque l'on est sous l'apparence d'un poisson-lune, avec un scientifique lorsque l'on est un rat de laboratoire, etc...

Plutôt simpliste non ?
C'est vrai que l'histoire n'a aucun sens, et le jeu aime beaucoup nous le rappeler ironiquement à plusieurs moments (ce qui, je trouve, est un running-gag de qualité), mais pourtant, bah j'ai bien accroché à cette histoire !
MAZING, c'est un jeu autour des labyrinthes, et l'histoire est totalement adaptée à cette nature de gameplay: pour justifier le fait d'explorer différents environnements labyrinthiques, fallait le faire ! Et c'est exactement ce que l'histoire arrive à faire, du coup, même si c'est pas le scénario de l'année, bah ça s'adapte bien au projet et finalement, c'est tout ce que je lui demandais !

Ambiance et immersion (Note : 0/5)

Moi qui ait lancé le jeu un peu à reculons, bah finalement je suis rentré dedans plus vite que je ne le pensais !
C'est le côté très bien pensé du jeu qui m'a plu, on passe de zones en zones en se disant "Roh mais oui, c'était pourtant logique d'imaginer une zone sous-marine où l'on est un poisson et que l'on peut (...), pourquoi j'y ai pas pensé ?!".

Les différents environnements sont vraiment sympas à découvrir, même si on retrouve souvent le même schéma, c'est à dire rencontre avec un "habitant" de la zone puis c'est parti pour les labyrinthes, bah c'est quand même plutôt plaisant à explorer !

En soit, je crois que c'est aussi l'humour du jeu et l'aspect "sans prétention" qui m'a séduit: le jeu fait remarquer lui-même que cette histoire de voleur avec un grand sac, ça n'a pas de sens et un jeu basé sur les labyrinthes, c'est pas le truc le plus dingue du monde... Pourtant, c'était vraiment un plaisir de jouer à cette démo et j'ai hâte de pouvoir mettre la main sur la suite !

Y a une sorte d'atmosphère qui se ressent à MAZING, j'ai du mal à la qualifier, mais ça m'a totalement immergé dans cette aventure loufoque, on en est pas au niveau des frissons, mais on s'amuse pas mal !

Graphismes (Note : 4,25/5)

Je suis gêné parce que de plus en plus j'écris à chacun de mes tests que les graphismes customs sont vraiment bien... Et c'est encore le cas ici !
Avant de tester des jeux pour les Alexs d'or, j'étais pas spécialement attiré par les grpahismes customs, j'imaginais toujours que c'était plutôt mal fait, avec des finitions pas toujours au top... Et le concours m'a du coup démontré que y avait quand même pas mal de projets qui savaient surprendre de par leurs graphismes originaux.

Dans MAZING j'ai été très étonné par la diversité et la qualité de ces derniers.
Pour la qualité, j'ai rien à dire à part que c'est propre, les graphismes sont beaux, c'est pas forcément le plus beau et détaillé que j'ai pu croiser (notamment au niveau des images dessinées), mais j'ai été séduit: on reconnait facilement les différents éléments et c'est plaisant à regarder.

La grande qualité des graphismes de MAZING, c'est leur diversité et leurs différences: on passe de ressources créées en vue de dessus, puis en vue à 60° ou même vue sur le côté. A côté de ça, on a des phases dessinées et animées et tout est très bien mis en valeur.
J'ai vraiment été impressionné de voir que chaque style graphique était très bien maitrisé, de ce point de vue, je suis conquis, vraiment !
Rien que le graphisme du héros/de l'héroïne qui peut paraître simple cache finalement une maîtrise très détaillée du design de ce dernier.

Bande-son (Note : 0/5)




Awards spécifiques

Level-design (Note : 4,5/5)

Le level-design, c'est quand même la base dans un jeu qui consiste à proposer des labyrinthes, alors y a intérêt à pas se louper !
Et MAZING ne s'est pas loupé.

Je vais commencer par parler du main-world qui est un parc où se situent plusieurs vortexs spatio-temporels qui servent à accéder aux différents niveaux du jeu. Je trouve que de base, rien que cette zone est bien amenée et s'adapte bien à son rôle. Dans l'ensemble d'ailleurs, les autres zones ont aussi une map où l'on peut accéder aux différents labyrinthes de ce monde, et je les trouve clair: on comprend où il faut aller et on se souvient bien de ce que l'on a fait et ce qu'il reste à faire.

Pour les labyrinthes... Bah c'est parfait.
C'est pas si facile que ça de faire un labyrinthe, on pourrait penser le contraire, mais en fait on a vite fait de faire un peu n'importe quoi. Pour le coup, dans MAZING, rien que dès le premier labyrinthe (qui pour le coup est un labyrinthe classique), on sent qu'il y a eu une bonne réflexion en amont de la conception.
Rien qu'au niveau de la disposition des parois qui n'occupent pas trop de place, on voit que c'est bien pensé.

Pour les autres zones, c'est pareil, la zone sous-marine étant celle qui m'a le plus impressionné, le niveau de réflexion derrière pour estimer toutes les possibilités, faire en sorte que le joueur ne soit pas coincé à un endroit... Bon, j'avoue, en réalité j'ai été bloqué dans le troisième labyrinthe de ce monde, je sais pas si c'est moi qui n'ait pas vu comment remonter, mais j'étais bloqué en bas à droite sans la possibilité de remonter. Mais en soit, bah même avec ça, je me dis que tant pis, que vu la qualité de l'ensemble, je peux passer sur cette petite erreur.

Je vais revenir encore un peu sur le monde de glace, parce que ça m'arrive de voir des makers qui ont voulu se tenter à cet exercice durant une phase de leur jeu et où le labyrinthe se retrouve finalement être beaucoup trop simple et évident. Dans MAZING, j'ai dû chercher un peu la solution et ça m'a fait vraiment plaisir !
J'avais par le passé créé également un jeu basé uniquement sur ce système, et créer des labyrinthes cohérents et intéressants, c'est pas toujours facile... Là, c'est carrément réussi !

Comme je l'ai dit, le level-design, c'est le point central de ce jeu, et comme ce dernier est bien travaillé dans MAZING, c'est sûrement une des raisons qui fait que c'est un bon jeu.

Systèmes (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Mise en scène (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Univers (Note : 3,25/5)

J'en ai déjà parlé un peu dans les autres catégories, mais l'univers... ou plutôt les univers, sont vraiment sympas à découvrir.

Derrière le côté loufoque ou un peu humoristique du projet, on peut retrouver des réflexions intéressantes par rapport aux différents milieux que l'on rencontre: le jeu affiche "Ecologie, sciences..." dans ses thèmes, au début je pensais que c'était un peu mis par défaut d'autres choses mais finalement, on retrouve bel et bien ces composantes dans l'esprit du projet.
Personnellement, j'attendais juste de pouvoir découvrir un nouveau monde, que ce soit pour ses graphismes ou pour ses thèmes abordés.

Après, en toute objectivité, on reste dans des mondes plutôt classiques, y a une certaine idée du "déjà-vu", même si l'idée de rat de laboratoire et des labyrinthes m'est apparue comme un concept intéressant et bien trouvé, faut avouer que c'est quand même du classique.

Pour autant, même si les différents zones sont classiques, elles sont tout de même intéressantes à découvrir.
C'est pas l'univers le plus détaillé et le plus impressionnant de la session, mais il est quand même de qualité et c'est très intéressant à visiter !

Personnages (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Introduction (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Graphismes originaux (Note : 4,5/5)

Pour le coup, comme tous les graphismes sont originaux, y a juste à se référer à la partie "Graphismes".
Histoire de résumer un peu: de la qualité, de la quantité et de la diversité.
Je suis impressionné.

Musiques originales (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)




Conclusion (Note totale : 3,75/5)

J'en ai vu des jeux qui étaient basés sur le principe du labyrinthe comme je l'ai dit en intro !
Et bah ça me fait plaisir d'avoir enfin pu jouer à un vrai jeu de labyrinthe réalisé avec RPG maker.

MAZING apparaît finalement comme un jeu très sympa à essayer, on y va sans trop savoir où l'on rentre et finalement, quelle surprise ! Qui l'eut cru que l'on pourrait être tant captivé par un jeu qui nous propose de récupérer des gemmes dans des labyrinthes.
Après, je pèse mes mots: je suis quelqu'un qui aime beaucoup les jeux de réflexions, donc essayer de trouver la solution pour attraper telle gemme, c'est quelque chose qui me tentait bien, mais faut aussi penser aux joueurs qui n'auront pas un très bon sens de l'orientation et qui vont finir par se perdre et se sentir très frustrés de ne pas réussir à atteindre la sortie.

Dans tous les cas, MAZING s'inscrit comme un des seuls jeux de réflexion de cette session, et dans cette catégorie, c'est un des jeux les plus novateurs que j'ai vu. C'était un pari risqué de baser un jeu autour des labyrinthes, bah c'est finalement réussi et ça valait le coup de tenter ce pari !


Remarques diverses

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !