Pré-test :
Super Mario Sunshine 3
Par Yuko

Temps joué : 20 min


Avis

Super Mario Sunshine 3, la suite que l'on n'attendait pas de Super Mario Sunshine 2, fan-game qui avaité été inscrit à la session 2014 par Vileroy 64 et/ou Vileroy 64 2 (Aaaah, les mots de passe oubliés)
Il y a deux ans je n'étais pas très investi dans les Alex d'or et pourtant, j'avais entendu parler de SMS 2 alors quand j'ai vu SMS 3 j'étais assez inquiet de ce que j'allais être amené à tester. Et finalement après avoir terminé le jeu, mon avis est mitigé.

Pas au niveau de si le jeu passe ou non les pré-tests hein, ça j'espère que vous l'aviez vu venir, il ne passera pas les pré-tests. Enfin, plus précisément, le jeu a été retiré de la compétition avant les pré-tests pour non respect du règlement, et là où mon avis est mitigé, c'est "Est-ce qu'il doit être retiré de la compétition parce que c'est un "jeu-blague" ou parce que c'est un "jeu trop peu abouti" ?"

Pour parler un peu du jeu (parce que c'est quand même un pré-test hein) et notamment de ses défauts... Bah je ne sais même pas par où commencer tellement c'est un tout.
On va débuter par les ressources qui ne sont même pas bien importées: Mario ne regarde pas dans la direction de là où le joueur le dirige, donc on va vers la droite en regardant par le bas. A côté de ça, les autres ressources (battlers, characters, ... ) gardent un cadre de couleur parce que la couleur transparente n'a pas été gérée lors de l'importation (Aaaah, on a tous connu ça).
Le scénario, lui, est inexistant, on passe de maps en maps sans justification scénaristique, juste pour aller affronter tous les koopalings, avec (Attention gros spoil) l'apothéose de l'incohérence, Wario et Waluigi qui viennent en aide à Mario et Luigi à un moment, sans savoir d'où ils viennent ni pourquoi ils sont du côté des gentils... Et puis ces maps ne demandent que rejoindre la sortie avec éventuellement des "chemins tortueux" sur notre route, malheureusement, la passabilité n'est pas gérée donc on peut traverser les murs, alors les « labyrinthes » même ça, c'est raté. Oh et ne parlons pas des combats qui sont de simple tour par tour sans intérêt, trop simples au début (3 attaques normales tuent les "boss") et à la fin, ils restent simples mais longs, spammer l'attaque "tonnerre" bêtement pendant 20 tours, ça n'est pas amusant.

Vous l'avez compris, le jeu souffre de gros problèmes qui sautent aux yeux directement, c'est affligeant et l'auteur ne peut pas les ignorer. Et outre ces défauts techniques, je ne comprends pas l'essence de ce jeu. Déjà, pourquoi Super Mario Sunshine ? Le jeu de Villeroy est un RPG (donc loin du jeu de plateforme) et il n'y a aucun lien avec Super Mario Sunshine, on ne retrouve même pas les bons antagonistes ni même J.E.T, alors c'était quoi le principe ?

Super Mario Sunshine 3 est un mauvais jeu où l'on a ajouté quelques éléments de l'univers de Mario, tout simplement, il n'y a même pas besoin de justifier cette conclusion tellement ça saute aux yeux dès l'écran titre.

Je peux paraître violent dans mes propos, mais je dois avouer ne pas comprendre. Les défauts sont trop voyants et je ne sais pas comment les interpréter: est-ce que le jeu est un troll ou est-il sérieux ?

- Si c'est un troll, je comprends encore moins : quel est l'intérêt ? A part faire perdre du temps aux jurés des Alex d'Or, je ne vois pas, parce que la "blague" n'est pas drôle, c'est juste affligeant et consternant.
- Si le jeu est sérieux, ça n'est pas non plus pardonnable, le maker s'est inscrit il y a deux ans et entre temps, il n'y a pas eu une once d'amélioration, il n'a pas appris de ses erreurs et outre cela, fournir un jeu avec autant de problèmes alors que, comme déjà dit, c'est VOYANT, c'est soit être à côté de la réalité, soit ne pas chercher à apprendre.

Alors je ne peux pas donner de réponse, par moment les défauts me paraissent si gros que je ne peux m'empêcher de me dire que c'est juste un "jeu-blague", mais par d'autre il y a une certaine innocence qui se dégage de certains défauts, des erreurs que j'aurais été incapable d'imaginer, donc si c'est un troll, faut avouer qu'il y a un peu de talent dans l'imitation d'erreurs grossières.

Dans tous les cas, ce jeu n'a pas sa place dans la compétition, expliquant pourquoi nous avons décidé de ne pas le laisser passer normalement les pré-tests.

Résumé

Points positifs

  • Non, vraiment pas

Pistes d'amélioration

  • Apprendre le making, sans méchanceté ou blague, c'est normal de faire des erreurs, mais à un moment, faut bien passer par la case apprentissage.


Verdict : Défavorable

(L'appréciation ci-dessus représente l'avis d'un seul juré et ne signifie pas à elle seule l'élimination du jeu ni sa victoire.)

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !