Test :
Kingdom Hearts Rebirth 2 Premium Showcase
Par miduki

Temps joué : 4 h


Introduction

Tout gamer qui se respecte connait la serie des Kingdom Heart. Que l'on aime ou pas, nous restons tous admiratif sur le travail de Squaresoft. Melanger leur univers avec ceux de Disney etait un vrai defi, et il a ete parfaitement accomplit. Mis ces univers sont riches et vastes, et il est possible d'y creer/vivre mille et une aventures.
En attendant le troisieme episode, que l'on attend depuis plus de dix ans, l 'equipe deSkyrinm nous propose ce fan game tres convainquqnt: Kingdom Hearts Rebirth 2 Premium Showcase.
Entre graphisme rippees et custom, le jeu nous propose une aventure unique tout en respectant les codes etablit par la serie. Un vrai regale pour tout fan de la license !


Awards généraux

Gameplay (Note : 4,25/5)

Le gameplay se divise en trois phases :
L'exploration:
Assez classique dans la forme, les cartes sont réalisées en 3D isométrique. C'est assez plaisant, car plutot rare dans les jeux réalisés sous RM. Les éléments interactifs sont facilement repérable grâce a un ingénieux système d'icone qui apparaissent aux dessus de la cible lorsque vous vous en approchez. Vous chercher une aiguille dans une bonne de foin? Rien de plus facile dans ce jeu! De même pour les points de sorties de chaque carte qui sont clairement indiques! Fini de chercher la case qui permet de se rendre sur la prochaine case. L exploration est simple, mais efficace. On regrettera néanmoins les nombreux PNJ qui ne vous parleront qu'une fois dans l'aventure. Mais après tout, nous sommes dans une démo, et je ne doute pas que ce mini défaut sera corrige dans la version finale.
Les combats:
Le point fort du jeu, selon moins. Ici, nous avons le droit a un véritable action RPG. Les combats sont très dynamiques et de nombreuses compétences se débloquent tout au long du jeu. Des QTE viennent en plus rythmer les combats les plus importants. Nous avons accès au items, au magies, et aux attaques spéciales très facilement, même si je conseille d'utiliser une manette pour ne pas vous perdre dans les différentes touches. Le tout est servit sans aucune pause, afin d'avoir des combats très, très, TRES dynamiques. Et ça, j'adore! Seul bémol, le système de garde n'est pas trop réussit, car il n'est pas possible de tenir la position plus d'une demi seconde. Du coup, il est difficile de parer les attaques ennemis, qui relève plus de la chance que des réflèxes des joueurs. Les ennemis passent aux rouges lorsqu'ils attaquent. Il aurait été plus judicieux qu'il change de couleur AVANT de frapper, ainsi, il aurait été plus aisé de se protéger. Malgré tout, j'ai beaucoup apprécié le système de combat, car il est très semblable a celui utiliser dans les versions PS2. Oui, vous allez bourriner la touche frappe. Et alors?
Les mini jeux:
Je ne m'attarderai pas sur ce point, mais sachez que vous aurez le droit de jouer a plusieurs d'entre eux, et régulièrement. J'ai beaucoup aime la scène ou il faut aider Dingo, en chef d'orchestre: c'est du QTE, pur et simple, mais j'ai trouve le resultat très reussit!

Histoire (Note : 4,5/5)

Alors oui, bien sur, nous repartons visiter les mondes de Disney au controle d'un énième porteur de la KeyBlade. Mais après tout, c'est la base de toute les histoires de KH. Mais surprise, vous ne jouerez pas Sora. Les auteurs ont eu la finesse de laisser le héros de cote pour ne pas interférer avec l'histoire original, et ce qui sera fait dans le troisième épisode de la série.
N'ayant pas jouer au premier KH Rebirth, j'ai bien sur eu peur de me perdre dans cette suite. Nenni! Cette nouvelle aventure peut tout a fait être comprise sans avoir jouer a l'opus précédant! Ouf!
La narration est très bien maitrise, et les dialogues renforcent la crédibilite de l'histoire. Les personnalités des personnages Disney est aussi très bien respecte. Nous aurons bien sur le droit a un Donald nerveux, ou par exemple, a une Belle mielleuse a souhait. Au surprise, Dingo est toujours aussi débile!
Quant a notre héros, Kioku, il n'est pas un énième héros stéréotype. Il fait passer ses désirs avant sa mission, même si ses objectifs évolueront en cours de jeu. Notre héros est imparfait! Trop cooOOOOOol!
Il est important de signaler que le/les scénaristes ont su proposer une histoire originale qui peut très bien s'intégrer dans la série de jeux déjà existante. Dernier point, sachez que les rebondissements sont nombreux! Et ça aussi, ça fait plaisir!
Pour faire simple, nous avons vraiment le droit a un scenario maitrise qui pourrait meme faire rougir certain jeux pros!

Ambiance et immersion (Note : 4,25/5)

La mise en scène est une des plus réussie que j'ai eu le droit de voir dans un jeu RM. Dialogues doublés lors des phases clés, facesets gigantesques, petits dessins animés, nous sommes vraiment gâtés avec KH Rebirth!
Adieu les tilesets vu et revu, ici, nous évoluons dans un univers 100 pour 100 Kingdom Heart! Et du coup, l'ambiance originelle de la série transpire de chaque pixels utilisé par KH Rebirth. Les petits bruitages des personnages lors des différents dialogues donnent une véritable valeur ajoutée, et rendent le tout un peu plus vivant. J'aurai adoré que vous n'utilisiez pas la voix de Sora pour Kioku. Je sais pas, je trouvai ça... Bizarre. Pourquoi ne pas enregistrer l'un des auteurs pour doublé le héros?
La mise en scène, les graphismes, la musique et l'histoire forment un tout cohérent, fidèle, et soigné (désolé pour le copie coller, mais c'est totalement ça!)


Graphismes (Note : 3,75/5)

KH Rebirth fait une belle part au Rips d'un KH sorti, je présume, sur DS. Je ne sais pas exactement la proportion custom/Rips, mais je crois avoir descellé la majorité d'entre eux.
Le mélange se fait très bien et en douceur.
Parlons d'abord des décors. Malheureusement, c'est le point que j'ai le plus a critiqué, car je les est trouvé très inégaux. Nous commençons le jeu, dans l'entre mondes. C'est du Custom, et c'est vraiment magnifiques.Bien qu'un peu répétitif, puisque toute les plateformes utilisent la même illustration. Mais bon. Chapeau au dessinateur.
Ensuite nous allons nous ballader dans plusieurs mondes... Ceux créé pour une console portable. Et sur un écran de P.C, le résultat n'est pas convainquant. J'ai trouvé que les zones comme la ville, où encore l'arène d'Hercule, étaient trop vides.
De plus, une grande partie des P.N.J n'ont qu'un sprite. (Je pense par exemple aux habitants de la ville, où ceux du chateau de la bête.)
Pourtant, les animations sont, pour moi, une des grandes forces du jeu.
L'animation de Kioku est une réussite. Le personnage se dirige en vu de trois quart de façon très fluides. Quant à ses animations de combats, elles sont nombreuses et variés. Les sprites venu d'autres jeux(comme le démon de Darkstalker), se fondent magnifiquement dans l'univers de KH. De même pour les effets de lumière ou d'énergie, qui donnent des effets très dynamiques aux combats (emprunté à de nombreux jeux de baston)
Quand aux petits dessins animés, bien sur, nous aimerions en voir plus, mais je me rend compte du travail qu'ils demandent, et je me satisfait très bien de ceux réalisé dans cette démo.

Bande-son (Note : 4/5)

Huuum... Il a été difficile de noter la bande son. J'aime beaucoup le travail de Yoko Shimomura, et j'avoue avoir souvent écouté les OST du premier et second KH. Evidemment, l'équipe n'allait pas utiliser l'OST de Pokemon bleu pour leur jeu. Les musiques de KH Rebirth sont tout à fait cohérentes avec l'univers du jeu original, car n'utilisant que les musiques originales. Certain pourrait reprocher le manque de prise de risque. Ce qui n'est pas mon cas: le jeu en gagne en crédibilité. Deplus, les morceaux utilisés sont nombreuses et variés (par exemple, chaque monde à sa musique de combat).
J'ai apprécié les bruitages et voix des personnages. La plupart du temps, nous n'avons le droit qu'a certain bruitages du genre: "Huuum?" "Hein?" "Oh non!". Mais certaine phases sont intégralement doublés (Comme l'intro). J'imagine que les auteurs ont eux même doublé certaines parties, et le résultat est convainquant. Seul bémol... Pourquoi avoir utilisé la voix de Sora pour Kioku? Ca m'embêtait surtout pendant les combats. L'entendre crier à tout va: "Yaaaaah!" "Vas-y!" "Ca suffit!" en boucle. Le jeu n'est pas encore finit, mais comme les auteurs ont fait l'éffort de certain de doublage, pourquoi ne pa doublé les 3-4 cris de Kioku?
Hormis ce petit point, la bande son colle parfaitement bien au jeu et il est facile de ressentir le travail fournit dessus.


Awards spécifiques

Level-design (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Systèmes (Note : 4/5)

Alors là, il y a beaucoup à dire, tant les les système Custom sont nombreux.
Le système de combat est très interessant, et utilise de nombreuses mécaniques qui ne sont pas propres à RM. Kioku se promène sur des cartes jusqu'à ce qu'il rentre en contact avec un sans-coeur. Vous êtes alors envoyé dans une zone de combat. J'aurai bien aimé combattre sur la même carte, mais bon... Il ne faut pas être trop difficile. Le combat débute, contre deux adversaires maximum. Hormis les combat de boss, il faut se débarrasser des sans-coeurs qui se présentent ( par deux donc), pour vider la barre représentant le moral des sans-coeurs. Le joueur peut utiliser sa KeyBlade pour frapper ou se défendre. Via un menu implicite, Kioku peut aussi utilisé jusque 12 compétences où objets. Autant le dire clairement, j'ai adoré le système de combat, bien que j'aurai adoré affronter plus de deux ennemis à la fois. Les Q.T.E sont nombreux et toujours accompagné de magnifiques effets visuels. Ils accompagnent de manière spectaculaire les combats les plus importants, mais aussi certaines scènes clefs.
En jeu, vous aurez droit à quelques mini-jeux, sympa, mais qui auront surtout l'intérêt de varier le gameplay.
J'aurai aimé des combats de Gummy, mais j'imagine que c'est pour la suite!

placer ses touches

Narration et Mise en scène (Note : 3,75/5)



Univers (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Personnages (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Introduction (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Graphismes originaux (Note : 4/5)

Difficile encore de noter ce point. A vrai dire, le jeu est un énorme Mix de Rips des jeux KH sur Ds, de jeux de baston, et de création originale. Je crois avoir l'oeil avertit et déceler la provenance de la plupart des ressources. Ce qui est important, c'est que l'ensemble soit cohérent. Et c'est ici le cas. Les Rips utilisés de jeux hors KH, sont très bien exploités et se glissent discrètement dans l'ensemble du jeu.
Les graphismes originaux sont variés. Certains sont des artworks, d'autres sont des animations, où des éléments de décors. Et pourtant, le style KH est parfaitement respecté et une fois encore très cohérent à l'univers. Tout les éléments créés par les auteurs de KH Rebirth, auraient pu être créé par l'équipe des KH sorti sur console portable. Le tout est propres et dessiné par une main professionelle. Je ne mettrais pas la note maximale, puis seulement certains éléments sont customisés. En tout cas bravo, et bon travail!

Musiques originales (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)




Conclusion (Note totale : 4/5)

Beau, dynamique, interessant, presque émouvant, KH Rebirth est très certainement le meilleur jeu que j'ai eu l'occasion d'essayer pendant cette session des alex d'or. Et pourtant, le niveau était élevé!
Bien que le jeu est encore perfectible, la démo nous a révélé qui est déjà très, très prometteur . Oui, KH Rebirth est un fan-game, et qui fait un peu du neuf avec du vieux, mais le résultat est au rendez-vous. et puis, c'est aussi ça, RPG Maker.


Remarques diverses

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !