Test :
Chroniques de la guerre des Six : La Chute d'Atalanta

Temps joué : 1 h 30 min


Introduction

Un jeu globalement très bien foutu et fait avec grand soin, même s'il n'est pas toujours facile à cerner. Je ne suis pas du tout habitué à ce type de jeu, hormis les vieux Zelda ; j'ai donc parfois eu un peu de mal avec certaines actions qui semblaient aller de soi pour l'auteur mais que le néophyte que je suis en A-RPG n'a pas toujours eu facile à comprendre Heureusement, beaucoup d'aspects positifs de cette œuvre font agréablement contrepoids, notamment le grand dynamisme que ce jeu propose.


Awards généraux

Gameplay (Note : 3,5/5)

POSITIF : ce titre se démarque superbement des combats habituels et plus que déjà vus inhérents aux jeux RM. Le mode de combat "tour par tour" a plus que fait son temps, et il faut bien le dire : nous sommes nombreux à en être plus que lassés
"La Chute d'Atalanta" se joue plus ou moins comme un "Zelda 3", avec des actions en temps réel et, qui plus est, très dynamiques. Elles sont sublimées par bon nombre d'animations et d'effets lumineux et sonores qui leur donnent beaucoup de vie et de panache. [Parenthèse : j'ai juste personnellement un peu de mal avec les intervention des personnages en japonais ... Je trouve ça étrange dans un univers de fantasy manifestement occidental à la Tolkien et pis je comprends rien à ce qu'ils disent]
Nous avons en outre l'occasion d'utiliser tout un tas d'objets et de compétences directement dans le jeu à l'aide de raccourcis clavier. Et je voudrais tirer mon chapeau : parce que ce n'est pas le genre de chose qui est facile à programmer avec les RM Et gros GG pour la gestion des hitboxes !
J'ajouterai aussi que le système des sauts et des grappins est très sympa Et original, le combat des armées.
Le système de forge est un plus, donc je le classe dans le positif Mais je ne l'ai personnellement pas testé car je n'ai ps compris XD je ne suis pas familier à ce genre d'actions, dans les jeux

NEGATIF : le panel de possibilités, donc, est très varié, mais parfois les nouveautés s'enchaînent un peu trop rapidement (à mon goût, en tout cas). Rien de grave, cela dit Mais je me suis parfois senti un peu noyé sous les informations, à avoir l'impression que les actions à accomplir pouvaient partir dans trop de sens différents ... Heureusement, l'auteur nous guide raisonnablement bien ; notamment en affichant des panneaux nous indiquant quel(le) objet/compétence utiliser dans une map où cela est requis.
Les check-points offrant soin et possibilité de sauvegarde sont raisonnablement dispersés, il n'y en a ni trop, ni trop peu. Cela dit, ils m'ont quelque fois frustré, principalement au début du jeu Je ne sais pourquoi, mais au tout début, on ne peut pas revenir en arrière : entrer dans une nouvelle map implique qu'on ne peut pas retourner à la précédente. De fait, au fil des combats, je me suis souvent retrouvé contraint à user de mes objets de soin après avoir tué tous les ennemis de la map (par prudence pour la suite) pour découvrir que ... il y avait un check-point à la map suivante, et que j'ai grillé ces objets pour rien -___- Rien de grave heureusement, rien qui m'ait bloqué dans la partie ... Mais mon côté pingre s'est senti obligé d'en parler
Enfin, les explications sur de nouvelles actions/compétences risquent d'être zappées si on ne fait pas gaffe. Peut-être que terminer ces explications avec un choix "J'ai compris/Répéter" serait une bonne idée

Histoire (Note : 4/5)

Sympathique, et plutôt bien racontée avec une progression intéressante Un genre de drame shakespearien qui rappelle un peu "Le Fil de la vie".

Ca nous change agréablement du traditionnel "C'est un royaume joli et heureux avec un nom qui finit par 'ia' qu'un pouvoir sombre envahit et même qu'il enlève la gentille princesse. Mais un jeune héros aidé par un vieux mentor qui parle par énigme et qui n'a rien d'autre à faire devra récupérer un ancien objet magique d'une prophétie pour tuer le méchant et ramener une jolie paix toute rose dans ledit royaume"

Ambiance et immersion (Note : 3/5)

Pas mauvais, mais pas non plus transcendant. Les ressources majoritairement standards n'aident pas à se plonger dans un univers avec son cachet propre et certains problèmes de gestions des praticabilités* m'ont laissé dubitatif. Cela dit, ce n'est pas non plus inintéressant : le tout est globalement cohérent et varié

(*) : impossible de passer, parfois, quand on a pourtant encore une case vide devant soi et dont la non-praticabilité est injustifiée par absence d'obstacle.

Graphismes (Note : 2,75/5)

Assez moyens au niveau des lieux... Comme je viens de l'écrire : c'est majoritairement de la ressource standard. Certes utilisée assez talentueusement, mais je n'ai rien vu qui m'ait bluffé. Cela dit, je reste conquis par les effets lumineux qui sont très bien gérés, notamment avec le premier boss : l'ange. Quelques problèmes de superposition (casseroles, couvercles de coffres, ...) viennent par ailleurs gâcher un peu la présentation
En passant : bel effet graphique des items lootés qui disparaissent quand ils ne sont pas ramassés ; et je renouvelle mon GG pour les effets lumineux, pour les combats et les ups, ici


Bande-son (Note : 2,75/5)

Je sens que l'auteur a tenté de reproduire au mieux l'ambiance d'un jeu japonais. Mais je n'ai pas été très marqué par la bande son. Les musiques sont un peu fortes à mon avis, mais collent généralement aux situation même si j'ai été un peu agacé par une musique mal bouclée ("Green Hill"). Bref, globalement, ça va, mais on sent qu'il s'agit avant tout d'un travail de récupération d'autres œuvres, mais pas de créations originales. Je ne peux donc pas privilégier la bande-son de ce jeu face à d'autres qui auraient fait l'effort de composer des musiques de qualité
Les bruitages sont bien utilisés, notamment en combat où ils rendent fort bien Comme je l'ai déjà mentionné : je ne trouve pas d'intérêt à ces phrases en japonais qui, à mon avis, sont en trop.


Awards spécifiques

Level-design (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Systèmes (Note : 4,75/5)

Superbes menus personnalisés, et en plus animés ! Non seulement graphiquement, mais aussi au niveau des possibilités supplémentaires qu'ils offrent par rapport à un jeu normal : gestion des quêtes, bestiaire, ... La classe
Hud lui aussi très bien : clair, vivant, animé, coloré ... Du grand art

Narration et Mise en scène (Note : 4/5)

Très très correcte : les évènements sont clairement lisibles et intelligibles. Pas grand chose à dire de ce côté-là. Et l'introduction du jeu est très bien mise en scène

Univers (Note : 3/5)

Plutôt ordinaire, désolé. L'univers médiéval fantasy type, avec des villages, des montagnes, des temples, des mines ... Rien de très particulier, mais rien de dérangeant non plus

Personnages (Note : 3,5/5)

Plutôt réussis Ce ne sont pas des individualités très originales et inoubliables, mais ils jouent bien leur rôle, ils se démarquent correctement les uns des autres et leur nombre est bien dosé.

Introduction (Note : 4/5)

Menu principal copieusement personnalisé et fort esthétique, je dirais que c'est du bon travail dans l'ensemble

Juste deux petits reproches :
- Ça m'a un peu troublé que le déplacement du curseur n'émette pas de bruit.
- Systématiquement tomber sur "Nouvelle partie" au lancement du jeu, alors qu'on a des sauvegardes enregistrées, m'a plein de fois fait lancer une nouvelle partie par erreur

Comme je l'ai déjà dit : la cinématique d'intro est très bien faite : tant les décors que la gestion des personnages. Du reste, l’orthographe est assez correcte dans l’ensemble Pas grand chose à redire

Graphismes originaux (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Musiques originales (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)




Conclusion (Note totale : 3,5/5)

Ce jeu est globalement assez jouissif, c'est un bonheur de taper dans une mêlée de monstres et la difficulté est raisonnable : ni trop simple, ni trop complexe.
"La Chute d'Atalanta" offre un grand choix de possibilités et de combinaisons d'actions possibles. C'est parfois un peu déroutant de par le nombre, justement "grand", mais j'ai survécu et j'ai passé un moment plutôt agréable durant les 88 minutes qu'ont duré mon test.

Bonne chance pour la suite


Remarques diverses

- Au début, sur la map avec le blop vert qui regain sa vita : j'ai eu un bug à un moment, pendant que je tapais dessus en même temps qu'un blop mauve qui était juste à côté : le jeu a planté. Comme je spammais la touche ACTION, je n'ai pas eu le temps de lire le message d'erreur, mais je crois avoir vu que c'est un fichier son appelé qui n'est pas présent dans le dossier du jeu. peut-être un son RM que tu as oublié d'importer dans ton dossier ?

- Dans les maps intérieures : les casseroles sont trop en avant plan. (screen)

- "Votre frère s'est fait sacrER empereur". (scène prison)

- Je peux traverser cette statue entièrement (screen)

- "Même si je vous croiS innocent". (scène repos caverne montagne enneigée)

- Gros soucis dans la vallée de Navia, après que je sois entré dans ces deux maisons ! (screen) Je pense que ça vient des event de fouille dans les armoires et des portes à l’intérieur. Je me suis retrouvé bloqué en mode "traverse tout ON". J'ai pu contrer ça en éditant le jeu et en me créant un event pour annuler ce mode x) Mais à corriger d'urgence

- "Jamais je n'auraiS espéré" (ermite de Navia).

- Toujours à Navia : tu devrais mettre les poissons en opacité de (disons) 160 pour qu'ils aient l'air d'être sous l'eau. Là, il semblent flotter XD

- J'ai fait trois fois le tour de Navia, mais je n'ai pas trouvé l'entrée de la mine dont parle la quête lancée par l'ermite Soit, j'ai vraiment pas été attentif, soit ta démo s'arrête-là ? ... soit, tu devrais peaufiner un peu cette partie

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !