Hello ! Venez discuter sur Discord !
Pré-test :
La Femme du Ka

Temps joué : 30 min


Avis

La Femme du Ka est un jeu créé par miduki sur RPG Maker MV (qui est ici poussé dans ses derniers retranchements). J'ai entendu dire que plusieurs personnes ont eu des soucis à le faire tourner fluidement, personnellement ça s'est bien passé sur mon PC. J'aimerai malgré tout remarquer avant de réellement commencer ce pré-test qu'il y a eu quelques messages d'erreur à certains endroits du jeu m'obligeant à recharger ma sauvegarde. Rien de bien grave puisque à chaque fois que j'ai rechargé j'ai pu continuer à jouer, mais ça reste un peu embêtant. Exemple avec ce message lorsqu'en arrivant dans la première ville du jeu j'ai voulu rentrer dans l'auberge :


Mais bon, passons à mon avis sur La Femme du Ka !

Globalement je dirai que c'est un bon jeu. Au début on commence avec classiquement une intro nous racontant brièvement l'univers. J'étais pas forcément emballé par cette histoire assez banale de "Lumière vs Ténèbres", ainsi que par tous les noms propres pas très originaux pour un univers de fantasy. Je ne sais pas si ce sont des noms repris de Valkyrie Profile, n'y ayant jamais joué et l'auteur ayant précisé que l'influence de cette licence sur son jeu est forte. Néanmoins l'histoire suivant cette intro s'est révélée plutôt intéressante et agréable à jouer. Ces 30 minutes de jeu m'ont clairement donné envie de continuer, et je sens des plot twists arriver !

On touche ici au point fort de ce jeu : la narration et la mise en scène. L'histoire tend clairement vers le genre épique, et on se croit vraiment dans un shonen (les musiques d'Hiroyuki Sawano n'y sont pas pour rien). J'ai vraiment rien a redire sur ce point, il y a du sang et des larmes, des corps déchiquetés et des femmes éplorées... C'est un vrai plaisir de suivre l'histoire, qui brille surtout grâce aux cutscenes mêlées de QTE. Pour ce qui concerne ces derniers, je les trouve plutôt bien gérés. Ils ne sont pas trop compliqués à réaliser (ce qui est ma hantise avec les QTE, n'ayant aucun réflexes) mais la fenêtre d'input est suffisamment courte pour que ce ne soit pas inintéressant non plus. Seul bémol : on est bien plus concentré sur ces grosses flèches blanches que sur l'action en elle-même ainsi que les décors.

Parlons en des décors : on ne peut pas nier qu'ils ont un certain cachet, et je fais ici une litote. Les décors sont beaux, rien à redire là dessus. Même, j'aurai aimé qu'on puisse bien plus les explorer. En effet les maps sont très petites et on ne fait qu'aller en ligne droite. Certes le jeu se veux linéaire, mais ouvrir un peu plus les environnements auraient été bienvenues pour pouvoir apprécié encore plus les graphismes. Hélas, ces décors sont entachés par les rips des sprites de Valkyrie Profile : ceux sont si pixelisés et flous et font beaucoup trop tâche par rapport au reste des graphismes.
Même si l'auteur a déclaré avoir fait un effort sur l'homogénéité des graphismes, il reste encore des soucis de ce côté là. Ça ne touche pas qu'aux sprites d'ailleurs, d'autres petits éléments comme ça viennent également contraster salement avec le reste du jeu : les icônes de base de RPG Maker, la police d'écriture de base, le windowskin... Mais cela reste minime.

Passons maintenant à une grosse partie du jeu : les combats. Ceux si représentent la quasi totalité du gameplay, sachant que le reste du jeu consiste principalement en des cutscenes et des dialogues. Les combats sont vraiment agréables à jouer, très dynamiques, plutôt simples mais c'est justifié dans le scénario et vu qu'il y en a à foison ce n'est pas vraiment un soucis. De plus ça permet d'apprécier le scénario du jeu, ce qui est assez logique vu que c'est un point important pour l'auteur.

J'aimerai terminer par deux points négatifs, assez mineurs, mais que j'aimerai quand même préciser ici. Tout d'abord beaucoup des bruitages (SE, ME, BGS) font tâche comparé à la qualité globale du jeu en terme de graphismes. Ce n'est pas très grave, et je n'aurai sans doute jamais relevé ça dans un jeu RTP, mais dans ce cas précis ça m'avait un peu sauté aux yeux... enfin aux oreilles plutôt. Enfin, le système d'arbre de talents, bien qu'intéressant, est assez moche comparé au reste du jeu. Il faudrait également revoir son ergonomie : se déplacer dans ce menu est assez lent et les points de talents ne sont donné que lorsqu'on sélectionne un talent alors qu'ils devraient être affichés tout le temps. Bien sûr tout cela n'est que détails.

Pour conclure je dirai que La Femme du Ka est un jeu de bonne facture, mis à part quelques petits soucis, j'ai vraiment aimé y jouer et je pense le faire en entier.

Résumé

Points positifs

  • Les décors plutôt jolis
  • La mise en scène épique (+ choix des musiques)
  • Les combats dynamiques
  • Les QTE ni trop durs ni trop faciles

Pistes d'amélioration

  • Plus d'homogénéité dans les graphismes
  • De meilleurs bruitages
  • Améliorer l'ergonomie et l'apparence de l'arbre de talents


Verdict : Favorable

(L'appréciation ci-dessus représente l'avis d'un seul juré et ne signifie pas à elle seule l'élimination du jeu ni sa victoire.)

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !