Test :
BogossStory (THE démo)

Temps joué : 4 h


Introduction

C'est un jeu qui fourmille de mini jeux sur un ton d'humour souvent sous la ceinture où l'histoire est un prétexte.
Globalement avec de bonnes idées et une réalisation graphique soignée sur les éléments identifiables du jeu.

Alors, contrairement à ce que pourrait laisser penser le test j'ai vraiment apprécié le jeu dans son ensemble, mais ses défauts doivent être pris en compte dans les remarques et les notes.


Awards généraux

Gameplay (Note : 2,25/5)

Comme dit plus haut, le jeu ressemble à un ensemble de délires, d'essais et de blagues se situant entre la tête et les pieds à un poil pubien près. Dans tout ce bazar, l'auteur a intégré différentes phases gameplay un peu à la marioware, lapin crétin ou autres du genre. Le problème c'est qu'il y en a beaucoup, qu'ils ne sont pas évidents (mais alors vraiment pas du tout, même en choisissant le plus facile) et que certains font vraiment cheveux dans la soupe.

Ce jeu est un prétexte correct avec de bonnes idées, mais manquant des fois du petit plus qui fait que ça passe pour le joueur. Personnellement, j'ai trouvé une grande partie des mini jeux intéressants sur le papier, mais certains trop longs rapprochés et des fois clairement difficiles.

On reparlera des systèmes dans la section concernée. Sinon, les indications de ce qu'il faut faire sont au début évidentes et deviennent de plus en plus floues jusqu’à atteindre le: débrouille toi c'est un jeu drôle donc c'est fait volontairement.

Vu qu'une grande partie du gameplay passe soit par les systèmes customs de l'auteur et du manque de clarté sur les lieux où se rendre ou les quêtes à réaliser, il n'est globalement pas irréprochable. Loin de là. Surtout quand il est possible de jouer environ deux heures sans trop galérer pour avancer, mais que après, ça devient de plus en plus compliqué de comprendre ce que le jeu attend de nous aux vues des indications clairement légères et tordues qu'il nous propose.

Histoire (Note : 3/5)

Les objectifs sont clairs, la quête principale vraiment bien définie, les motivations du héros elles aussi ne laissent aucun doute. Les rebondissements sont très, très nombreux et des fois complètement irréels et imprévisibles.

Dire que l'histoire est intéressante, elle aurai pu, à la limite. L'univers et les personnages possèdent réellement un impact très fort et c'est là dessus où il est plus efficaces. Les personnages sont tous assez décalés pour être marquants, même des personnages tertiaires possèdent une vie. Même si leurs loisir c'est d'élever une vache qui aboie ou de se faire fouetter à côté d'un magasin d'objets gratuits.

Mais le projet n'a pas choisi de concourir dans ces sous catégories, va savoir pourquoi. Pourtant il y a de quoi dire sur les personnages plus même que sur l'univers (vraiment décalé et illogique mais pourquoi pas, le contexte s'y prête bien).

Ce jeu fait partie des jeux qui donnent une vie, un comportement et une sorte d’âme à bon nombre de personnages marquants, même anecdotiques. Et ceci malgré les défauts du jeu.

Ambiance et immersion (Note : 3/5)

Propulsé de manière efficace dans le burlesque et l'improbable, on pourrait se dire que l'ambiance et l'immersion est réussie. Elle est surtout entre les deux. Dans un domaine oui, mais dans un autre, elle est quand même à côté. Elle fourmille de détails graphiques, musicaux et sonores qui nous donnent tant l'ambiance que le caractère particulier d'une situation en choisissant les musiques avec humour.

Qu'on aime ou pas. Il faut le dire, une partie de l'ambiance est réussie. Elle est juste gâchée par le reste des éléments du jeux qui ressemblent plus à une envie de l'auteur de faire ainsi sans réelle raison valable. Si ce n'est peut être qu'il trouvait ça drôle au moment de le faire.

Graphismes (Note : 2,5/5)

Si on met de côté les map clairement: je me moque du monde, c'est fait exprès et qu'on inclus les customs réalisés la note monte forcément.

Clairement bon dans certains moments, le jeu peut se révéler fait pour le délire de l'auteur et sans cohésion pour d'autres.


Bande-son (Note : 3,25/5)

La bande son est là et elle fait son job avec un niveau sonore souvent très bien maitrisé. Au moins là dessus l'harmonisation des sons n'est pas en reste et ça vaut quand même de le souligner et d'insister sur ce point.


Awards spécifiques

Level design (Note : 2,25/5)

Ce jeu concours dans cette catégorie en proposant quand même un nombre de map peu claires, dont certaines sont faites sans règles de logique et dont l'essentiel des cartes correctes sont d'une simplicité de lecture clairement enfantine.

La praticabilité, dans les maps normales, est bien gérée, certaines sont vraiment bien, d'autres faites au lance pierre. Certaines destinations sont vraiment pas évidentes, mais elles sont quelques fois animées et vraiment sympa.

En bref, le level design est clairement en dent de scie. Voir de tronçonneuse batteuse à double mouvement pendulaire. Alors, oui on est dans un jeu humoristique, donc c'est volontaire, je suppose, mais clairement, le level design dans le global avec ses hauts et ses bas et est donc compliqué à noter correctement.

L'humour ne peux pas tout justifier.

Systèmes (Note : 3/5)

J'ai envie de mettre une bonne note aux systèmes de ce jeu. Mais trop nombreux, trop longs pour certains, des fois difficiles ou ne marchant pas. S'habituer à un tel nombre de mini jeux, des fois à peine justifiés par le scénario.

Alors une grand partie marche plutôt bien même si pas évidents, d'autres vont vous mettre dans une grande spirale die and retry alors que non quoi.

On va donc faire un court listing de mini jeux qui m'ont marqués et indiquer un peu ce qui à mon sens n'allait pas:
=> Éviter les étrons flottants: Maniabilité un peu saccadée soupoudrée d'un nombre d'embuches très conséquent (surtout à la fin), de points de récupération d'air vraiment short d'ennemis pas facilement évitable. Mais en plus j'ai trouvé cette partie longue et elle abouti sur
=> Déboucher les wc: Après avoir enfin passé le passage précédent, j'ai à déboucher les wc, que voulez vous. Donc là ça a été niveau difficulté, mais quoi!!! Je viens d'avoir du mal à faire tout le chemin, je peux respirer un peu entre les deux? Du coup je n'ai même pas trouvé cette partie fun, même si à part j’aurais pu la trouver sympa.
=> Nettoyer les dents de l'éléphant: Long, très long et d'un ennui. Et les mouvements de brosse à dents, ils sont brutaux et imprécis quelques fois.
=> La chute aléatoire de "machins" dans le cirque: donne l'impression d'être fait à la va vite
=> La corde : C'est long, c'est ennuyeux et ça bouge du centre pour rien sans qu'on sache pourquoi.
=> La descente au haricots: C'est difficile, long et clairement peu maniable. Beaucoup de paramètres à prendre en compte en même temps.
=> La seconde infiltration: Clairement pas évidente, même si elle se targue quand même de checkpoints. On vois juste qu'elle se veux pas évidente du tout, mais purée, même les zones où on nous vois plus il faut s'attendre à se faire avoir par ceux qu'on a passé ou qu'on vois pas encore.

Ce ne sont que parmi les premiers mini jeux proposés. Ils manquent tous, à mon sens d'un vrai réglage de durée et de difficulté. Et d'autres encore, mais on va pas tous les lister non plus.

Narration et Mise en scène (Note : 3/5)

Beaucoup d'évènements s'enchainent, de rebondissements, souvent imprévisibles. Beaucoup d'animations de personnages, de détails percutants à gauche à droite. Dont certains sont là juste parce que l'auteur a trouvé ça drôle, certes, mais participent à leur manière à la narration et la mise en scène.

Avec un quatrième mur brisé assez régulièrement. L'environnement et les effets d'ambiances sont présent et illustrent bien les lieux. Mais, là encore c'est gâché par les défauts du jeu et pas assez régulier.

Univers (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Personnages (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Introduction (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Graphismes originaux (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Musiques originales (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)




Conclusion (Note totale : 2,75/5)

C'est un jeu humoristique inconstant dans sa réalisation, peu clair dont certaines phases de mini jeu pourraient être plus faciles et raccourcies. Blagues graveleuses et références multiples, moments bien pensés entrecoupés d'autres semblant être fait à la va vite.

Le jeu a un problème, c'est qu'il montre de quoi l'auteur est capable, mais n'est pas régulier. Ajouter à ça des fautes qui semblent être faites volontairement pour se moquer certainement des fautes dans les jeux RPG maker.

Ok on peu en rire, mais j'avais l'impression des fois que c’était juste parce que l'auteur n'avais pas envie de bien écrire, et ceci des fois pendant un bon moment. Voir bien trop longtemps.

Pour plus de détails sur mon analyse du jeu:
https://www.youtube.com/playlist?list=PLT4IIjOLjN6CWVR99pA1nwzNPUyCzY18n


Remarques diverses

Dans la mine, changer d'aiguillage ou sauter du wagon ou que sais je ne fonctionnait pas quoi que je fasse. J'ai du passer ce mini jeu par mes propres moyens et ainsi continuer le reste du test. Peut être que ça vient de moi, de mon pc, de que sais je encore, mais après plus d'une vingtaine d'essais je n'ai même pas réussit à interagir avec le premier aiguillage de quelque manière que ce soit.

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !