Test :
Rocky Aventure

Temps joué : 3 h


Introduction

J'ai joué durant mon enfance à des jeux de plateforme car ils représentaient une grande part des jeux disponibles et réputés de qualité, mais j'ai jamais été très doué à ce genre de jeu. Même si j'ai fini bon nombre d'entre eux.

Rocky aventure (ainsi qu'un autre jeu qui se présente aux alex d'or cette année) possède une structure et des codes qui rappellent justement ces jeux que j'ai connu.

Plus récemment, j'ai joué à des niveaux de mario maker sur DS. Et donc les tests de ce genre de jeu s'axent principalement sur le côté prise en main que j'ai ressenti. Le reste du jeu est une toile de fond "prétexte" au jeu lui même( en tout cas bien souvent dans ce type de jeu). Même dans le cas de systèmes autres ou de graphismes personnalisés.


Awards généraux

Gameplay (Note : 2,5/5)

J'ai essayé au clavier et au paddle, le résultat est le même: Niveaux mal jaugés dans la difficulté, saut dont la réception glisse comme une pente savonneuse et améliorations apportant un plus purement théorique aussi loin que j'ai pu voir le jeu.

Alors, oui je suis pas un fan inconditionnel des jeux de plateforme, mais si il faut que je donne mon avis sur cuphead, j’aurais pas le même discours quand même. Après, oui j'ai aussi essayé super meat boy et mario maker pour pouvoir me faire un bon avis aussi.

Histoire (Note : 2,25/5)

C'est un jeu de plateforme et parler d'histoire dans ce domaine est relativement expéditif. Le jeu nous donne le contexte, certes mais ce type de jeu ne se prète pas un quelque chose d'élaboré. Toutefois, il peux se comparer avec d'autres jeux de plateforme où on peux constater qu'il est en dessous (légèrement) que d'autres.

Ce n'est pas que l'histoire est mauvaise ou autres mais qu'elle doit être comparée aux autres jeux tout en gardant sa spécificité. C'est pourquoi il est difficile pour un jeu de plateforme de mettre plus de la moyenne et qu'il est important de mettre une note moindre quand on le compare a des jeux du même style quand leur univers est plus étendu.

Ambiance et immersion (Note : 2,5/5)

L'ambiance et l'immersion dans ce type de jeu est un équilibre plus proche d'un ressenti joueur sur d'autres dynamiques de jeu que par rapport à des effets mesurables qu'on à l'habitude de noter sur d'autres jeux. Mais à mon sens, le jeu fait ce qui permet assez de s'immerger dans le jeu pas son ensemble et cela mérite d'être souligné.

Graphismes (Note : 2,75/5)

Les graphismes sont propres, rien à redire là dessus. Ils sont homogènes, rien ne semble sortir du cadre. Ils sont clairement maitrisés mais sur leur variété assez limités. Il est très compliqué de comparer avec d'autres jeux qui vont utiliser beaucoup plus de moyens graphiques car le jeu le justifie.

C'est globalement bien, mais il serait malhonnête de mettre une grosse note en comparaison d'autres jeux.

Bande-son (Note : 2,5/5)

Les sons sont maitrisés et homogènes. Bien gérés, il font ce qu'on leur demande. La musique est illustrative, bref, ça fait le café, mais ne peux pas procurer de sentiment transcendant non plus.


Awards spécifiques

Level design (Note : 2,25/5)

Le level design mériterait clairement plus d'étapes de difficultés. Il n'est pas nécessairement mauvais dans l'absolu, mais ne prépare pas assez le joueur sur un côté graduel de la difficulté. Un jeu de plateforme se dose avec attention en proposant un voir plusieurs niveaux faisable par quelqu'un qui va y jouer quelques minutes et là dessus ce n'est pas le cas, sauf pour les hardcore du jeu de plateforme.

Systèmes (Note : 2,5/5)

Le personnage glisse, mais alors beaucoup. Pour le reste, c'est assez maitrisé, on a des bonnes gestions du système plateforme. Pour situer grosso modo j'ai mis 1 minute à comprendre les mouvements de mario dans super mario maker, 2 minutes sur super meatboy à comprendre certains mouvements de bases et je n'ai pas encore compris comment fonctionnait la glisse dans ce jeu. C'est quoi des plateformes plus ou moins savonneuses?

Les idées de up sont bonnes mais devraient certainement être un peu plus ergonomiques à certains endroits (voir pré-test) et surtout démontrer de manière mesurable ce qu'elles apportent. J'ai pas trop vu la différence, j'avoue.

Narration et Mise en scène (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Univers (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Personnages (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Introduction (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Graphismes originaux (Note : 2,5/5)

Il y a des graphismes originaux, il sont bien fait à la hauteur du soft dont ils s'inspirent. Donc que dire de plus sauf qu'on ne sait pas dans ce qu'on voit ce qui est émulé ou original. Dans ce cas, il est préférable de prendre assez de recul pour dire qu'ils sont bien mais ne constituent pas de comparaison pertinente avec d'autres jeux dans cette catégorie.

Musiques originales (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)




Conclusion (Note totale : 2,5/5)

C'est un jeu de plateforme sur RPG maker. Et rien que pour cela, ça mérite notre respect au niveau structure, mais clairement il serai peu logique de le classer au même niveau qu'un jeu qui rempli mieux les critères des notation de ce concours. Comparer un FPS, un RPG, un action RPG, un jeu d'horreur et un jeu de plateforme inclus forcément de les mettre sur un pied d'égalité minimum. Et là dessus, ce jeu même si il est globalement bien réalisé, ne peux pas rivaliser avec d'autres jeux bien plus pertinents dans leurs choix et plus travaillés dans leur ensemble.


Remarques diverses

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !