Test :
Polaris 03
Par Elogio

Temps joué : 20 h


Introduction

J'ai passé trois journées à jouer à ce jeu.
Pendant trois jours j'ai vécu dans la peau d'un pauvre homme perdu au milieu d'une base scientifique désaffectée...
Malheureusement pour lui il n'en sortira jamais à cause de mon incompétence à résoudre les énigmes...
Malgré tout j'ai réussi à aller plus loin que ce que je pensais mais j'ai du m'arrêter face aux champignons... je n'avais pas réellement envie de me forcer à jouer plus longtemps en sachant que le jeu risquait de ne plus m'amuser, j'ai préféré m'arrêter avant de m'énerver. Mais ces 20 heures auront été très amusantes et c'est elles que je vais tenter de juger.

Comme le jeu m'a retourné le cerveau j'ai commencé par les awards spécifiques et j'avais oublié les awards généraux... mais j'ai essayé de corriger ça... dans le doute je vous encourage à lire une première fois en commençant par le bas, une seconde fois en commençant par le haut et une dernière fois en prenant par thématique...


Awards généraux

Gameplay (Note : 4,5/5)

Ce jeu possède beaucoup de systèmes différents.
Pour moi il n'y en a pas qui soient moins bien réalisés que d'autres, l'attention au détail se retrouve partout et on prend du plaisir à jouer du début à la fin de sa session de jeu.

Je ne peux pas dire que le jeu soit pensé pour tous les publics car les énigmes sont vraiment difficiles. Malgré cela il n'y a pas de réelle difficulté dans la réalisation de celle-ci, quand on sait quoi faire on trouve de suite comment le faire.

S'il y a une partie moins évidente c'est lors de la création des potions: il y a plusieurs actions à réaliser mais on nous explique seulement quoi faire ("refroidis la solution" par exemple) et pas comment le faire du coup j'ai perdu pas mal de fois... heureusement qu'il n'y a pas de game over (mille mercis).

J'ai trouvé que le jeu nous laissait très libre de nos actions mais qu'il prenait le temps de nous guider via les notes.
On est libre sans être perdu et ça c'est déjà magique.

Histoire (Note : 3,75/5)

Alors oui, on regrettera peut-être le côté linéaire de la visite, malgré la possibilité de choisir l'ordre des salles à visiter on voit bien qu'il y a un ordre à respecter pour s'en sortir sans encombre, dans la partie des animaux notamment.

Le scénario en lui-même est assez mystérieux, les informations sont révélées petit à petit à travers les notes des professeurs et ce que j'ai trouvé super c'est qu'on peut se concentrer sur la réalisation des énigmes sans faire attention à ce que l'on vient d'apprendre mais ça reste malgré tout dans un coin de notre tête, prêt à ressortir pour le grand final.
Je n'ai pas pu aller jusqu'au bout malheureusement (et tant mieux parce que vu l'état dans lequel j'étais, je n'aurais sûrement pas pu profiter de la fin) alors le jeu garde pour moi une part de mystère et de questions. Je me sens comme à la fin de Matrix... Et c'est plutôt bien de se rendre compte de ça, Polaris 03 sera pour toujours un jeu mystérieux, inaccessible pour moi...
Pour ce que j'ai vu c'est tout de même très intéressant (bon, au moment de la rédaction de ce message j'ai un peu triché pour voir la fin dans l'éditeur mais en passant sûrement des informations importantes donc on va faire comme si je ne savais rien).

Le professeur mystérieux, seule personne vivante rencontrée sur ma partie, reste toujours de dos et cela nous empêche de nous reposer sur lui, on est véritablement seul ici.
Je noterai quand même des dialogues moyennement pertinents, le professeur tenant à ce que l'on parte mais ne s'offusquant pas de nous voir prendre la porte pour aller encore plus loin, la température enclenchée il a reparlé pour me dire de sortir, suite à quoi le héros explique qu'il n'attend que ça... donc on a deux personnages qui veulent la même chose mais qui ne s'entendent pas dessus... un peu étrange comme dialogue quand même...
Au final l'essence même du jeu, à savoir l'exploration de la base, tient sur un dialogue mal construit... un peu regrettable..

Malgré cela l'écriture du jeu est très bonne, presque excellente avec tous les subterfuges utilisés pour faire progresser le récit!

Ambiance et immersion (Note : 2,5/5)

J'ai l'impression que cette note est une sanction mais pas du tout.
Oui les graphismes customisés sont très nombreux et agréables, oui les musiques ne lassent pas, oui l'histoire progresse très intelligemment, oui le mapping est agréable... mais non.
Tous les éléments sont là et pourtant ça ne marche pas pour moi.
J'ai envie de continuer à jouer pour en apprendre plus mais je peine à oublier que je joue, faute à la présence trop importante d'énigmes et à la difficulté que j'ai eu à les résoudre: je me retrouve à sortir une calculatrice où à me poser pour réfléchir... du coup l'immersion est très vite brisée.
Malgré la cohérence des éléments je n'ai jamais éprouvé d'émotion en découvrant un cadavre... je pense encore une fois que la quantité et la difficulté des énigmes nuit à l'immersion autant qu'elle apporte à la durée de vie du jeu.
On a envie de rester mais c'est plus par frustration et curiosité que pour l'atmosphère du jeu...

Donc oui... mais non.
Encore une fois ce jeu est très bon et je m'excuse un peu de cette note moyenne mais j'aurais aimé réussir à rentrer dans cette histoire grâce au jeu et pas de moi-même...

Graphismes (Note : 3,75/5)

Le travail de groupe apporte deux choses:
- une grande diversité des ressources graphiques, une variété non négligeable des zones parcourues
- une hétérogénéité des ressources qui vient elle aussi briser l'immersion dans le jeu

Donc oui cela se retrouve pour les tilesets et dans ce cas soit, je conçois que chaque partie reflète l'identité de chacun, mais pour les notes par exemple, on n'a pas toujours la même apparence des feuilles et même si ça peut s'expliquer parce que machin a fini son bloc notes donc après il a pris des feuilles différentes et il les a mises par terre et pas sur la table parce qu'il a pas eu le temps et...
Et non en fait, visuellement ce n'est même pas le même style...

Alors passé ces détails qui parasitent l'expérience de jeu on a affaire à un jeu très agréable et dont les graphismes ne sont pas fantastiques au point de voler la vedette aux énigmes mais suffisamment efficace pour faire oublier un peu qu'il s'agit d'un jeu RPG Maker...

Bande-son (Note : 3,5/5)

Les musiques sont discrètes.
Elles participent à l'isolement du lieu et du personnage comme elles ne sont pas très fortes (hormis le passage du piano au tout début).
Je trouve que les graphismes et les musiques de ce jeu s'accordent pour laisser la place au gameplay, aux énigmes.
C'est un peu dommage car les musiques sont franchement agréables à écouter et j'aimais vraiment bien les laisser pendant que je galérais sur des énigmes.

La première partie "exploration" avant d'arriver aux énigmes mise beaucoup plus sur les musiques pour poser l'ambiance.
C'est un peu comme si on commençait le jeu avec des musiques très importantes mais que plus on avançait moins elles avaient d'importance... c'est un peu triste finalement.

Alors oui il faut que l'on puisse se concentrer mais sur des énigmes plus faciles j'aurais bien aimé des musiques plus marquées (la partie des serres par exemple).


Awards spécifiques

Level design (Note : 4/5)

Tout d'abord, les premières minutes de jeu où l'on explore la première partie sont assez intéressantes, la musique du piano qui suit notre progression et nous fait imaginer à l'avance la map avec le piano est énigmatique mais très intéressante. Je reste presque déçu que le piano se retrouve au milieu d'une map un peu vide, dans une sorte de hangar... j'imaginais une estrade ou quelque chose qui le mette plus en valeur que de le trouver au milieu de flaques d'eau... d'ailleurs, j'ai bien aimé les animations lorsque l'on marche sur les flaques, ça m'a donné envie de marcher partout et de visiter la map du piano malgré le peu de contenu qu'elle avait, c'était plutôt malin.

Le mapping n'est pas toujours cohérent du fait du travail de groupe. Ça ne m'a pas trop gêné jusqu'à la partie des champignons où j'ai trouvé la différence un peu trop importante. C'est un peu dommage.

Le level design reste globalement très pertinent de mon point de vue. La partie au sous-sol avec les laboratoires de chimie était très intéressante: les portes qui indiquaient que l'on allait avoir besoin des potions vertes et rouges, la partie finale avec les animaux à transporter était très vite compréhensible même sans avoir d'information sur son fonctionnement.
J'ai bien aimé le cheminement pour aller allumer le chauffage. Le découpage en différentes parties sur la gauche avec un long couloir à droite permettaient de vite revenir à la première salle pour changer la température si on s'était trompé et que les utilisations uniques disposées à chaque palier avaient raté (vous vous en doutez, j'ai pas mal fait d'erreurs et j'étais bien content de pouvoir revenir rapidement au début).

Au final, même si la zone totale est assez grande, le fait d'avoir des salles indépendantes et de retourner au "centre" de la base m'a permis de vite me géolocaliser et c'est un très bon point.

J'ai remarqué un peu de vie sur certaines maps: je me souviens d'une petite araignée qui traversait quand on approchait de sa toile sur la map du professeur. C'est dommage que cela ne se retrouve pas sur l'ensemble du jeu car on a quelques zones assez vides (la map du calamar invisible c'était sûrement fait exprès pour l'énigme mais sur les maps des champignons c'était vraiment trop grand et parfois ça paraissait tellement grand que j'imaginais mal des scientifiques accorder autant de place pour ces champignons et si peu pour les animaux... pour le coup ça cassait un peu le réalisme même si bien sûr j'imagine que le côté pratique pour la réalisation des énigmes était le plus important dans la création de ces maps, l'esthétique en souffre un peu).

Globalement j'ai beaucoup apprécié le level design de ce jeu, à la fois simple et efficace mais je regrette que le travail de groupe nuise à la cohérence de l'ensemble.

Systèmes (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Narration et Mise en scène (Note : 4,25/5)

Les effets sur les maps participent avec brio à l'ambiance générale et il y a beaucoup d'ajouts custom sur ce point, que ce soit dans les lumières/animations ou dans les sons/bruitages.
Là-dessus le jeu fait presque pro, c'est vraiment agréable de jouer et c'est ce qui m'a fait tenir aussi longtemps même sans réussir les énigmes.

Les notes qui font progresser le récit petit à petit, les conduits d'aération qui se révèlent intéressants par la suite, la présence de poulpes dans la salle du professeur, la salle à la porte jaune qui semblait inutile mais qui cache en fait une salle des machines bien mystérieuse... tout est pensé pour amener le récit à avancer sans que l'on ne s'en aperçoive... et j'ai été très surpris de trouver de l'utilité à des éléments qui avaient à peine attiré mon regard lors de mon premier passage.

Univers (Note : 3,5/5)

Tellement de mystères sur cette base secrète...
Je me répète un peu mais la façon dont les informations sont distillées permet de rendre la découverte de cet univers secondaire et de placer le gameplay au centre du jeu.
C'est un atout de taille pour un jeu comme celui-ci.

J'aime beaucoup la diversité des salles visitées (oui, même toi diabolique salle des champignons!). Le jeu est riche alors qu'il se concentre sur la visite de l'intérieur d'une base scientifique... le pari était risqué mais les inspirations de chacun ont permis de créer ce mélange d'univers et c'est là que le travail de groupe devient un atout essentiel.

Encore une fois, la partie où on se fait "guider" par le piano a bien fait fonctionner mon cerveau alors qu'il n'y avait même pas encore d'énigme... une mise en bouche réussie quand on sait l'état dans lequel les énigmes ont laissé mon cerveau après ces trois journées de jeu...

Au final le lieu n'est pas très original mais les ressources personnelles et l'histoire mystérieuse permettent au jeu d'avoir un univers unique.

Personnages (Note : 0/5)

(Ce jeu ne participe pas à cette catégorie compétitive)



Introduction (Note : 5/5)

Presque rien à redire ici.
L'écran titre est très joli: l'image de fond, la musique, les animations... (le son lorsque l'on valide le choix est beaucoup trop fort mais c'est pas trop grave vu qu'on n'a pas à revenir très souvent normalement...)
Le logo est plutôt sympathique aussi.

La cinématique est vraiment très sympathique, elle est assez efficace même si j'ai trouvé qu'elle allait un peu trop vite (j'étais déjà lâché par le jeu haha), la présentation des makers insérée au milieu des scènes est bien pensée.

L'arrivée en vue à la première personne est assez bluffante, même si elle n'est pas indispensable, on voit dès le début que vous dites "Voilà notre projet, on s'est mis tous ensemble pour faire un gros jeu sérieux" et honnêtement ça place la barre assez haute dès le début, plutôt un bon point.

Comme les différents gameplays des énigmes arrivent plus tard et que le scénario est [insérer un synonyme de mystérieux] on n'est pas noyé sous les informations dès le début ce qui nous permet de très vite se mettre à jouer. Vraiment bien le début du jeu, il est très efficace.

Malgré les quelques petits problèmes que j'ai pu relever je trouve que rien ne vient altérer le début du jeu et je suis sans doute le seul à avoir été gêné par la vitesse de la cinématique ou le son des touches du menu... je mets 5/5 pour l'originalité, le custom et l'efficacité, un grand bravo!

Graphismes originaux (Note : 4/5)

Beaucoup d'éléments customisés ici.
Par curiosité j'ai ouvert le dossier "Graphismes" et là c'est une claque de voir tout ça.
En jeu on ne s'en rend pas vraiment compte car quasiment tout est custom ce qui fait qu'on finit presque par l'oublier.
Mais derrière il y a un travail incroyable et les ajouts de chacun font un ensemble de qualité même si encore une fois la différence de style ne joue pas toujours en faveur de la cohérence de l'ensemble.

Si on exclut les tilesets et les charas, on a une quantité impressionnante d'images créées pour les énigmes ou les notes...
C'est vraiment agréable de jouer à ce jeu car plutôt que des énigmes de réflexion ou a parfois de véritables mini-jeux, celui de la souris était très amusant et pas si difficile que ça même s'il me faisait un peu peur au début... il n'empêche que visuellement cette partie semble coupée du reste mais dans le bon sens: en tant que mini-jeu se basant sur des souris, on se retrouve pendant un instant dans une zone agrandie et il est normal que tout paraisse plus grand, c'est bien pensé là aussi.

Un peu comme pour le level design je regrette le manque d'unité du jeu sur son ensemble mais je salue les efforts individuellement.

Musiques originales (Note : 4/5)

J'adore les musiques de ce jeu.

Chaque mini-jeu apporte beaucoup de bruitages évidemment.

L'easter egg de la salle avec le lecteur de disque est super drôle, les musiques sont vraiment bien choisies (sauf une haha).

J'ai pensé un temps fou dans les laboratoires de chimie à m'embêter sur des énigmes à la résolution parfois évidente et pourtant je n'ai jamais coupé le son du jeu... c'est un signe de qualité.

Cependant, il n'y a pas réellement de thème marquant. J'ai passé beaucoup de temps sur les maps mais je n'ai jamais retenu les thèmes musicaux. Je sais bien que créer des thèmes marquants n'est pas évident mais les musiques étaient peut-être trop douces et calmes pour cela, une musique qui pourrait revenir (par exemple avec le professeur ou lors de la découverte d'une note) aurait sans doute pu arranger ça.


Conclusion (Note totale : 4,5/5)

C'est vraiment un très bon jeu que je recommanderai.

Il ne convient pas à tout le monde (moi par exemple je ne me prédestinais pas à y jouer) mais il est bien pensé et on peut facilement perdre sa vie sociale à y jouer.

Certaines énigmes m'ont bien réfléchir et je pense que si j'avais plus espacé mes sessions de jeu j'aurais été plus efficace. Quelques énigmes étant très simples (les oiseaux, les calculs mathématiques...) mais devenant un enfer quand on les enchaîne et que l'on cherche trop compliqué sans voir la véritable simplicité de l'énigme...

Sachant que chaque maker a fait des graphismes, peut-être un peu de programmation et de musique, voire des cinématiques ou du mapping... c'est assez impressionnant!
Comme quoi parfois le travail de groupe c'est efficace même pour le making, il suffit qu'il soit bien mené!

Félicitations à vous et bonne chance pour le concours!


Remarques diverses

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !