Test :
Les Enfants d'Aphylia
Par Parkko

Temps joué : 6 h


Introduction

Annoncé comme une démo de 7h, il ne faut en fait qu'environ 2h30 pour terminer le projet.
Si mon temps de jeu annoncé plus haut (6h) est aussi excessif c'est que j'ai connu bugs sur bugs qui m'ont demandés de recommencer à ma dernière sauvegarde, ou alors des game over à n'en plus finir.
C'est donc comme après une longue "course" que j'ai finalement pu terminer cette démo et qu'il est temps d'en faire sa critique.






Awards généraux et spécifiques

Meilleur Univers (Note : 2,5/5)

Ce n'est pas tant que le background soit mauvais. Que l'univers soit pauvre ou que les personnages soient fades. C'est plutôt qu'il manque un grand coup d'originalité là dedans.
On sent plus la démarche d'un joueur de J-RPG, que celle d'un véritable créateur qui aurait envie d'imposer son propre univers.
Alors bien sûr, l'auteur a pu se créer son monde, narrer une histoire de divinités, proposer des personnages différents quoique stéréotypés, et qui sont différents de ses références. Mais tout de même, j'ai l'impression d'avoir déjà joué à ce jeu des dizaines de fois, de tout connaître dans les moindres détails. Ce n'est pas que c'est mauvais à proprement parler, c'est juste que cela manque d'audace, de fougue et d'inventivité.
Cet univers, je le connais sans avoir besoin de le connaître. Les personnages aussi. Alors le jeu a pris le principe d'opter sur un ton humour, mais ce n'est pas parce qu'on révèle dans son jeu le côté peu surprenant de certains éléments que cela fait pour autant "passer la pilule". En gros, ce n'est pas parce que l'auteur a conscience des limites de son monde, et que les personnages le soulignent, que pour autant cela rend le jeu plus appréciable en terme d'univers.

Meilleure Narration (Note : 2,5/5)

Là encore je retrouve les mêmes défauts que pour l'univers. Un vrai manque d'inventivité et d'originalité viennent plomber le jeu.
Alors je note que l'auteur fait quand même des efforts pour animer sa narration. Il y a des effets de zoom, il y a des personnages qui bougent, qui réagissent dans la mise en scène. Mais tout vient parfaitement coller au plan de départ, c'est à dire plus imiter un RPG que réellement faire le sien.
Au niveau des dialogues, on peut noter une certaine cohérence par rapport au fait qu'on revient régulièrement sur le ton humour du jeu, mais cela reste tout de même bien maigre et finalement cela n'apporte rien au fait qu'on a l'impression d'avoir déjà lu ça beaucoup de fois.
Je ne peux pas dire que j'ai été immergé dans le jeu malgré les efforts de l'auteur qui prend un réel plaisir et qui cherche à en procurer à son joueur, c'est indéniable. Mais l'histoire est si convenue, que cela freine de toute façon la narration des enfants d'Aphylia.

Meilleur Gameplay (Note : 3/5)

J'ai décidé de valoriser les efforts faits par l'auteur pour diversifier un peu les combats. Souvent, dans ce genre de jeu, on se retrouve avec des personnages qui ne peuvent qu'attaquer et lancer une magie, voire deux lorsqu'ils atteignent le niveau 15. Au bout de 3 magies lancées, nous voilà à court de MP, et nous voilà obligé d'appuyer plein de fois sur la touche entrée.
Ici, et heureusement vu le temps que l'on passe à combattre (trois quart du jeu je pense), l'auteur a fait preuve d'ingéniosité pour essayer de rendre ses combats un peu plus dynamiques.
Si je ne suis pas convaincu par le jeu fait sur les différentes lignes des combattants et des monstres, je trouve ça agréable d'avoir un véritable choix dans les actions possibles, entre l'attaque, les magies, les techniques...
Je note tout de même la difficulté trop importante du jeu à mon avis. Les combats durent beaucoup trop longtemps, les ennemis n'hésitent pas à vous attaquer à 6 et vous voilà partis pour 10 minutes de combat...
Bon, je suppose que le jeu a le mérite d'être exigent mais pour un début de jeu (car à mon avis cette démo ne présente qu'environ un quart du jeu qui doit être dans la tête de l'auteur, en tout cas certainement pas plus de la moitié !) je trouve ça un peu regrettable de mettre des boss si compliqués alors qu'il s'agit du premier ou du second boss du jeu.

Meilleurs Graphismes (Note : 3/5)

Si le titre ne fait pas preuve d'une grande inventivité ou de prouesses incroyables en terme de graphisme, il assure tout de même un service de qualité, même si j'ai trouvé les map assez disparates : certaines sont plutôt bien faites, assez fournies et bien pensées, mais d'autres manquent cruellement de travail fourni et donnent l'impression d'avoir été expédiées un peu à la va vite.
Bon, il y a quand même des petits effets sympas, et je pense que l'auteur devrait juste peut-être prendre le temps de revoir ses maps afin de retravailler celles qui ne l'ont pas été.
Le style du jeu visuel est très simple et très classique mais pour le coup il a le mérite de démontrer au joueur qu'il va s'aventurer ici dans un J-RPG classique, donc que l'on aime ou pas, il y a tout de même une certaine cohérence visuelle, il n y a pas une surenchère qui ferait croire quelque chose que le jeu ne serait pas.
Après, cela reste, comme je disais, plutôt classique niveau graphisme.

Meilleure Ambiance Sonore (Note : 2,5/5)

J'ai l'impression de me répéter d'une rubrique à l'autre, je ne peux que souligner le fait que le jeu, dans sa quasi globalité, n'est pas mauvais en soi, mais manque d'originalité. Si on sent le travail fourni par l'auteur, il est difficile de réellement s'enthousiasmer pour une oeuvre qui manque un peu d'inventivité et d'une identité propre.
Et je ne peux que faire ce même constat pour l'ambiance sonore. Alors j'ai relevé tout de même un certain désir d'instaurer du son pour renforcer l'immersion du joueur dans le jeu. J'ai en tête le brouhaha du bar par exemple, mais j'ai pu en oublier. Mais les musiques, si elles ne sont pas désagréables, me font penser à ce que j'ai déjà entendu à de nombreuses reprises.
Je vois que l'auteur a pris la peine de sélectionner des musiques "agréables" et collants avec chaque scène. Ce qui est louable de sa part. Mais pour le moment la musique ne sert qu'à accompagner le jeu de façon plutôt traditionnelle et classique dans un ensemble de déjà-vu, ou plutôt de déjà-écouté.

Meilleures Ressources Originales (Note : n/a)

Le jeu ne participe pas à cette catégorie.


Conclusion (Note totale : 2,5/5)

Je dois avouer que je n'ai pas apprécié Les enfants d'Aphylia. Pourtant, je sens un vrai plaisir de la part de l'auteur d'enchaîner des dialogues et des situations. Ses personnages il les aime, et cela se ressent. On ressent un réel plaisir de maker qui a envie de faire plaisir à son joueur, et c'est vraiment louable. Il veut créer des situations "rigolotes", il veut essayer de proposer une histoire qui serait continuellement renouvelée par des nouvelles demandes "il faut aller là" "il faut aller là" type RPG classique, avec une trame qui se dessinerait là-dessus, mais quelle valeur ajoutée l'auteur propose t-il ?
Malheureusement il n y en a pas vraiment. Le jeu peine grandement à sortir du lot, il n'a pas de réelle identité propre.
En plus de ce côté trop peu original, le jeu est miné par des combats à répétition, et très longs, qui constituent la très grande majorité du titre. Si on pourra apprécier les efforts faits pour permettre au joueur de choisir différentes options et non pas juste une attaque et une magie, cela ne rend pas le titre beaucoup plus attractif pour autant.
Je ne peux pas passer sous silence dans le résultat final des bugs qui agacent et qui plombent un peu son oeuvre.
Si le titre n'est pas dépourvu de qualité, et qu'on voit un réel effort de l'auteur, je ne peux que lui conseiller de donner une identité à son titre. Si son choix est de faire un J-RPG classique, il lui faut trouver quelque chose de plus abouti, notamment pour sa narration et sa mise en scène, afin de donner par moment des bouffées d'air frais au joueur qui pour le moment avance en terrain plus que connu.

Un jeu qui peine à convaincre ceux qui ne sont pas des mordus des J-RPG.


Remarques diverses

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !