Test :
Les Enfants de Dieu
Par no0ony

Temps joué : 2 h 30 min


Introduction

Avant toute chose je n'ai pas terminé le jeu. J'ai arrêté d'y jouer volontairement pour diverses raisons que je vais citer (je me suis arrêté à 2h30 de jeu et peu de temps après avoir sauvé la petite fille elfique dans le donjon):

> Combats répétitif, parfois mal équilibrés et des compétences qui ne servent quasiment à rien.
> Lenteurs des déplacements dans le donjon (incapacité à courir) qui lui-même comporte de longs couloirs vides, des salles vides et des bandits qui peuvent aussi bien ne pas vous voir alors que vous êtes à côté d'eux que carrément vous voir à 6 cases de vous...
> Une histoire qui s'essouffle, qui s’étire et qui devient moins pertinente et intéressante.
> Des personnages trop caricaturaux, perdant en crédibilité par la suite. (Un chef trop "héroïque" et une gamine hyper agaçante qui n'écoute rien et qui est aussi maligne qu'une mouette. S'ajoute à ça une autre gamine qui doit être sûrement de la même lignée qu'Agate. C'est sûrement le plus gros point qui m'a poussé à arrêter le jeu.)
> Des petits bugs par-ci par-là qui prouvent un manque de finition et de pré-test.

C'est un ensemble de choses qui m'a ennuyé tout le long. J'ai voulu arrêter au bout d'une heure de jeu sincèrement.

Les intentions sont bonnes, on ressent tout de même l'effort porté pour amener un background assez complet. Mais le tout est réalisé maladroitement.
Je ne sais pas en combien de temps cette démo a été créée mais il faudrait plus travailler chaque "chapitre" pour passer au suivant, bien voir les potentielles incohérences et apporter quelque chose qui pourrait accrocher le joueur.

Au vu de ton travail, je reste persuadé que tu peux nous apporter quelque chose de bien. Il faut juste retravailler les finitions et ne pas hésiter à demander des conseils/avis.


Awards généraux et spécifiques

Meilleur Univers (Note : 2,75/5)

L'univers du jeu semble très complet et riche. Plusieurs races, plusieurs factions, un continent vaste, des guerres, de la magie, de la technologie, etc...
Mais en jeu, est-ce bien retranscrit ?
À vrai dire, pas vraiment. On s'y perd un peu.
L'introduction nous indique qu'une guerre va se déclencher par rapport à l'acte qu'on va faire (du moins ça le laisse envisager) mais au bout de 2h de jeu, on ne sait toujours pas si c'est le cas ou pas.
On découvre petit à petit des races diverses mais sans s'y attarder. Ne les rendant pas particulièrement intéressantes.
Quelques PNJ nous informent de ce qu'il se passe mais c'est plus pour donner des informations au compte-goutte au joueur que pour le lier à l'histoire.
C'est souvent un point qu'on relève dans les jeux amateurs qui souhaitent apporter un background riche.
Sur papier ça rend bien mais en jeu il est beaucoup plus difficile de le retranscrire.

Meilleure Narration (Note : 2,25/5)

Il y a déjà une petite incohérence je trouve dès le début. La mission de l'escouade est d'infiltrer un village pour kidnapper une jeune fille. La discrétion doit être primordiale et dès le début, le chef saute de la falaise et parle à son escouade qui se trouve en hauteur. À cette distance, il doit forcément parler beaucoup plus fort, voire hurler pour se faire entendre, niveau discrétion ce n'est pas top, d'autant plus, que même sans ça, c'est plus pratique de faire un récap de la mission face à face.

Je m’étais dit "chouette, on va devoir faire attention au garde qui rode et se cacher à la Splinter Cell". Finalement non, les gardes dorment et on avance sereinement. Pourquoi pas. (Peut-être ajouter une animation émoticône de "Zzz" sur les personnages.) Mais le fait de pouvoir marcher autour d'eux sans soucis, ça perd en crédibilité je trouve.

Ensuite on se dirige de lieu en lieu sans vraiment avoir de but précis à part rejoindre la capitale du héros (je crois). On aide les gens qui se trouvent dans une situation délicate mais on a constamment la sensation d'être là au mauvais moment et au mauvais endroit. Peu importe où on va, il y a toujours un problème et pas des moindres.
Alors c'est sur qu'au début c'est lié à Agate mais ensuite tout s’enchaîne et on perd le fil principal du jeu.
À la fin de ma partie, justement, je ne savais plus ce que je devais faire, mon but dans tout ça. J'étais perdu.

S'en suivent à tout ça des personnages caricaturaux...
Un héros qui connaît tout et qui est une encyclopédie sur pattes et une gamine qu'on a envie de claquer à chaque phrase qui sort de sa bouche.
Elle a toujours peur, ne fait jamais confiance, s'engouffre toujours dans des "merdes" pas possibles et continue d'être bornée malgré tout. Elle ne fait que ronchonner, se plaindre et en plus est amnésique. Je pensais qu'Ashley dans Resident Evil 4 était la plus agaçante mais j'ai trouvé pire qu'elle. ^_^

La rendre agaçante je le conçois mais peut-être adoucir un peut le tout. J'ai fini par zapper ses dialogues lorsqu'elle ouvrait la bouche.

Meilleur Gameplay (Note : 1,5/5)

Malheureusement, le gameplay est beaucoup trop timide et parfois mal équilibré.
Les combats sont souvent identiques, aucune stratégie, pas de réel Boss, des compétences mal équilibrées, des altérations d'état qui ne fonctionnent pas correctement, des compétences très souvent obsolètes pour le guerrier. Agate quant à elle inflige 0 dégât lorsqu'elle attaque même avec une dague, ce n'est pas normal. Elle pourrait faire un minimum de dégâts tout de même.

Il y a aussi trop peu d'interactions avec le décor, surtout dans les maisons, j'aurais apprécié interagir avec divers objets, récompensant les curieux justement.
Le fait d'avoir aucun level up est très frustrant. Rendant finalement les combats totalement injustes, on aura tendance à les éviter par ce fait. Il vaudrait mieux ajouter un système de level up, donnant accès à moins de compétences au début, puis d'en débloquer par la suite ce qui couperait une certaine répétitivité et ferait sentir le gain de puissance.

Il y a quelques codes à trouver, rien d'insurmontable non plus.
Le systèmes d'infiltration dans le donjon est très mal fichu, parfois nous pouvons passer juste à côté du garde, même qu'il nous regarde sans rien faire et parfois, on se trouve loin de lui mais il nous repère tout de même. Cela rend l'infiltration moins intéressante et dynamique.

Le système de craft n'évolue pas non plus, il reste le même tout le long et n'est pas forcément mis en avant.
J'ai le sentiment qu'il a été ajouté pour du contenu supplémentaire plutôt que dans un réel intérêt.
Il vaut mieux ne pas l'implanter et ajouter des objets à trouver dans les environnements que de créer un craft trop timide.
J'aurais aimé avoir plus de chose à faire dans le donjon. On s'y ennuie très rapidement à vagabonder dans cet environnement "couloirdesque" et sans la moindre interaction avec le décor (ou très peu).

Un gameplay dans l'ensemble trop timide et mal exploité.

Meilleurs Graphismes (Note : 2/5)

L'écran titre est simple, utilisation des ressources proposées par le logiciel, gros titre avec une police d'écriture simple. Ce n'est pas mauvais mais aucune recherche n'a été faite de ce côté.
Le projet ne comporte aucune ressource en dehors des RTP (sauf une, le foin dans la ferme mais qui dénote vraiment avec le reste.

L'utilisation des ressources est parfois mal exploitée et le mapping n'est pas des plus agréables.
On se retrouve avec des environnements bien souvent très grands et vides.
Je conseillerais vivement de refaire les maps pour les rendre plus travaillées.

Il y aussi à certains endroit des erreurs de mapping, en voici une par exemple :


Le design des "sirènes" et des chevaux m'a vraiment surpris. Ils dénotent beaucoup trop avec le style général du jeu.



Meilleure Ambiance Sonore (Note : 2,5/5)

Si je me trompe pas, seule l'introduction avec la map monde comporte un son importé d'un autre jeu (les premiers FF si je me trompe pas). Elle s'accorde bien avec la scène.
Cependant, tout le reste du jeu utilise les ressources sonores de base. Aucun ajout particulier.
Elles sont par contre bien utilisées mais rien de transcendant.
Il y a cependant un oubli de changement de son lorsqu'on sort du donjon par le pont menant à la bibliothèque et qu'on rentre à nouveau dans le donjon, on garde la musique de la ville.

Meilleures Ressources Originales (Note : n/a)

Aucune ressource originale n'a été apportée à ce jeu (à part une image de foin magique très étrange).


Conclusion (Note totale : 2/5)

Les enfants de Dieu n'est pas un mauvais jeu en somme. Mais il est mal exploité.
Le gros œuvre est présent mais les finitions sont inexistantes.
Je pense qu'il faudrait prendre plus de temps à fignoler les premières parties au lieu de vouloir avancer trop vite dans la suite du jeu.

Il faut principalement revoir en priorité les combats et le mapping.

Les intentions sont là, on ressent bien que tu cherches à vouloir faire plaisir aux joueurs mais tu n'as pas osé prendre de risques. Restant dans le confort des compétences que tu as et cela se ressent.

Ce jeu à du potentiel, j'en suis certain ! Et je t'encourage vraiment !

À la vue de ce que tu as réussi à faire, je n'ai aucun doute pour que tu arrives à rendre ton jeu meilleur.


Remarques diverses

Mudensish
>"Bug" rencontré lorsque les bandits bloquent l'accès à la ville. Si on accepte de se soumettre à leur demande et qu'on remarche en arrière, cela relance à nouveau la scène (et ainsi de suite).

>Lorsqu'on revient sur nos pas après être sorti de la cabane, les deux personnages principaux sont visibles sur la route tout en bas. (Pense à créer un interrupteur A ou faire une transparence des personnages a la fin de la cinématique.)

>Dans la seconde partie de la ville, les deux premières portes tout en haut à droite de l'INN, redonnent accès à la première maison avec le papy qui est effrayé, la cinématique recommence aussi.

>On peut passer sur les rambardes de l'escalier dans le hall de la bibliothèque.

>On peut marcher sur l'échelle sur la bibliothèque et en sortir juste après par le dessus (alors qu'on devrait être bloqué logiquement).

>Dans la zone résidentielle, là où il y a l'escalier et le point de sauvegarde, il m'est impossible de redescendre l'escalier, je suis bloqué à cet étage.

>Même si nous n'avons pas sauvé la fée dans le donjon, elle peut parler lorsqu'on se retrouve face au télépathe.

>On peut accéder à la porte de la cabane dans le jardin (juste après avoir coupé l'arbre) sur le côté gauche. Il faudrait créer une condition si le héros regarde vers le haut pour contourner ce souci.

>Il y aussi des problèmes de passabilité au niveau du mapping. Nous pouvons marcher dans le village elfique du début, sur les champignons qui se trouvent sur les troncs d'arbre mais aussi marcher sur le sommet des haies d'herbes tout en haut à droite de la map.

>Dans le second village, nous pouvons marcher sur un garde près de la mairie (pendant la scène de l'attaque des terroristes) et sur le mage qu'on doit trouver lorsqu'il se trouve près du commandant.

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !