Test :
Miruda : Les pierres de Ruulna
Par Parkko

Temps joué : 3 h


Introduction

Miruda : Les pierres de Ruulna laisse rapidement voir qu'il s'agit d'une œuvre sérieuse et réfléchie, dans laquelle l'auteur a fourni un travail conséquent.
Le jeu offre une qualité nous donnant presque l'impression de jouer à un de nos vieux RPG des années 90 par la magie de l'émulation.
Mais, si le titre fait preuve d'un vrai potentiel, il peine à complètement passionner le joueur en recherche d'une expérience plus novatrice.


Awards généraux et spécifiques

Meilleur Univers (Note : 3/5)

On sent que l'auteur a pris la peine de travailler son univers, ses personnages et que le joueur va évoluer dans un monde réfléchi et organisé, loin d'être bâclé.
Mais il s'agit là, malgré tout, pour moi d'un petit point faible du titre et qui traduit un peu les reproches que je fais à l’œuvre de manière générale.
Je trouve que le titre manque un peu d'imaginaire et d'inventivité dans son univers, c'est un peu le reproche que je ferai au jeu de manière générale. Nous avançons beaucoup sur des bases un peu connues et j'aimerais que le titre soit un peu plus fou et un peu plus audacieux dans sa démarche.
Pour le moment, tout reste assez policé et bien fait, à tel point qu'on sent le travail et que le joueur semble presque prisonnier d'un écrin dans lequel il a déjà l'impression qu'il n'aura pas beaucoup de surprises en terme d'imaginaire pur.

Donc je reconnais volontiers que l'univers, bien qu'on ait pas vu beaucoup de choses, semble réfléchi et bien organisé, mais je ne peux m'empêcher de regretter le fait d'avoir l'impression d'évoluer dans quelque chose d'un peu trop sage.

Meilleure Narration (Note : 3,5/5)

Je ne suis pas un mordu des J-RPG, sans y être complètement réfractaire non plus. Et si le titre me semble un peu trop sage, je lui reconnait une certaine habileté dans la narration de manière générale.
Le rythme de la progression est plutôt bien amené, l'auteur donnant l'impression de progresser dans une histoire principale (bien qu'elle reste encore pour le moment assez mystérieuse) tout en ayant tout de même le temps de s'approprier les enjeux, les personnages donnant au récit une certaine saveur.
J'ai été agréablement surpris par le fait que l'auteur ménageait du temps pour faire vivre différents personnages aux différents horizons, sans les expédier ou sans les rendre agaçants, donnant une certaine homogénéité au titre qui ne rechigne pas à poser son joueur et à le laisser également s'immerger dans cet univers.

L'idée de choix est (presque) toujours une idée pertinente à mon avis dans un RPG, donnant ainsi l'impression au joueur de ne pas être juste un témoin de l'histoire mais un acteur de son aventure. Pour peu que cela soit bien fait, cela peut rendre un titre vraiment immersif et passionnant à jouer. Pour le moment, difficile de voir ce qu'il en est quant à ses choix, car la démo reste finalement "courte" par rapport au temps de jeu final escompté par l'auteur. Les choix, pour le moment, semblent donc assez peu importants quant au déroulé du récit.

Meilleur Gameplay (Note : 3,5/5)

Pour le gameplay le jeu est un J-RPG classique qui propose des combats plutôt rares mais assez difficiles.

Les combats s'organisent en "tour de jeu" et les actions vous demanderont plus ou moins de tour de jeu. Attaquer vous en prendra une seule, mais lancer des sorts spéciaux pourra vous prendre deux tours, à vous de réfléchir si cela vaut la peine de sacrifier donc deux actions pour un seul sort.
Le principe est plutôt chouette et permet de donner une stratégie mais ne me semble pas complètement exploité car il est mélangé avec l'utilisation des MP, l'importance des soins (vous n'arrêterez pas d'être empoisonné ou de saigner dans ce jeu !) et tout le reste, vous ferez plutôt ce que vous pouvez au détriment d'une réflexion stratégique amoindrie.
A noter également que de façon surprenante (sauf erreur de ma part) vous possédez également parfois des personnages ayant des capacités que vous ne pourrez utiliser pour des raisons inconnues. Elles sont dans la liste des actions disponibles mais grisées, et ce même si vous avez tous vos HP, MP et autres statistiques à fond.

Au niveau des phases d'exploration le jeu n'a pour l'instant que peu de donjons mais a essayé de varier en proposant des systèmes d'infiltration (ne pas se faire repérer), de portes à ouvrir selon des leviers ou d'autres petites astuces (telles que libérer un monstre puissant qui massacrera vos ennemis... mais que vous pourrez croiser aussi !) pour varier un peu les donjons.

Le gameplay s'annonce donc intéressant mais malheureusement les combats me semblent trop ardus pour réellement profiter pleinement des idées mises en place par l'auteur.

Meilleurs Graphismes (Note : 4/5)

Il s'agit peut-être là de ce qui est le plus notable quant à ce jeu, c'est les efforts faits sur les graphismes du jeu.

Je vais peut-être commencer par ce qui ne marche pas très bien, c'est que les maps sont un peu disparates en terme de qualité. On a parfois des environnements très riches et bien organisés et parfois au contraire il y a des lieux très vides, organisés de façon incompréhensible, avec parfois des erreurs de mapping (l'auteur oublie toujours d'élever ses murs du bas lorsqu'il intègre des escaliers dans ses maps).
J'ajoute également que parfois les passages où on peut aller, sortir, avancer... sont assez obscurs et on se surprend à découvrir un passage que l'on croyait infranchissable.

Malgré ces défauts le titre fait preuve d'une qualité certaine. Les cinématiques en 2D apportent un plus évident au jeu, les rendus sont beaux et les animations soignées et agréables à l'oeil. C'est d'autant plus appréciable qu'elles s'intègrent très bien à l'univers visuel du jeu (les faceset, les personnages en combat... proviennent de la même source) et finalement s'intègrent également plutôt bien avec les ressources de RPG Maker.

Meilleure Ambiance Sonore (Note : 3/5)

Ici, le titre fait preuve également de peu de surprises quant à la bande son. Disons qu'on retrouve à la fois un travail important et sérieux, mais à la fois un manque de prise de risque conséquent.
Je dois dire que j'aime beaucoup la musique de l'écran titre qui dégage une certaine tension, mais malgré des musiques bien choisies (comme je disais, le travail est bien fait), l'auteur a du mal à vraiment utiliser les musiques dans son jeu. Avec autant de cinématiques 2D ou de petites scènes, pourquoi ne pas composer ces cinématiques pour les "caller" parfaitement sur des musiques. Là, on aurait pu avoir quelque chose de vraiment intéressant quant au travail sonore réalisé, l'auteur devrait vraiment réfléchir à la façon d'intégrer ses musiques au jeu, surtout dans tout l'aspect de mise en scène proposé par le titre. ici, les musiques ne sont que des accompagnements plus ou moins discrets.
En revanche, un joli travail a été réalisé sur l'ambiance sonore, j'ai le souvenir d'entendre la ville grouiller autour de moi en me baladant ou d'autres petits détails venant favoriser l'immersion du joueur dans le jeu.

Meilleures Ressources Originales (Note : 3,5/5)

Voilà ce qui est indiqué ici dans la fiche du jeu :
Graphismes originaux : Une bonne partie
Musiques originales : Aucunes
Effets sonores originaux : Aucuns

Je suppose donc que les graphismes originaux sont principalement les cinématiques et tous les dessins réalisés que l'on peut voir durant le jeu.
Sans compter le fait qu'il s'agisse de dessins bien foutus, et j'en félicite l'auteur, je trouve également qu'il y a une utilisation réfléchie de ces dessins. Ils ne viennent pas trop empiéter sur le jeu et n'apparaissent pas sans raison. Ils viennent au contraire mettre en avant des moments importants du scénario, telles que des discussions clés par exemple.
Je note également une harmonie visuelle plutôt réussie entre les dessins et les ressources utilisées par l'auteur.
Le tout donne un rendu visuel harmonieux et cohérent, et les ressources originales apportent donc un plus, surtout par l'utilisation des cinématiques 2D qui sont très rares dans les jeux Rpg Maker, et qui offrent donc une vraie plus-value au titre.
On pourra un peu regretter que l'ambiance sonore soit un peu moins mise en avant que l'ambiance visuelle et que cela se ressent également dans les ressources originales, vu qu'elles sont inexistantes pour tout l'aspect sonore du jeu.


Conclusion (Note totale : 3,75/5)

Miruda : Les pierres de Ruulna est un titre d'une qualité certaine à bien des égards. A n'en pas douter, ce projet bénéficie d'un travail sérieux et conséquent, de la part d'un auteur réfléchi et motivé pour réalisé un jeu de qualité.
Déjà, il sort du lot par l'utilisation répétée et bien pensée de ses cinématiques 2D et plus généralement des dessins qui viennent agrémenter de façon pertinente le récit. Donnant ainsi l'occasion au joueur de s'immerger dans les moments clés et importants de la narration.
L'auteur propose également un début de scénario bien construit où le joueur est emmené à vivre différentes petites quêtes, lui donnant l'impression ainsi d'avancer dans le récit bien que ce dernier reste encore obscur.
Les combats ne sont pas non plus en reste, on appréciera le côté tour par tour avec l'utilisation des tours (vais-je sacrifier 2 tours pour cette action ?) donnant un côté un peu stratégique au titre.

Comme dit en introduction, le jeu donne presque l'impression de ne pas être amateur tant il parait abouti et bien réalisé.
On regrettera tout de même que la démo ait bien du mal à mettre en avant l'importance des choix, pourtant signalés sur la fiche du jeu. Mais surtout, c'est peut-être le fait que le joueur évolue dans quelque chose de très codifié qui pourra en gêner certains. Malgré la qualité de la démo, aucune grande surprise ou aucune folie ne viendront perturber le joueur qui prendra du plaisir à évoluer dans le titre mais presque en mode pilotage automatique. Attention à ne pas tomber dans quelque chose de trop redondant. Le titre doit oser peut-être plus, surprendre son joueur et proposer quelque chose de plus inventif à mon avis, de peur de tomber dans un jeu qui serait sans âme.


Remarques diverses

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !