Test :
Anachronium
Par Zexion

Temps joué : 35 min


Introduction

Anachronium est un projet de jeu vidéo de Alkanédon, réalisé avec RPG Maker VX Ace. Le concept affiché par la fiche du jeu étant de répandre le mal et la souffrance dans un monde en paix. Alors ? L'auteur parviendra-t-il à me transmettre son goût prononcé pour le sadisme ?


Awards généraux et spécifiques

Meilleur Univers (Note : 2,5/5)

L'univers d'Anachronium est un univers beau et charmant dans lequel règnent la joie et la bonne humeur. Tout irait pour le mieux si un trouble-fête - un démon - n'avait pas pour but de chambouler tout ça.

On n'en saura pas beaucoup plus le temps de cette démo, pendant laquelle on incarne successivement le serviteur du démon et le démon lui-même. C'est d'ailleurs regrettable, j'aurais bien aimé en apprendre plus sur les êtres misérables que je torture, ça m'a empêché de prendre autant de plaisir que je l'aurais voulu.

Plus sérieusement, l'auteur manque plusieurs opportunités de nous en apprendre davantage sur le monde dans lequel on évolue. C'est peut-être un parti pris, mais en ce qui me concerne j'ai ressenti un manque de ce côté là. J'espère que les prochaines versions du jeu mettront un peu plus l'accent là-dessus.

Meilleure Narration (Note : 2,5/5)

La narration est relativement intéressante pendant les parties où l'on joue le serviteur. Je me disais en jouant qu'elle me rappelait un peu quelque chose, aussi n'ai-je pas été surpris en découvrant Medievil dans la liste des inspirations du jeu. Je pense bien évidemment aux gargouilles qui dispensent leurs précieux conseils avec une touche d'humour si particulière, et qui font office de tutoriel.

Cependant la narration est nettement plus absente pendant la seconde partie du jeu, où l'on incarne le démon reconquérant son donjon. Personnellement, j'ai été un peu perdu vis-à-vis de l'utilisation qui devait être faite des différentes compétences. Je me suis un peu pris la tête pour savoir ce qu'il fallait faire.

Mais le pire je crois bien que c'était le boss, dont le déroulement très confus aurait pu être facilité par un peu plus d'explications.

Bref, encore un point qui peut clairement être amélioré.

Meilleur Gameplay (Note : 3,25/5)

Comme précisé un peu plus haut, le jeu se découpe en deux phases :
- La préparation du démon par son serviteur.
- La chasse du démon.

Pendant la phase de préparation, on incarne un serviteur chargé de nourrir le démon. Pour cela, il faut en premier lieu cultiver les aliments nécessaires à la croissance de l'entité démoniaque, parmi différentes variétés proposées. C'est là que ça devient intéressant : selon la façon dont on a nourri le démon, il devient possible de le faire évoluer d'une certaine façon plutôt qu'un autre. La portée d'un tel système est encore un peu obscure car la version du jeu proposée est courte, mais on peu entrevoir assez facilement le genre de potentiel qu'il pourrait offrir. Prometteur, mais incomplet en l'état.

Une fois le démon nourri, vient la phase de chasse. Le démon dispose ainsi de plusieurs compétences aux noms macabres, ma préférence allant à la sobrement baptisée "torture". Bon, je serai cependant un peu moins enthousiaste sur cette seconde phase. Elle se résume un peu trop à "il faut utiliser cette compétence sur cet élément". C'est dommage, je m'attendais à un peu plus de liberté d'approche. Du coup on en vient à se demander à quel moment les stats du démon (qui dépendent de son évolution) entrent en jeu.

La phase de chasse se clôture par un boss. Pour faire simple, on se déplace sur la map pour là encore utiliser la bonne compétence sur le bon élément, à la différence près qu'il faut en plus esquiver les attaques du boss. La santé du démon est renseignée par le ton de l'écran qui devient de plus en plus rouge au fur et à mesure qu'il est blessé. Pourquoi pas, mais à la fin c'est abusé on ne voit plus rien tellement le rouge est opaque.

Le jeu a donc le mérite de diversifier son gameplay, mais il faudra tout de même voir si cela ne devient pas répétitif sur un temps de jeu plus long. J'ai des craintes surtout concernant la partie chasse. Qui vivra verra.

Meilleurs Graphismes (Note : 3/5)

Graphiquement, on est sur du joli rip. Les environnements sont mappés avec soin et on se balade avec plaisir dans les décors. Quel dommage que les deux environnements présents dans la démo (l'antre du démon et le premier étage du donjon) manquent de cohérence graphique. C'est dire, la résolution des deux tilesets n'est même pas identique.

Les menus (et particulièrement l'écran-titre) sont très réussis. C'est rare, il me faut donc l'encourager.

Pas grand chose d'autre à dire. Tout est bon sur ce point, mais il n'y a rien non plus de transcendant ou d'exceptionnel. Il faut vraiment corriger ce problème de résolution par contre, ça fait vraiment pas sérieux.

Meilleure Ambiance Sonore (Note : 4/5)

L'ambiance sonore sert parfaitement le jeu. La plupart des interactions du joueur déclenchent des bruitages, qui me paraissent parfaitement appropriés. Que ce soit la culture, les compétences du démon, ...

La musique n'est pas en reste puisqu'elle porte complètement le joueur dans le jeu. Pas grand chose à redire de ce côté là, ce qui justifie à mon sens une bonne note.

Meilleures Ressources Originales (Note : n/a)




Conclusion (Note totale : 3/5)

Anachronium est en fin de compte un projet assez original, d'autant plus en considérant qu'il a été réalisé sous RPG Maker. Cependant, il s'est peut-être présenté un an trop tôt. En effet, il comporte son lot de bonnes idées, mais ne va réellement au bout d'aucune, la faute à une durée de vie trop réduite.

En l'état le jeu peut difficilement espérer décrocher l'Alex d'Or, le sadique en moi n'ayant pas pu s'épanouir complètement. En revanche, je l'encourage vraiment à présenter de nouvelles versions dans les prochaines sessions du concours. Je pense sincèrement qu'Anachronium est dans le haut du panier des jeux présentés cette année, qualitativement parlant, mais n'est pas assez avancé quantitativement parlant.

Bonne continuation à un bon projet !


Remarques diverses

J'ai rencontré un bug lors de ma première partie. Les textes en images qui s'affichent pendant l'introduction ne se sont jamais effacés. J'ai donc redémarré le jeu et le problème ne s'est pas manifesté à nouveau.

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !