Test :
Rocky Aventure

Temps joué : 4 h 30 min


Introduction

Garruk nous avait déjà présenté son jeu l'année dernière, il nous propose une version modifiée qu'il me tarde de tester pour constater les progrès fait entre ces deux présentations.


Awards généraux et spécifiques

Meilleur Univers (Note : 3,5/5)

Dans le cadre d'un jeu de plateforme, l'univers, c'est souvent un élément donné en surface comme un contexte suffisant permettant d'immerger le joueur sur le concept du jeu. Dans Rocky aventure, il y a eu un vrai effort sur l'univers (mais aussi sur la narration, mais on y reviendra).

Même si un jeu de plateforme doit contextualiser l'univers rapidement, simplement et surtout graphiquement voir de manière sonore, il n'est jamais évident de briller en dehors du gameplay et du style dans un jeu de plateforme.

Là dessus, l'ensemble de ce qui est proposé suffit, et l'on comprend tout ce qu'on a besoin de comprendre sur le domaine, donné de manière judicieuse quand il le faut.

Les personnages sont des caricatures typiques du genre, mais ça colle à l'univers. Et la diversité des lieux et des ennemis permet quand même de bien identifier ce qui tourne autour du jeu.

C'est compliqué de noter justement l'univers d'un jeu de plateforme comparé à des jeux qui sont bien plus appliqués dans l'univers, mais je pense quand même que le jeu mérite un bon encouragement quand au travail réalisé pour apporter une bonne cohésion.

Meilleure Narration (Note : 3,25/5)

Un jeu de plateforme pour qu'il soit cohérent un minima dans sa narration, souvent s’arrête à la continuité graphique des niveaux et de la map monde. Rocky Aventure prend parti en proposant une superbe introduction et en surfant ça et là sur ce qui y est raconté pour relier le tout.

On peux regretter que certains éléments soient éludés au point de se poser des questions dont les réponses auraient dues être données. Mais vu le concept du jeu et de comment il est pensé, je me demande si de ne pas s’étendre sur qui est le méchant et de quoi il veux se venger est peut être volontaire.

Car dans un jeu de plateforme, en fait la narration c'est juste le contexte. C'est même d'ailleurs l'un des styles de jeu où l'univers est des fois sa propre narration.

Souvent nous avons des scénarios et des narrations basé sur la personne à aller sauver. Super meat boy, mario, sonic et d'autres qui choisissent surtout de poser des bases plus illustratives et contextuelles comme cup head, Ratchet an Clank ou autres.

Disons que comparé ce qui se fait dans le genre, il se place plutôt bien et s'y retrouverait à donner plus de détails sur l'introduction à l'intrigue.

Meilleur Gameplay (Note : 4/5)

Comparé à la version précédente, c'est clairement bien plus jouable. La réactivité du personnage est bonne et on glisse plus comme avant quand on atterrit. Purée que c'est mieux ainsi, c’était le pire défaut du jeu à mon sens. Mais corrigé, donc c'est une excellente chose.

Ne pas pouvoir faire marche arrière entre les tableaux d'un même niveau est des fois assez rageant, mais bon certains jeux de plateforme choisissent cette méthode pour justement casser le rythme ou encore permettre de ne pas dévoiler certains de ses secrets à ceux qui rushent pour faire demi tour après.

Permettre de faire les niveaux dans un ordre somme toute relatif est quelque chose là aussi de vraiment cool. Ca fait du bien de pouvoir enchaîner les niveaux en fonction de notre skill.

Des diversités de jeu sont apportées comme la possibilité d'améliorer son personnage, mais aussi de capturer des bestioles donnant des bonus, avoir des montures.

Il y a aussi quelques mini jeux qui font office de niveau, ce qui est aussi une bonne manière de faire varier les plaisirs.

Chaque niveau possède une condition de déblocage par nombre et sortes de pièces, ce qui rend souple notre stratégie pour avancer.

Il y a par contre, il me semble quelque chose qui m'interpelle: J'ai l'impression que la gestion des dégâts n'est pas encore optimisée.
En effet, j'ai traversé des ennemis sans prendre de points de dégâts et je me suis aussi pris des projectiles sans voir ma vie baisser alors que des fois elle me semblait avoir descendu plus vite qu'a la normale. Mais après il faudrait que je teste plus en profondeur pour mieux vérifier et être précis, mais ça m'a fait étrange quand même.

En tout cas je l'ai trouvé bien plus facile (du moins plus graduel dans la difficulté) que le précédent, ce qui permet, de voir le jeu plus sur la longueur même si la difficulté croissante nous rattrape à un moment ou un autre.

Meilleurs Graphismes (Note : 4,25/5)

C'est propre, c'est cohérent dans l'ensemble, c'est beau, adapté au style du jeu. Quelques petits trucs légers à redire notamment sur les bulles lors des dialogues que je trouve pas très dans l'ambiance ni propres par rapport au reste.


Meilleure Ambiance Sonore (Note : 3,5/5)

Les musiques et les bruitages sont bien choisis, entraînants et marquants. Cela a beau être des récups de divers jeux vidéos, l'ensemble fonctionne très bien dans quelque chose de très cohérent.

Là pas grand chose à dire sur le sujet, peut être quelques petits bruitages supplémentaires d'ambiance ou autres qui sait?

Meilleures Ressources Originales (Note : n/a)




Conclusion (Note totale : 4/5)

Le jeu possède de nombreuses qualités et qui plus est a pris en compte les remarques qui lui ont été faites sur la session précédente pour améliorer certaines choses qui ont été soulevées et qui nuisaient quand même au jeu lui même.

Avec ces modifications, Rocky aventure montre qu'on peut faire un jeu de plateforme crédible qui puisse être appréhendé et apprécié par le plus grand nombre tout en proposant de la difficulté au fur et a mesure pour ainsi allier try harder de plateforme et juste curieux du genre qui aime bien avancer. Même si je pense que les plus fans de difficulté trouveront le jeu trop facile surtout au début.


Remarques diverses

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !