Test :
Les Enfants d'Aphylia
Par Elogio

Temps joué : 5 h


Introduction

J'ai mis que j'ai joué 5h au jeu mais c'est un peu au pif...
En réalité le jeu tourne autour des 2h je pense.
Mais j'ai rencontré pas mal de bugs et la difficulté assez corsée m'a fait recommencer de nombreuses fois donc j'arrive très facilement sur le double voire peut-être le triple du temps de jeu prévu...

Malgré tout, je rédige ce test plusieurs jours après avoir joué, la rage est donc retombée. J'espère qu'elle ne resurgira pas trop violemment lors de la rédaction du présent test...


Awards généraux et spécifiques

Meilleur Univers (Note : 2/5)

L'univers de ce jeu est vraiment très classique, pour ne pas dire vu et revu.
Le traditionnel village de campagne au début, le héros élu capable de maîtriser la magie, les ennemis qui attaquent, l'esprit prisonnier à libérer, la jeune fille à sauver, les monstres agressifs...
On ne peut pas dire que le jeu tente grand chose de novateur.
Ce n'est pas un mal de suivre les sentiers battus mais ici c'est vraiment très peu captivant.
Les enjeux et la quête elle-même semblent vus et revus...

Surtout, tout n'est que prétexte à avancer.
J'y reviendrai dans la partie "Narration" mais le jeu n'offre pas de réelle cohérence dans la succession des événements.
On se contente de se promener d'une zone à l'autre, au bon vouloir des différents deus ex machina et autres plot twist qui nous tombent dessus sans crier gare...

La justification qui nous est donnée dans la scène d'introduction pour expliquer qu'Aphylia n'a pas été tuée mais emprisonnée me semble un peu facile.
"Parce que ses enfants voudront la faire revenir."
Moui, et donc? Justement, autant éviter ça non?
On est un peu trop dans le flou au début. Peut-être qu'il y a un peu trop d'informations qui tombent très rapidement...

Je ne parle pas encore du problème entre ce jeu et le quatrième mur mais ce qui découle de la partie "Narration" et de celle-ci c'est que le jeu ne se prend pas assez au sérieux.
Coupler un jeu qui se veut léger avec un univers qui n'est lui-même pas très original ça ne fait pas une mixture très passionnante malheureusement...

Meilleure Narration (Note : 1,5/5)

Le scénario n'a parfois aucun sens.
L'idée d'utiliser les pouvoirs de guérison de la Nymphe pour soigner la fille du Roi est bonne mais pas la peine de passer par les égouts dans ce cas...
Surtout si le Roi est désespéré à ce point...
On se présente devant les gardes, on parle des pouvoirs de la Nymphe et ils vont se dépêcher de nous faire entrer!

Le personnage qui brise le quatrième mur dès la deuxième boîte de dialogue du jeu ça m'a un peu refroidi...

C'est un gros point faible du jeu pour moi: les personnages brisent beaucoup le quatrième mur et donc mon immersion au sein du jeu avec s'envole avec...
Je trouve ça vraiment dommage, surtout que ça n'apporte aucune plus-value au jeu...
Surtout quand, de leur propre aveu, ce sont des "simplifications scénaristiques"...
Je ne suis pas certain que justifier une paresse d'écriture par un trait d'humour soit suffisant pour faire accepter au joueur qu'il ne doit chercher aucune logique dans les événements...
Peut-être que le jeu a été réfléchi dans ce sens, peut-être que ça semblait amusant de procéder ainsi, auquel cas je suis vraiment désolé car je ne vais pas être objectif du tout mais ce n'est pas quelque chose auquel je suis réceptif...
C'est juste lourd de ne pas pouvoir s'immerger dans le jeu sans avoir des personnages qui nous rappellent sans cesse qu'on est dans un jeu vidéo et qu'on discute avec des PNJ dans un monde fictif...
Si ça peut en faire rire quelques uns, pour ma part j'ai été vraiment irrité, voire même énervé que le jeu ne se prenne pas davantage au sérieux.

Aussi, plus on avance dans le jeu et plus il y a de petites fautes qui devraient normalement disparaître après une relecture...
La pire étant qu'on dit "UN orbe" et que j'ai souvent vu "une".

Je ne mets pas "0" tout de même car il y a pas mal d'efforts qui ont été portés sur la mise en scène et les cinématiques mais ça ne suffira pas à monter plus haut. Par exemple, les effets de zoom pour savoir la destination du héros sont plutôt pratiques, au moins on n'est pas perdus.

Meilleur Gameplay (Note : 2/5)

Déjà, il y a beaucoup de combats sur les maps.
Une fois qu'on a compris le principe des ennemis de la zone ce n'est plus très intéressant, on finit par se lasser voire s'énerver devant tous ces combats...
Sauf qu'on ne peut pas se permettre de chercher à les éviter (très difficile à faire de toute façon) car la difficulté du jeu est déjà bien trop élevée.
La première vraie zone avec des ennemis qui maîtrisent le Poison est infernale.
Heureusement, on drop pas trop mal les fleurs anti-poison mais il faut tout le temps surveiller la vie des Héros et vu le nombre impressionnant de combats qu'il y a c'est assez épuisant...
En plus les ennemis peuvent forcer la fille à venir en première ligne pour se faire taper... obligé de perdre plusieurs tours à la renvoyer en arrière...
Ça me permet de dire que j'aime bien le système de lignes... mais il n'est peut-être pas exploité de la meilleure façon possible.
Au début du jeu il était intéressant. Malheureusement, par la suite les ennemis utilisent des sorts qui vont taper tout le monde, taper les lignes arrières, rapprocher les combattants sur la première ligne ou au contraire les pousser en dernière ligne...
Et comme le déplacement prend un tour complet, c'est vraiment frustrant de perdre un tour pour rien.
Surtout quand ça peut parfois jouer sur l'issue du combat.

Je reviens encore sur cette première zone qui était vraiment longue et difficile pour parler du Boss.
Les Boss sont très très difficiles mais à partir du moment où la Nymphe a rejoint l'équipe, j'ai eu moins de mal à les gérer grâce aux soins.
Le problème du premier Boss c'est qu'il applique du Poison, qu'il a 3'000 PV (les héros tournent à 500 PV chacun à ce moment), qu'il se fiche pas mal des lignes et qu'il peut frapper les deux héros en même temps avec une attaque destructrice.
Je l'ai recommencé un nombre impressionnant de fois, j'ai du retourner sur la worldmap pour farmer les combats faciles et prendre 2 niveaux de plus... et même là si j'étais empoisonné dès les premiers tours c'était même pas la peine de continuer...

Les combats aléatoires sur la worldmap c'est crispant et un peu inattendu.

Ensuite, dans ce jeu j'ai l'impression qu'un coup sur deux rate...
C'est bien simple, l'esquive des monstres et des héros doivent être vraiment très élevées car pas loin d'une attaque sur deux a du échouer. Que ce soit de mon côté ou du côté des ennemis...
C'est vraiment pénible et ça peut jouer sur le résultat du combat. Je n'aime pas vraiment avoir ce facteur de chance aussi présent et aussi puissant.

Donc voilà, beaucoup trop de combats, qui sont beaucoup trop répétitifs et longs, le tout avec une difficulté bien trop injustement relevée au début du jeu (et même après, les combats contre les chauve-souris dans les mines étaient tout autant un enfer).
C'est dommage car les systèmes utilisés étaient intéressants et l'ensemble du jeu est compréhensible et aurait pu être amusant à jouer.
Cette note un peu sévère doit sûrement être empreinte de l'énervement que j'ai eu en jouant.

Meilleurs Graphismes (Note : 3/5)

On n'est pas sur une révolution mais ça reste assez joli. Classique mais maîtrisé.

Pour l'écran titre, le logo est joli et l'écran titre est agréable à voir, les pétales ont parfois quelques lags mais ça doit plutôt être la faute de l'ordinateur sur lequel je joue.
L'ambiance est posée, c'est vraiment cool.

Les maps ne m'ont pas particulièrement choquées par ailleurs.
On voit à peu près où aller grâce aux cinématiques avec les effets de caméra, on arrive à peu près à se diriger dans les donjons. De toute façon il suffit d'aller là où sont les monstres pour avancer...
Aussi, j'ai trouvé certaines maps un peu surchargées (les fermes par exemple) et d'autres presque vides (je m'attendais quand même à un peu plus de bâtiments pour Orna). Mais sinon le mapping est vraiment correct, je n'ai pas relevé d'erreurs ou de problèmes choquants dans le level design.
Il faudra juste corriger les arbres qui disparaissent dans l'eau à Orna (au moins un) si ce n'est pas déjà fait.

L'apparence des ennemis est jolie pour les combats, les characters sont jolis sur les maps...
Mais je n'arrive pas trop à savoir ce qui appartient aux RTP et ce qui vient d'autres sources.
Dans tous les cas l'ensemble est uniforme donc ça ne pose pas de problème malgré un manque d'originalité peut-être regrettable. Notamment au niveau des tilesets, les lieux visités sont à la limite du caricatural. Je sais bien que le jeu en rit mais encore une fois ça ne m'a pas particulièrement amusé...

Meilleure Ambiance Sonore (Note : 3/5)

Je suis particulièrement embêté avec cette catégorie.
Dans un premier temps, le choix des musiques n'est pas toujours pertinent. Mais à d'autres moments les musiques sont vraiment adéquates... C'est assez inégal.

Pour l'écran titre, la musique est très agréable, la mélodie est très jolie, c'est suffisamment doux pour coller à un écran titre mais pas trop non plus donc la musique occupe quand même de l'espace, elle ne sert pas qu'à meubler, qu'à exister.
C'est bien.

Cela dit, la musique de la scène d'introduction n'est peut-être pas la plus adéquate.
Les passages avec les voix qui chantent ne me semblent pas vraiment adaptés à cette situation.
Aussi, l'ambiance est plus triste que la scène elle-même.
On est à la place de ceux qui emprisonnent Aphylia, ils sont en train de gagner en quelque sorte (en tout cas c'est ce qu'on comprend des dialogues).
La musique nous place plutôt du côté d'Aphylia et ce décalage fait que pour moi la musique n'est pas forcément très adaptée à la vision de cette scène qui est offerte au joueur.

Maintenant, la musique d'Orna est vraiment bien, je l'aime beaucoup.

À contrario, la musique de la worldmap m'a vite énervé (à force de farmer dessus et d'y revenir) et je la trouve moins travaillée, moins riche que les autres musiques utilisées dans le jeu.

Au-delà des musiques, je n'ai presque rien relevé sur l'habillage sonore du jeu.
Je ne sais pas s'il y en a beaucoup mais si c'est le cas il a du être totalement noyé sous les musiques pour que je ne le relève pas sur ma fiche...
Par exemple, les seuls sons des mises en scène que j'ai pu relever sont ceux qui jouent en même temps que les émoticônes... et s'ils participent au comique du jeu, ils ne m'ont pas non plus fait bondir sur ma chaise.
Enfin, il y a toujours le brouhaha du bar qui était intéressant mais cette map était assez peu agréable à parcourir et à regarder (je pense qu'on atteignait l'épuisement du mapping avec des tilesets assez classiques/RTP) donc ça ne servait qu'à compenser, dommage.

Enfin, je ne suis pas convaincu par les voix japonaises qui sortent de nulle part pendant les combats.
Pour la seule raison que je n'ai pas trouvé d'ambiance particulièrement japonaise au jeu, du coup ce décalage me semblait un peu bizarre...
Puis honnêtement, si au début c'est rigolo d'avoir les personnages qui semblent parler, au bout du 150ème combat à la suite, ça m'a vite encouragé à couper le son... notamment les voix des esquives qui revenaient un peu trop souvent...
Et comme les combats sont longs, ça fait bien bourrage de crâne...
Voilà, certains apprécieront peut-être.
Moi non, pas dans ces conditions.

Meilleures Ressources Originales (Note : n/a)




Conclusion (Note totale : 2,5/5)

"Les Enfants d'Aphylia" n'est pas un mauvais jeu contrairement à ce que mon test et mes notes pourraient laisser penser.
C'est un bon jeu qui a pris de mauvaises directions.

Il y a beaucoup de choses qui peuvent être sauvées mais je reste très peu convaincu par la narration et le côté complètement comique et léger que le jeu veut se donner.
C'est un joli jeu, il n'est pas rempli de petits problèmes un peu partout qui pourraient décourager s'ils devaient tous être corrigés. Il y a seulement des piliers instables voire effondrés.
Il faudrait accepter qu'avec un produit aussi "clean", on peut se prendre au sérieux et proposer quelque chose de vraiment original et s'émanciper de cette espèce de peur. Peur de proposer quelque chose au-delà de ses capacités, de viser trop haut. Mais ici, le jeu vise bien en-deçà. Le maker ne réalise peut-être pas qu'il a plus de talent que ce qu'il veut nous faire croire. Son jeu passe tout son temps à le rabaisser et à se rabaisser lui-même.
Mon test ne va peut-être pas aider à donner confiance au maker, mais j'aimerais lui faire comprendre que ce qui m'a le plus dérangé ici c'est d'avoir un jeu qui pourrait être original mais qui préfère rester sur les chemins faciles, déjà pratiqués, comiques, sans saveurs...
Il ne faut pas gâcher le potentiel du jeu en lui offrant un scénario prétexte à des donjons et des personnages qui passent plus de temps à briser le quatrième mur qu'à évoluer et être développés...

Évidemment, j'ai relevé d'autres points qui ne m'ont pas convaincu mais je pense que ces derniers ne feront pas forcément d'unanimité.
Certains peuvent apprécier ce que moi je n'ai pas du tout apprécié ici.
Cela dit, pour ce qui est de l'univers et de la narration, je reste convaincu qu'il est capital de les revoir avec plus de profondeur et plus de sérieux pour que le joueur se sente davantage immergé dans le jeu et davantage concerné par celui-ci.

Bon courage pour ajuster le tir cher maker, cette fois-ci ta flèche a raté la cible mais je sais que ton carquois n'est pas vide!


Remarques diverses

Listing des bugs ou incompréhensions diverses relevées pendant mes sessions de jeu:

- J'ai eu pas mal de bugs qui m'ont fait crasher le jeu. Je sais que le maker avait prévenu mais vu leur fréquence, heureusement qu'ils sont apparus vers la deuxième moitié du jeu et que mon QCM "Favorable" était déjà envoyé parce que ça aurait pu se terminer très rapidement sur un QCM "Non Favorable" pour présence abusive de bugs bloquants... Le jeu me semble assez instable, attention à ce problème.

- Ça vient sûrement de moi mais j'ai rencontré pas mal de lags à Orna. Notamment à cause de tous les PNJ qui se déplacent partout sur cette assez grande map.

- Les PNJ qui nous évitent et continuent leur route c'est sympa mais pas si on veut leur parler...

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !