Hello ! Venez discuter sur Discord !
Développez vos compétences en programmation web en participant à l'équipe de création du nouveau Alex d'or !
Test :
SURVIVE V2.5
Par Zim
Survive 2.5

Kilam est un modèle de persévérance. Année après année, il améliore son jeu, le représente, frôle l’obtention d’une récompense et le manque. La dernière mouture de Survive, Survive 2.5, saura-t-elle convaincre par les nouveautés qu’elle introduit ?

Awards majeurs
Gameplay : 3.5/5
Programmer un jeu de tir convainquant à l’aide de RPG Maker relève de la gageure, les limitations du moteur étant ce qu’elles sont (sauf au prix d’invraisemblables sacrifices, les collisions se font case par case, et non au pixel près comme la précision de ce genre de jeux le réclame).
A mes yeux… Kilam s’en tire avec les honneurs. Son système de combat souffre de quelques bugs (mineurs), le personnage est sans doute un peu trop lent à se déplacer, mais le jeu m’a semblé somme toute jouable. Je n’ai pas ressenti de frustration à contrôler le personnage, les limitations du moteur ne se sont pas fait trop ressentir. On tire sur tout ce qui bouge beaucoup de choses bougent à l’écran, c’est très bien. J’aurais pu mettre un 4 sur 5 en ne tenant compte que de cela. Toutefois, le système de combat souffre dans son exploitation. Je m’explique.
Le jeu possède deux modes de jeux : un « classique », où le joueur est lâché dans une arène (un lieu clos), et doit tuer jusqu’à ce que mort du héros s’ensuive. Ca peut durer longtemps. La course au highscore en temps illimité, n’offre qu’un plaisir de jeu limité lorsqu’il ne s’agit plus que de faire preuve de patience, non d’habilité. Or, les niveaux sont conçus de telle sorte que l’on peut se placer à certains endroits stratégiques, depuis lesquels l’on peut sans risque tuer les ennemis indéfiniment. Quel ennui !
J’avais conseillé par le passé à Kilam à cause de cela d’introduire une notion de « parcours ». Donner une fin au jeu, en traversant un lieu d’un point A à un point B, en essayant de survivre, et de faire le plus de points. C’est chose faite, c’est le mode Parcours. Et j’ai été à deux doigts d’être ravi de cette amélioration, et c’aurait été un plaisir d’accorder une plus haute note à cet aspect du jeu. Mais hélas ! une limitation du moteur cause un défaut qui ruine tout le plaisir que j’ai à m’y essayer. Mon plaisir était d’avancer dans le niveau, méthodiquement, en éliminant tous les monstres. Quelle ne fut pas ma déception, ô combien cruelle, d’entendre gémir derrière moi un zombie, revenu encore une fois d’entre les morts. Des ennemis réapparaissent par erreur derrière soi. Tout sentiment d’accomplissement – qui était réel ! – a disparu aussitôt constaté le regrettable phénomène. Dans ces conditions, pour moi le gameplay perd tout intérêt, dans l’un et l’autre mode. Je ne nie cependant pas les qualités du gameplay, c’est pourquoi la note que j’attribue est somme toute honorable. Courage, Kilam, un jour tu arriveras à parfaire ton jeu ! J’attends Survive 3.0.

Graphismes : 3.5/5
C’est un travail honnête. On peut reprocher aux couleurs d’être ternes, mais c’est l’ambiance militaire qui veut ça. Les éléments sont lisibles, cohérents. Mais rien n’accroche particulièrement l’œil, c’est que j’appelle des graphismes fonctionnels.

Bande-son : 3.5/5
Rien de mémorable ou que j’aie eu envie de siffloter, mais les musiques servent plutôt bien à la mise en place de l’ambiance et rythme bien l'action.

Histoire du jeu : 2.5/5
Le contexte est bien trouvé pour donner sens au gameplay. Mais cette mise en situation est extrêmement classique, et à tout prendre peu enthousiasmante. La mise en scène aurait gagné à être un peu plus spectaculaire (l’apparition de l’hélicoptère va dans ce sens).

Ame du jeu : 3.75/5
Kilam aime son jeu, clairement. C’est pourquoi il le fignole d’année en année. Cependant, le choix d’en faire un jeu RPG Maker à mon sens limite trop les ambitions que l’on est en droit d’espérer d’un jeu de tir. Il manque de la nervosité, de la précision, du multi-joueurs, de la surenchère graphique. En l’état, je crains que le jeu ne puisse jamais paraître autrement que comme un jeu d’action au rabais. Une autre approche serait de ne plus miser sur la démesure de l’action (celle que cherche à atteindre le mode Classique et son grand nombre de monstres), et de miser sur la stratégie, le renouvellement des niveaux à traverser, ou encore la gestion des ressources. Autrement dit, Survive mériterait mieux son nom en lorgnant du côté des survivals.

Awards mineurs
Systèmes personnalisés : 4/5
Un grand effort a été fourni sur ce point. Les différents modes de jeux, les différentes arènes, la présentation du jeu, et puis le système de combat.

Conception des niveaux : 3.5/5
Je me suis déjà prononcé sur ce point en discutant l’award gameplay. Je tiens à souligner l’effort de conception des niveaux du mode Parcours malgré l’influence négative des limitations du moteur sur celui-ci.

Originalité : 2/5
Ce style de jeu est original pour le logiciel (fait avant tout pour des RPG, ou des jeux typés aventure). Mais en soit, c’est un jeu de facture extrêmement classique. Dans ce concours, nous cherchons à noter les jeux pour leur originalité intrinsèque, non relative au logiciel de développement utilisé.

Conclusion :
Survive 2.5 a frôlé encore une fois la bonne note (qui aurait été 4). Mais pour l’atteindre, il souffre encore de défauts trop graves, trop graves et tenant pourtant à peu de choses : la finalité des deux modes restent à revoir. Le jeu ne réussit toujours pas à quitter tout à fait son stade de démo technique (de très bonne démo technique).

Note finale : 3.75/5

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !