Test :
Dyhortfight chapitre 4 (démo 3)
Par Parkko

Temps joué : 12 h


Introduction

Place au test de ce jeu dont je n'ai fait aucun des trois premiers chapitres.
Je peux déjà dire que le temps de jeu de 8h me semble vraiment sous-évalué pour ma part.


Awards généraux et spécifiques

Meilleur scénario (Note : 3,25/5)

Lorsqu'on commence le jeu, nous avons accès à une petite explication des précédents opus (auxquels je n'ai pas joués). J'ai donc suivi le tout avec intérêt et je pense avoir compris l'essentiel, mais je pense qu'on peut jouer au jeu sans avoir obtenu ce résumé, car ce chapitre est vraiment un arc à part entière qui ne vous fera pas vous sentir perdus. Non, ici le jeu tient la route dans sa globalité scénaristique.

On appréciera le début où chaque personnage évolue seul, permettant ainsi d'appréhender progressivement les objectifs de chacun. Pour ma part j'ai adoré la partie avec Etnie et son enfance, et j'aurais aimé que tout le jeu ne tourne qu'autour d'elle en fait. Or, le jeu part plutôt (du moins dans un premier temps) sur l'histoire des doubles et de la mission que Falco a confié à Pride et à sa famille. Le scénario est globalement bien écrit (on prend plaisir à voir que le tout tient la route et que c'est dynamisé par des petits retournements de situation, une évolution des objectifs...) mais, pour moi, il manque un peu d'originalité dans son ensemble. En effet, on a l'impression d'assister à une histoire parfois trop manichéenne (même s'il y a un travail pour que les personnages ne soient pas lisses, je le reconnais bien volontiers) avec des choses déjà vues. En fait je trouve que quand on voit le talent évident de l'auteur pour la programmation et pour la mise en scène, je suis resté un peu sur ma faim sur l'aspect purement scénaristique, en effet j'aurais espéré quelque chose de plus osé, de plus novateur.

Mais il faut tout de même reconnaitre que le jeu tient la route, on ne se dit jamais qu'il y a une explication un peu foireuse, ce n'est jamais à côté de la plaque. Juste que, ça manque, pour moi, de folie et d'inventivité.

Meilleure mise en scène (Note : 4,5/5)

Pour moi la mise en scène est le gros point fort de Dyhortfight chapitre 4. C'est un jeu qui déborde de vie et il se passe toujours quelque chose à l'écran. On s'étonne d'ailleurs souvent des possibilités trouvées à partir de RPG Maker 2003 pour donner un tel sentiment de vie constante à l'écran.
En effet, chaque moment clé du jeu est parfaitement narré, et on ne peut que féliciter le travail fait pour que ces moments semblent complètement réalistes. Les personnages y réagissent, se déplacent, et tous les moyens sont utilisés (effets de lumière, d'animation, scroll et tout ce que vous pouvez imaginer !) pour que tout soit toujours mis en scène de la meilleure façon possible.
En plus de ces moments clés, le jeu comporte un nombre important de petites scènes, moins importantes dans le scénario mais pas non plus oubliées par la mise en scène, qui les traite parfaitement, et donnant ainsi une vie encore plus grande à cette œuvre.

De manière générale, je note aussi que même lorsqu'il s'agit de simples décors ou environnements, il y a toujours une mise en scène présente à l'écran, qui raconte quelque chose, qui traduit une ambiance, une impression. Bravo pour ce travail.

Meilleur gameplay (Note : 3/5)

Je reste franchement déçu par le gameplay, auquel pourtant l'auteur a dû passer beaucoup de temps, sans nul doute.

Pour moi, le gros point faible du gameplay est la lenteur des combats et le côté peu pertinent de l'ensemble.
Pour les combats, en effet, le tout est franchement très long. Chaque attaque spéciale est looongue, et le moindre petit combat vous demandera un temps fou. En plus de ça, je trouve que tout le travail qui a été fait ne parvient pas à être vraiment utile au jeu, pour moi cela alourdit plus qu'autre chose le gameplay. Par exemple le système d'augmentation des compétences, à travers les cristaux, est pas une mauvaise idée, mais au final on se rend compte que souvent on doit faire augmenter des statistiques juste pour avoir accès à des nouveaux pouvoirs. En gros, si je veux avoir un nouveau pouvoir je dois augmenter telle ou telle statistique, et ça me contraint beaucoup dans des choix que je pourrais faire (et du coup certaines statistiques restent basses car on ne me les demande pas pour augmenter de pouvoir). Obtenir un nouveau pouvoir est en plus assez difficile car même si vous avez vos statistiques requises au bon niveau, vous devez obtenir un cristal.

Je trouve les menus peu ergonomiques, ils sont customs et c'est cool, ils renvoient directement vers une map créée par l'auteur, mais honnêtement j'aurais préféré un menu classique de RPG Maker car j'ai trouvé peu pratique et peu intuitif l'utilisation de l'équipement.

Pour les phases d'exploration, je trouve que c'est peu palpitant, et certains moments sont très désagréables, comme la forêt des doubles, qui en plus d'être immense, nous demande de combattre des ennemis durs vis à vis de notre niveau. Et quand on a trouvé ce qu'il fallait faire, il ne restait "qu'à" refaire un tour pour trouver 3 personnages (le genre de quête que personne n'aime faire). En évitant de déclencher "par accident" des boss.
D'autres passages sont compliqués et on se perd un peu (la prison par exemple). On peut toutefois trouver cool la présence de petits mini jeux régulièrement.

En fait le travail sur le gameplay est vraiment considérable et impressionnant, malheureusement ce n'est pas payant à mon avis.

Meilleurs graphismes (Note : 4/5)

C'est le style RPG Maker 2003 et aucune ressource graphique, aucun chipset, ne vous surprendront pour ceux qui ont un peu l'habitude du logiciel. Mais l'utilisation, et plus particulièrement le mapping m'ont particulièrement plu. Honnêtement il y a des ressources que je connaissais parfaitement et je me suis dit que c'était vraiment très pertinent et très intelligent en terme de mapping, j'étais surpris de voir ce qu'on pouvait faire parfois, des idées que je n'aurais pas eues et qui rendent vraiment bien. Il y a une utilisation vraiment maximisée de toutes les ressources utilisées. C'est vraiment bien fait, c'est agréable à l'oeil, il y a un effet immédiat de vie à l'écran.

Pour les autres ressources graphiques, on pensera aux combats qui sont vraiment bien rendus en terme d'animation des personnages, animation des attaques spéciales etc...

Je pense qu'on pourra être un peu plus réservé sur l'utilisation des facesets, mais je trouve que ça donne un côté assez étrange au jeu qui me plaît plutôt bien. En effet, il y a une certaine disparité et ils ne sont pas tous beaux, mais ça rappelle vraiment ce monde de RPG Maker 2003 et il y a un certain côté old school vraiment plaisant, même si, je dois l'admettre, certains dénotent tout de même un peu trop compte tenu du reste du visuel du titre.

Meilleure ambiance sonore (Note : 4/5)

Le jeu fait un travail sérieux pour l'ambiance sonore. Les musiques sont bien choisies et correspondent bien à la carte, et les effets sonores sont très présents et permettent d'accompagner l'impression de vie qui émane du jeu. Que cela soit dans les villes, dans les donjons ou dans les combats (avec les personnages qui s'expriment lorsqu'ils sont KO, ou lors d'une attaque), un effet sonore sera toujours, ou presque, présent pour accompagner le jeu. Pendant que j'y pense, j'ai noté qu'il était possible de sauvegarder n'importe quand, mais que lorsqu'on le fait sur un endroit probablement non prévu à cet effet, nous avons un petit effet sonore nous indiquant un échec alors qu'on a bel et bien sauvegardé. Je voudrais également signaler que l'effet sonore qui annonce chaque boite de dialogue est franchement très désagréable à la longue, à mon avis.

Pour les musiques, certaines reviendront très souvent (notamment pour certaines villes que l'on va fréquenter de manière régulière, en particulier celle où nous avons notre appartement), et elles donnent une vraie identité sonore au jeu, en restant dans la tête mais sans agacer.
Par contre, je trouve que le jeu manque parfois un peu d'inspiration pour ses musiques. Si elles sont vraiment bien choisies, il n'y a pas de prise de risque. J'aurais aimé des morceaux parfois plus tranchés, plus osés pour accompagner le côté un peu foufou que le titre a et qui ne se retrouve pas toujours dans son univers sonore.
Quoiqu'il en soit, c'est un travail fait avec un grand sérieux.


Conclusion (Note totale : 4/5)

C'est un jeu de très grande qualité, et qui impressionnera facilement quand on voit le très grand sérieux avec lequel il a été fait. La programmation est vraiment réussie et vous oublierez à de nombreuses reprises (notamment à travers les combats) que c'est sous RPG Maker 2003 que le jeu a été codé. Les maps, elles, témoignent bien de cet aspect RM03 mais encore une fois, le travail est fait avec une telle maîtrise qu'on ne peut que féliciter le créateur face à un mapping presque parfait. Mais le plus impressionnant, c'est peut-être encore la mise en scène, où c'est presque une démonstration sur comment faire pour rendre son jeu Rpg Maker 2003 vivant, donner l'impression que son univers et ses personnages vivent derrière son écran. Les effets de mise en scène, dans les moments forts du jeu, sont également présents.

Pour autant, le jeu n'est pas dénué de défauts, et je dois dire qu'ils ont parfois gêné mon expérience. Car en effet, malgré ma très bonne note accordée à Dyortfight, je ne peux pas dire que j'ai adoré pour autant (oh, bien sûr, j'ai beaucoup aimé !), car certains points ont parfois été pesants dans l'expérience du jeu, et je trouve le gameplay peu accrocheur. Il a dû demander un travail énorme, mais il ralentit le jeu et se montre parfois un peu punitif en terme de difficulté, alors que le reste du jeu a un côté beaucoup plus ludique et beaucoup plus fun. Du coup, j'ai mis beaucoup de temps à faire ce jeu car je n'avais pas toujours envie de retourner y jouer. Mais cela ne m'empêche pas de louer le travail assez remarquable fourni ici.


Remarques diverses

Points Positifs
  • Des effets de mise en scène omniprésents
  • Un mapping qui utilise au mieux la possibilité de chaque chipset
  • Une programmation qui nous ferait presque oublier le logiciel
Points à améliorer
  • Un système de combat peu valorisant pour le joueur
  • Un scénario qui manque parfois de folie
  • Des donjons pas toujours agréables à jouer

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !

Page : 1
Pseudo Commentaire
Page : 1
bradgeone - Publié le 02/08/2021 à 21:36:07


Concurrent
13 messages
Merci pour le test, surtout pour avoir souligné le gros effort que ça demande effectivement de faire une bonne mise en scène et de mettre en place une ambiance qui fonctionne.

Pour le scénario je ne peux rien faire (pour moi c'est comme il doit être, après ce n'est qu'un partie du chapitre 4, le scénario dans son ensemble est bien plus inventif) par contre pour le gameplay les remarques m'ont fait pas mal réfléchir.
Les menus ont déjà été modifié (effectivement j'ai eu pas mal de retour négatif dessus) et sont beaucoup plus ergonomiques dans la dernière version.
Je vais rajouter une carte pour les donjons pour éviter de se perdre. Pour les points de compétence et les pouvoirs tu as soulevé un vrai problème qui m'embête depuis longtemps. J'hésite à revenir à un système classique d'EXP.


Le gameplay devrait pas mal s'améliorer pour la version finale qui sera présentée l'année prochaine.


Vous souhaitez donner votre avis sur ce test ? Connectez-vous à votre compte, ou créez-vous un compte !