Test :
Damnation V
Par Parkko

Temps joué : 1 h 45 min


Introduction

J'ai joué environ une heure pour trouver de l'argent, et une heure ou un peu moins pour faire le tour des choses que je parvenais à faire jusqu'à avoir l'impression que je ne pouvais plus rien découvrir de nouveau (ou que je ne comprenais pas comment faire).




Awards généraux et spécifiques

Meilleur scénario (Note : 2,25/5)

Bon, le scénario de base est un prétexte pour nous faire découvrir le monde proposé de Damnation V. On comprend bien que cette histoire de dette, si elle est je pense, réellement une façon de "gagner" ou du moins de terminer le jeu, est plus une raison de nous laisser découvrir les petites quêtes proposées dans le jeu.

J'aime bien cette liberté scénaristique proposée où on peut aller où on veut, obtenir un objet quelque part et cela nous fait nous souvenir d'un dialogue qu'on a eu, comprendre que tel personnage peut nous apporter ci ou ça...
Malheureusement, et même si c'est volontaire, il n'y a aucune cohérence ou peu dans cet univers, et on voit bien que les différentes quêtes sont ajoutées "au hasard" ou selon les idées des joueurs, mais sans réellement donner l'impression qu'il y a quelque chose de vraiment construit ou réfléchi là dedans. C'est un style, certes, mais en terme de force ou d'intérêt scénaristique, cela reste tout de même assez moindre pour le joueur.

Meilleure mise en scène (Note : 1,5/5)

Pour moi il y a un souci dans la construction narrative du jeu, c'est qu'on passe trop de temps à découvrir une façon d'avoir de l'argent, et que du coup le joueur passe trop de temps à tourner en rond, et je pense que ça n'aide pas le joeur.
Ensuite, quand j'ai débloqué des petites scènes... je trouve que la mise en scène reste malgré tout très pauvre, voire inexistante. On a l'impression parfois d'un travail un peu bâclé, comme si le fait que c'était un "jeu délire" pouvait excuser le fait que la mise en scène disparaisse. J'aurais aimé que chaque déclenchement d'une quête soit propice à nous faire une petite scène pour faire vivre les personnages (notre perso jouable ou les PNJ), qu'il y ait un peu de vie. Or, là, tout est très statique tout le temps, il n'y a pas de vie qui émane des scènes que j'ai rencontrées.

Pour faire un point sur les endroits que j'ai pu voir : je suis allé dans les deux zones proposées avec le bateau, j'ai abandonné la pyramide et j'ai réussi à gagner l'île aux zombies mais j'ai eu tellement de "game over" (ou du moins de retour à zéro) que j'ai dû arrêter aussi. J'ai déclenché des scènes dans le magasin (je me suis fait virer, voilà un endroit où les personnages n'étaient pas statiques). J'ai donné de l'argent à l'église sans rien déclencher. J'ai visité les coffres du voleur de banque sans avoir rien de spécial non plus. Je me suis envolé pour la base où j'ai du payer pour sortir de prison (j'ai donc dû reprendre une vieille save parce que je ne voulais pas tout perdre). J'ai obtenu de nouveaux pouvoirs (sans que cela ne donne lieu à une scène où on verrait son personnage mis en avant, d'ailleurs !)... D'autres petits trucs par-ci par-là, j'ai refusé de libérer les prisonniers (involontairement d'ailleurs, je voulais les libérer mais j'ai validé la mauvaise option) etc... Mais jamais aucune scène ne m'a fait dire que c'était bien mis en scène. Et comme je le disais en début de critique, il y a un problème dans la construction narrative du jeu à mon avis (si on pouvait au moins faire un truc en début de partie, avec au moins 10 zollars, pour nous donner l'impression de ne pas partir de rien...)

Meilleur gameplay (Note : 3/5)

La totale liberté pourra en plaire à certains et comme je le mentionnais dans la partie scénario, le fait que notre fil rouge soit "lointain" (comme un vague objectif pour terminer le jeu) ne nous met aucune pression. Le jeu nous permet l'exploration totale du village (qui n'est pas trop grand, bonne idée) et des zones annexes (pas démesurées non plus). On sent qu'on a la possibilité de faire pas mal de choses, mais beaucoup ont été innaccessibles pour moi (je n'ai pas compris comment les débloquer). Mais on se sent valorisé quand on parvient à obtenir un truc, puis un autre, qui ensuite nous permettront de commencer une petite quête (j'obtiens la compétence crochetage, je crochette une maison, je trouve un vêtement d'officier, je me dis tiens, je vais aller prendre la navette en m'habillant ainsi). C'est un jeu qui met en valeur le fait que le joueur explore et parle aux personnages, et ça me plait plutôt bien.

J'aime bien aussi l'idée du labyrinthe, même si je n'ai pas eu la patience de le terminer, l'idée des zombies où il faut avancer dans le noir aussi. C'est un peu n'importe quoi, mais finalement ça marche. A mon avis, le début est trop difficile. Il aurait fallu mettre une ou deux zones où on y aurait été progressivement, or, là, c'est dès le début difficile. J'ai quand même fait plusieurs fois le tour, j'ai cherché, j'ai trouvé des objets, mais je n'ai jamais réussi à terminer cette quête (j'ai tout de même, comme je le disais, récupéré des objets donc je ne considère pas avoir tout raté là dedans !).

Bref, si le gameplay reste très simple, j'aime bien cette idée qu'il fasse la part belle à l'exploration et qu'il réserve quelques idées de jeu pur (comme sur l'île aux zombies, donc).

Meilleurs graphismes (Note : 2,5/5)

Pour être honnête, je ne sais pas quoi penser des graphismes. Le jeu est surprenant visuellement, et au moins ça donne une entité au titre. L'univers est mignon mais finalement ça s'accorde assez bien avec la tonalité du jeu qui est plutôt dans le ton de l'humour.

Je trouve dommage que certaines zones soient accessibles alors qu'elles ne sont pas finies, il aurait fallu les terminer ou alors ne pas les proposer, comme la partie égyptienne. Ca fait pas très sérieux ou un peu bêta démo parfois...

Je suis par contre moins fan de pas mal d'effets visuels. Visuellement je trouve pas que toute la nature soit très belle. On pourra trouver les arbres originaux, mais pour moi ça marche moyen, tout comme les fleurs d'ailleurs. D'ailleurs les maps en extérieurs semblent un peu vides et le décor toujours le même.

D'ailleurs parfois on s'étonne des proportions des choses, certains objets semblent trop gros, d'autres trop petits, certains meubles sont beaucoup trop fins... Bref, ça ne va pas là dedans.
La taille des personnages n'est d'ailleurs toujours pas correcte d'un personnage à l'autre.

Meilleure ambiance sonore (Note : 2,5/5)

Le thème principal m'a assez énervé, je dois l'avouer. Je suppose qu'il renforce le côté enfantin et plaisant qui se dégage de ce village, mais pour ma part j'ai parfois coupé le son tant je trouvais cette musique pénible. Alors qu'il s'agit de celle qu'on entend le plus. J'encourage à la changer...

Les autres musiques des différents endroits visités ne m'ont pas particulièrement interpelé. Bien sûr, on se souvient de la musique de fête lors de la maison des 3 dictateurs, mais même elle je ne la trouve pas spécialement bien choisie, j'aurais pris un thème beaucoup plus dansant, cela aurait été beaucoup plus "drôle".

Au niveau visuel, autant on voit qu'à certains moments le créateur s'est fait plaisir en mettant des effets un peu surprenants (le bêlement du mouton est un exemple, mais il n'est pas le seul, on peut penser au hurlement lorsqu'on touche un zombie par exemple), mais par contre certains moments sont dénués d'effets sonores et on se demande pourquoi ils ont été oubliés.


Conclusion (Note totale : 2,75/5)

Je ne sais pas si Damnation V trouvera son public, le jeu ne cherche pas, de toute façon, à être vraiment aimable avec son joueur. Il faut un peu se forcer la main pour accéder aux premières quêtes et à apprécier le jeu. La première heure n'a pas du tout été agréable pour moi. La suite l'a été beaucoup plus, car j'avais l'impression que toute l'exploration faite jusqu'à présent me servait. En récupérant un objet, je savais souvent à quel endroit aller. En ayant de l'argent, j'avais déjà repéré des endroits où je pouvais obtenir des choses...

Mais tout de même, il faut accepter de tester le jeu un long moment pour trouver comment avoir de l'argent (sauf pour ceux qui y parviendront plus vite, je suppose).

Ce jeu est donc en demi-teinte pour moi, même si j'ai bien aimé y jouer en deuxième partie, l'expérience totale reste assez mitigée. Je trouve que le jeu est parfois un peu paresseux sur certains points, notamment la mise en scène qui semble être complètement oubliée, alors que justement, si on décide de faire un scénario très simple, il faut que chaque petite scène soit forte et intéressante pour le joueur.


Remarques diverses

Points Positifs
  • Un jeu qui valorise le joueur qui prend la peine de chercher, de dialoguer...
  • Pas mal de quêtes originales qui vous demanderont parfois de faire des choix moraux (voler un téléphone, taper un joueur)
  • L'impression que le jeu possède plein de secrets qui donnent envie de les découvrir en continuant à accumuler de l'argent
Points à améliorer
  • Un début de jeu qui pourra en refroidir plus d'un si on ne parvient pas à réellement comprendre ce qu'il faut faire ou comment commencer le jeu
  • L'absence de mise en scène : il ne se passe jamais grand-chose à l'écran
  • Le côté parfois private joke ou rappel d'anciens Damnation, attention à ne pas donner l'impression au joueur de ne pas être le bienvenu dans le jeu

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !

Page : 1
Pseudo Commentaire
Page : 1
Dyn Faust - Publié le 09/05/2021 à 18:33:59


Concurrent
48 messages

Merci pour ce test Parkko !

Nous te remercions d'avoir fait l'effort d'explorer un peu plus notre univers au-delà des apparences étranges qu'il revêt aux premiers abords. Tes commentaires nous parlent et Frascotti s'en souviendra, cela va s'en dire.

La prochaine mise à jour de Damnation contiendra tous les testeurs (sauf volonté contraire) s'étant lancés dans la difficile quête de rédemption de Frascotti (y compris ceux de Damnation 4.0), aussi, si tu as un chara set à proposer, il est le bienvenu.

Vous souhaitez donner votre avis sur ce test ? Connectez-vous à votre compte, ou créez-vous un compte !