Test :
Travelers of Time
Par AristA
Je test aujourd’hui Travelers of Time. Après deux heures de jeux, je me suis senti près à rédiger un test.

Award Graphismes personnalisés 2/5
Il ne me semble pas avoir vu beaucoup de graphismes personnalisés, s’il y en a c’est donc peu notable ; l’auteur disant lui-même qu’il n’en a fait que très peu. Il y a bien des menus ou autres choses dans le genre qui sont « customs », mais l’essentiel du jeu est constitué de rip de divers jeux.

Award Musiques personnalisées 3.75/5
Tampaxor (le compositeur du projet) a fait un excellent travail. Si j’étais plutôt sceptique en écoutant ses musiques pour la première fois sur soundcloud et autres plateformes d’écoute, j’ai été agréablement surpris en jeu. En effet, ses différentes compositions s’allient parfaitement avec les différents moments du jeu ; il m’est même arrivé de fredonner celle de combat : tin, tintin, tintintintin, tintin, tintintin… (milou).

Award Systèmes personnalisés 3.5/5
Léo a fait dans ce jeu plusieurs systèmes personnalisés. S’ils sont assez classiques (menu, arbre de compétence…) ils n’en sont pas moins très bien réalisés, avec une ergonomie agréable et des graphismes sympatoches. Très peu de bugs également. Du bon travail !

Award Conception des niveaux (Level design) / Mapping 3.5/5
Le level design est généralement basique, bien qu’on sente une certaine amélioration au fil du jeu : les premiers niveaux sont linéaires, tandis que dans les suivants on se voit obligé de tourner, faire des allers retours, activer des interrupteurs… C’est vraiment bien fait. Le mapping est lui aussi de très bonne qualité, avec une bonne gestion des chipsets.

Award Personnages (Charadesign) 3/5
N’ayant pas fini le jeu véritablement, je ne peux pas vraiment m’avancer sur les personnages. Pour le peu que j’ai vu cependant, j’ai trouvé que les différents protagonistes étaient plutôt attachants. Leur background est lui, assez classique, mais marche bien, suscitant donc à certains moments des émotions fortes.

Award Univers 2.5/5
Dans le passé, l’univers est futuriste. Dans le futur l’univers est plutôt du genre médiéval-fantastique. Une bizarrerie excellemment expliquée par l’histoire et qui dresse un bon background au jeu, à l’aide des différents environnements. Cependant, on ne ressent pas à travers le jeu de véritable originalité, et c’est plus les clichés qui nous guident.

Award Scénario 3.25/5
Le scénario est vraiment bien trouvé, et même en n’ayant joué que deux heures j’ai déjà accroché à l’histoire. Cette dernière se met en place peu à peu à l’aide de révélation ou de découvertes. Le scénario n’est pas cliché, et c’est une des grandes forces de ce jeu.

Award Originalité 1.75/5
Si le jeu est original grâce à son scénario peu commun, il ne l’est pas vraiment de tous les autres points de vus ; du moins, ce n’est pas l’impression générale qui est ressentie.

Award Introduction / Départ 3.5/5
L’introduction totalement anachronique (faisant passer les années 2040’ pour celles de début du XIXe ) est très plaisante et nous explique excellemment le background. Petit coup de cœur pour les petits paragraphes qui bougent dans tous les sens. Le départ a, quant à lui, le mérite de nous plonger directement dans une phase de gameplay : on combat et explore dès le début, c’est un bon point.

Award Gameplay 3.75/5
Le système de combat est celui de base. Mais Léo l’a améliorée en permettant d’améliorer soi même ses personnages, tant au point de vue des compétences que des caractéristiques. Des aptitudes ont également été ajoutées pour rendre plus ou moins uniques chaque partie. De ce point de vue là, c’est très réussi, le gameplay « basique » des RPG réalisés avec RM est bien rénové. L’un des problèmes est que certaines aptitudes sont inutiles (ou vraiment très peu utiles) et que gagner des niveaux de donne pas de compétences (on ne peut donc pas en avoir à l’infini, c’est dans un sens bien mais dans l’autre mauvais). Le tout marche bien et est fun.

Award Histoire 4/5
Les moments dans lesquels « l’histoire » avance sont assez nombreux et se définissent comme des genres de « quêtes » qui mènent à une révélation sur un sujet x ou y. Dans ce sens, l’histoire est bien racontée. On regrettera que ce soit une façon un peu trop « classique », heureusement enrichie par le fait que l’histoire peut être lue à travers les décors vus à différentes époques, nous permettant de deviner ce qu’il s’est passé.

Award "Âme du jeu" 3.5/5
Le jeu est très attachant, il dégage un charme qu’on ne retrouve que sur certains RPG sur Super Nintendo, évidemment en faible quantité, mais il l’a. J’ai eu régulièrement l’impression que je jouais sur un émulateur et non pas sur RPG Maker.

Award Conceptions sonores 3.25/5
Comme dit plus haut, les musiques ont été réalisées avec brio par Tampaxor et siéent parfaitement au reste des musiques, probablement des rips d’autres jeux. Les différents bruitages ne m’ont pas choqué : c’est donc le signe d’une bonne qualité de ces derniers.

Award Graphismes 3.25/5
Les graphismes sont essentiellement composés de rips de jeux pros et de chipsets assez connus dans la communauté. Le tout reste très cohérent au niveau des chipsets et autres ressources. On regrettera en revanche le fait que des caractères passent parfois pour des trisomiques par rapport aux autres (joues gonflées) ou que les monstres viennent de Super Mario RPG et ont donc un graphisme en 3D pré-calculée n’allant pas toujours avec les personnages.

Meilleur jeu : 3.75/5
Malgré certains points noirs, Travelers of Time a tout a fait la carrure de parcourir au prétendant d’Alex d’Or, et ces deux heures de jeu m’ont procurées un grand plaisir. Chapôba.

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !