Test :
Dyhortfight chapitre 4 (complet)

Temps joué : 5 h 30 min


Introduction

Dyhortfight chapitre 4 est un jeu complet développé par Bradgeone sur RPG Maker 2003, il s'agit d'un RPG tour par tour, sur le thème du fantastique médiéval et des aspects de science-fiction.

Il s'agit d'une série de jeux vidéos dont cet épisode est la suite directe des opus précédents (je n'ai malheureusement pas joué aux précédents), mais merci la cinématique d'introduction qui récapitule l'histoire des opus précédents. (Par contre je pense qu'elle est beaucoup trop longue : plus de dix minute c'est vraiment beaucoup, on a du mal à se souvenir de tout car il y a beaucoup d'informations).


Awards généraux et spécifiques

Meilleur scénario (Note : 3,5/5)

L'histoire de Dyhortfight est longue et complexe et compte beaucoup de personnages et de nombreux rebondissements. La cinématique d'introduction tente de nous résumer la saga Dyhortfight, mais elle est beaucoup trop longue (10 min) et laisse au final plus dans le flou qu'au départ, car trop complète : trop de noms, de dates, d'événements.

Nous débarquons dans un monde sans vraiment savoir grand chose finalement et ce monde semble fonctionner déjà très bien avec ou sans nous. L’histoire suit : Falco, Pride et Etniie , 3 personnages différents, qui ont chacun une histoire propre avant qu'ils ne soient réunis. J'avoue qu'au moment du choix du personnage on a pas vraiment d'indications pour faire notre choix.

Les 3 compères forment un groupe un peu dissonant : ils sont ici pour des raisons différentes, ils tirent profit de cette union sans pour autant je pense pouvoir réussir à s'entendre à 100%. Ils ont chacun leur façon de parler et d'interagir.

- Falco, mon premier choix, est un peu le rebêle du groupe qui se veut un peu sombre, mystérieux, "dark".

- Etniie , dont la première partie ne la met peut-être pas vraiment en valeur est peut-être parfois un peu excentrique.

- Pride, issu d’une grande famille, j'ai eu un peu plus de mal avec lui. même s'il a un côté attachant dans son manque de reconnaissance familiale.

Il y a également beaucoup de PNJs appartenant à plusieurs clans se faisant la guerre entre eux.

Le jeu donne parfois l'impression d'être semblable à un film d’action, avec quelques rebondissements parfois un peu loufoques mais plaisants.

Les héros quant à eux lorsqu'ils sont dépassés par la situation, avancent, évoluent et croissent à la manière des manga ou animés japonais, du genre "One Piece", etc...

Le monde/univers d'une façon générale mêle beaucoup de genres : fantasy, SF, médiéval et futuriste, ça m'a parfois un peu perturbé.

Meilleure mise en scène (Note : 4/5)

Il y a un très gros travail de mise en scène. il y a beaucoup d'animations, de cinématiques et de lieux différents à visiter, des PNJs qui apportent de la vie dans les environnements. La narration visuelle est très souvent présente, je pense que la mise en scène est le gros point fort de ce jeu.

Certains combats donnent l'impression de parodie ou de comique c'est parfois un peu déstabilisant.

Et il y a parfois quelques bugs dûs à toutes ces animations et effets visuels, je pense que ça vient du logiciel probablement et je ne veux pas en tenir rigueur, car le travail est là et le résultat est vraiment bien.

Meilleur gameplay (Note : 3,75/5)

Pour le Gameplay, je ne dirais pas que c'est le point fort du jeu mais il est suffisant malgré tout. C'est un peu dommage car il y a beaucoup d'idées et de travail, mais je sais pas les bugs ou certains aspects je pense masquent/entachent tout le travail effectué et cassent un peu l'immersion.

  • Dans le menu, les touches sont parfois capricieuses et j'ai eu du mal à comprendre la navigation du menu, le système d'équipement est très original mais il m'a totalement perdu et je le trouve bien trop complexe : les emplacements ne sont pas définis, il faut s'en souvenir etc...
  • Les combats sont semblables à un RPG classique : attaque, défense, soin et on à des techniques spéciales et magiques qui coûtent de plus en plus cher au sein d'un même combat.
  • Pour les boss il faut être préparé : checker sont inventaire et les améliorations de l’équipe. Certains boss peuvent être un enfer si vous avez mal fait ce travail au préalable.
  • La carte du monde est très vivante : des animaux (oiseaux) sont là, des défilement de nuages et des véhicules : la parcourir avec son équipe est par contre super long sans utiliser de transports. D'ailleurs j'ai buggé pour les transports sur les bus que l'on prend à l'extérieur de la ville (j'ai cherché le premier pendant troooop longtemps) et les trains que l'on prend dans la ville.


Meilleurs graphismes (Note : 3,25/5)

Comme dit précédemment, les animations sont très agréables, mais le reste est je trouve assez classique niveau esthétique pour un RPG, ni mauvais ni merveilleux, assez normal/classique. Les styles ne sont pas toujours raccords : certaines maps sont agréables à parcourir mais d'autres en revanche dénotent un peu, ça donne un résultat pas très homogène et perturbant. Les transitions entre ces maps ou l'enchainement de cinématique sont parfois trop brutales. Ça fait vraiment évènement 1 - évènement 2, peut-être que des fondus ou transitions auraient permit de casser ces effets.

Pour la carte du monde : le gros gros inconvénient est la collision avec les évènements pour entrer dans un lieu ou une ville, il faut marcher pile dessus, quelque centimètres de plus et on le manque et on tourne en rond.

Le mapping lui est pour moi excellent ! les lieux sont très riches.

En conclusion : les graphismes du jeu sont vraiment un atout pour la narration, la mise en scène et l'animation du monde ,mais pour le reste, cela n'a rien de transcendant, les graphismes jouent juste leur rôle.

Meilleure ambiance sonore (Note : 3,25/5)

  • Les musiques sont assez variées et de styles différents, ce sont des RTP ou des musique de jeux connus. J'ai reconnu Breath of Fire. Elles sont adaptées aux environnements. Les genres et les ambiances se mélangent, mais bizarrement donnent un bon rendu final.
  • Les effets sonores sont très présents ici, ils sont bien utilisés en combat.
  • Les sons d'ambiance sont présents et très agréables : bruits de ville, des vagues, les trains, les moteurs, etc... c'est un travail très minutieux et effectué avec brio, même si certains son ne sont pas -ou mal- bouclés. Mais j'adore le concert dont la musique diminue et augmente en fonction de si on s'approche ou non.
  • Les sons du menu AÏE ! Assez agressif et comme on se perd dans le menu, on se fait tabasser avec l'audio, c'est presque une hantise d'activer le menu par erreur et de s'y perdre.



Conclusion (Note totale : 3,5/5)

En conclusion le travail de ce jeu est très sérieux et soigné, il y a une vraie volontée de bien faire et de perfectionnisme, même s'il y a des bugs et des erreurs sans doute dues aux limites du logiciel.

Le jeu est imparfait, j'ai aimé y jouer mais je ne l'ai pas terminé, car j'ai pas eu non plus de coup de cœur. Je suis cependant extrêmement admiratif devant tout le travail accompli et l'univers créé et travaillé depuis tous les Dyhorfight. Je n'ai juste pas personnellement accroché, mais cela reste une expérience unique, qui ne ressemble à aucune autre et je pense que ça peut-être une grande force.

Je pense qu'en soit il manque quelques finitions mais le plus gros est fait et est très efficace. C'est vraiment dommage que ces quelques finitions ou problèmes que nous avons relevés entachent à ce point l'expérience générale, je pense que le jeu aurait eu le potentiel d'avoir beaucoup plus. Et ça me déchire de le noter ainsi car le travail est juste COLOSAL et vraiment je suis ultra ADMIRATIF.

J'espère vraiment que tu comprendras mes choix et mes décisions et quelles n'entachent en rien la qualité et l'énorme boulot que tu as fourni, cependant j'ai essayé d'être le plus objectif possible sans trop laisser parler mes sentiments personnels.


Remarques diverses

Rien de plus que ce qui a déjà été souligné par mes collègues. Mis à part que je ne suis pas forcément du même avis que Nobody Talkz sur les "dialogues, images et éléments sonores assez... osés", pour ma part ça ne m'a pas vraiment choqué et je ne pense pas que ce soit un problème, ça fait partie du jeu et du style et je pense que c'est OK, enfin pour moi.

Quelle note donneriez-vous à ce test ?

Ce test est-il bien rédigé, compréhensible, complet, respectueux ?

Vous devez être connecté sur le site pour mettre une note !

Page : 1
Pseudo Commentaire
Page : 1
bradgeone - Publié le 13/08/2022 à 17:43:19


Membre
15 messages
Merci pour le test.

même s'il y a des bugs et des erreurs sans doute dues aux limites du logiciel.
Honnêtement non, il y a des finitions à revoir mais techniquement outre quelques rares bugs du player qui ne sont pas de ma faute, la plupart des bugs sont dues aux finitions pas encore tout à faire terminées (la version des alexs n'est pas la toute dernière) donc de ma faute (RM2K3 n'a pas de limite ! ).

Globalement un peu déçu, pas du test en lui même que je comprends, mais c'est le jeu des alex pas de soucis. Par contre cela reste une expérience unique, qui ne ressemble à aucune autre c'est un des meilleurs compliments qu'on peut me faire. Le jeu est un melting pot de beaucoup de choses et alterne le WTF avec le gore puis le comique d'où cette impression déstabilisante qu'on peut ressentir. Mais ce melting pot , toutes ces références parfois un peu grossière sont voulues, ils font partis de l'ADN du jeu depuis le premier chapitre et c'est même encore pire dans les autres chapitres.

Mis à part que je ne suis pas forcément du même avis que Nobody Talkz sur les "dialogues, images et éléments sonores assez... osés", pour ma part ça ne m'a pas vraiment choqué et je ne pense pas que ce soit un problème, ça fait partie du jeu et du style et je pense que c'est OK, enfin pour moi.
Je trouve qu'il n'y a pas grand chose de "osé" dans le jeu, y en a un peu, y a quelques allusions et quelques scènes un peu gore mais ça reste du 12+.
Par rapport à certains jeux RM, y compris des gagnants, c'est vraiment pas grand chose.

Vous souhaitez donner votre avis sur ce test ? Connectez-vous à votre compte, ou créez-vous un compte !